Le Lézard
Classé dans : L'environnement, Transport
Sujets : Enjeux environnementaux, Bien-être animal, CFG

Les ministres Wilkinson et Gould mettent l'accent sur la protection des Grands Lacs au Centre canadien des eaux intérieures de Burlington


BURLINGTON, ON, le 25 juill. 2019 /CNW/ - Aujourd'hui, le ministre des Pêches, des Océans et de la Garde côtière canadienne, l'honorable Jonathan Wilkinson, et la ministre des Institutions démocratiques et députée de Burlington, Karina Gould, ont visité le Centre canadien des eaux intérieures et le NGCC Limnos. Au cours de la visite, ils ont été mis au courant d'un certain nombre de programmes scientifiques et opérationnels du ministère des Pêches et des Océans (MPO) qui sont exécutés dans ces laboratoires de recherche de calibre mondial. Ils y ont également rencontré de nombreux chercheurs scientifiques dévoués qui travaillent pour protéger les Grands Lacs.

Le ministre Wilkinson rencontre le capitaine et les membres d'équipage du NGCC Limnos, le navire de la Garde côtière canadienne dédié à la recherche scientifique dans les Grands Lacs, à son port d'attache de Burlington, en Ontario. (Groupe CNW/Pêches et Océans Canada - Région du Centre et Arctique)

Le Limnos est une plateforme essentielle pour les efforts binationaux visant à comprendre l'état et la fonction des écosystèmes des Grands Lacs. Chaque année, les scientifiques canadiens d'Environnement et Changement climatique Canada et de Pêches et Océans Canada se joignent à leurs collègues de la province de l'Ontario et des établissements d'enseignement canadiens ainsi qu'aux scientifiques fédéraux, d'État et universitaires des États-Unis, pour se concentrer sur les efforts de collaboration scientifique et de surveillance dans les Grands Lacs. Cette année, l'accent est mis sur le lac Érié, où le Limnos se joint au Lake Guardian, le navire de recherche de l'Environmental Protection Agency des États-Unis, pour étudier les changements en mer dans cet écosystème menacé. Le lac Érié, où ont lieu les pêches commerciales et récréatives les plus productives et les plus précieuses des Grands Lacs, est menacé par la prolifération continue d'algues nuisibles causée par un excès de nutriments. Le Limnos est une plateforme de recherche essentielle pour les efforts transfrontaliers visant à comprendre ces menaces et à y répondre.

Cette visite a également donné aux ministres l'occasion d'être mis au courant de l'état de la situation et des dernières innovations que les scientifiques et membres du personnel de Pêches et Océans Canada utilisent pour s'attaquer au problème des espèces aquatiques en péril, protéger l'habitat du poisson, et prévenir l'introduction d'espèces aquatiques envahissantes, ce qui comprend les efforts cruciaux qui sont déployés pour empêcher les carpes asiatiques de pénétrer dans les Grands Lacs. Dans le budget de 2017, le gouvernement du Canada a prévu un financement de 43,8 millions de dollars sur cinq ans pour aider à prévenir la prolifération d'espèces aquatiques envahissantes ainsi que pour intervenir et gérer la situation en cas de propagation. La gestion des espèces aquatiques envahissantes est une responsabilité que le gouvernement fédéral partage avec les gouvernements provinciaux et territoriaux, et nous continuons de travailler en étroite collaboration avec eux, ainsi qu'avec nos homologues des États-Unis, afin de soutenir les activités de prévention et d'intervention visant à protéger nos Grands Lacs.

Lien Connexe :

ABC des poissons-appâts pour l'Ontario

Restez branchés

 

Le ministre Wilkinson fait l'essai de la version mobile, mise au point par le MPO, de l'ABC des poissons-appâts pour l'Ontario. S'assurer que l'appât vivant n'est ni une espèce envahissante qui pourrait endommager l'écosystème, comme la carpe asiatique, ni une espèce en voie de disparition qui doit être remise à l'eau indemne, est un élément essentiel à la protection des Grands Lacs et de tous les cours d'eau de l'Ontario. (Groupe CNW/Pêches et Océans Canada - Région du Centre et Arctique)

SOURCE Pêches et Océans Canada - Région du Centre et Arctique


Ces communiqués peuvent vous intéresser aussi

14 fév 2020
Le gouvernement du Commonwealth de Dominique annonce aujourd'hui qu'il fournira à tous les foyers de l'île des sacs en jute et coton en vue de leur utilisation comme une alternative viable aux sacs en plastique.  Go Green Dominica : le gouvernement...

14 fév 2020
Le Gouvernement du Québec accorde une aide financière de 2 051 869 $ à la Scierie Girard inc. de Saguenay pour des mesures d'efficacité énergétique et de conversion à l'électricité. Cette contribution provient du programme ÉcoPerformance. C'est le...

14 fév 2020
Développement économique Canada pour les régions du Québec (DEC) Les centres collégiaux de transfert de technologie (CCTT) sont des établissements affiliés au réseau collégial du Québec qui ont pour mission d'exercer des activités de recherche...

14 fév 2020
Le ministre des Forêts, de la Faune et des Parcs, M. Pierre Dufour, lance l'appel de projets régionaux dans le cadre du programme d'aide financière Relève et mise en valeur de la faune 2020-2021. Le programme d'aide financière Relève et mise en...

14 fév 2020
Développement économique Canada pour les régions du Québec (DEC) L'entreprise Motrec International, un fabricant de véhicules électriques industriels en acier, offre une gamme de modèles de véhicules variée, conçus pour effectuer le transport...

14 fév 2020
Le plan climatique du Canada profite à notre planète et aux Canadiens. Comme le Canada est en pleine transition vers une économie plus verte, il est essentiel de réduire les émissions de gaz à effet de serre dans le secteur des transports. Pour...



Communiqué envoyé le 25 juillet 2019 à 16:03 et diffusé par :