Le Lézard
Classé dans : L'environnement, Science et technologie, Chasse, pêche et plein air
Sujets : Services aux petites entreprises, Enjeux environnementaux, CFG

Des solutions innovatrices canadiennes à l'accumulation de déchets plastiques


OTTAWA, le 18 juill. 2019 /CNW/ - Réduire la pollution plastique est un impératif international auquel les Canadiens et le monde entier attachent de l'importance. En appui à ses engagements en matière de changements climatiques, le gouvernement du Canada s'allie à de petites entreprises pour réduire la pollution et contribuer à créer un environnement plus vert et plus viable pour tous.

Ainsi, le ministre des Ressources naturelles du Canada, l'honorable Amarjeet Sohi, a annoncé aujourd'hui l'octroi de 300 000 $ pour la première phase du Défi des bioplastiques qui doit aider de petites entreprises à réduire la pollution en transformant des résidus forestiers en matières plastiques durables pour usage domestique.

La somme sera répartie également entre deux promoteurs de projets qui promettent de réduire la pollution en améliorant la compostabilité des bioplastiques, nommément :

Ressources naturelles Canada a collaboré avec Agriculture et Agroalimentaire Canada pour lancer ce défi dans le cadre du Défi des plastiques domestiques du programme fédéral Solutions innovatrices Canada (SIC). S'ils accèdent à la deuxième phase du défi, les promoteurs pourraient recevoir jusqu'à 1 million de dollars pour concevoir un prototype fonctionnel de leur innovation.

SIC est un programme de 100 millions de dollars destiné à aider les entrepreneurs et les petites entreprises à trouver des solutions novatrices viables à des défis environnementaux complexes. Le gouvernement du Canada pourrait ensuite être le premier client de ces petites entreprises, ce qui les aiderait à commercialiser leur innovation, à prendre de l'expansion et à créer de bons emplois pour les Canadiens.

Citations

« Le Défi des bioplastiques est un excellent exemple de la transformation qui s'opère dans notre secteur forestier. La bioéconomie donne naissance à de nouveaux produits, adopte des modèles d'affaires plus verts et fait un meilleur usage de nos ressources. Notre gouvernement est fier de voir de petites entreprises canadiennes à l'avant-garde dans la découverte de solutions aux défis environnementaux auxquels le Canada et toute la planète sont confrontés. »

L'honorable Amarjeet Sohi
Ministre des Ressources naturelles du Canada

« Notre gouvernement se sert de son pouvoir d'achat considérable pour aider les petites entreprises canadiennes à croître et à innover. Par l'entremise de Solutions innovatrices Canada, nous trouvons de nouvelles façons d'améliorer le recyclage des matières plastiques, nous faisons progresser notre bioéconomie et nous investissons dans des solutions conçues ici. »

L'honorable Navdeep Bains
Ministre de l'Innovation, des Sciences et du Développement économique

« Les petites entreprises sont le pivot de notre économie et emploient plus de huit millions de Canadiens. Notre gouvernement a donc à coeur de les aider à démarrer, à se développer et à pénétrer de nouveaux marchés. Solutions innovatrices Canada est un merveilleux programme qui se sert des marchés publics pour aider les petites entreprises à innover puis à commercialiser leurs innovations. Nous sommes face à de nouveaux défis importants, et j'ai hâte de voir les solutions qu'y apporteront nos ingénieuses petites entreprises. »

L'honorable Mary Ng
Ministre de la Petite Entreprise et de la Promotion des exportations

« Bosk bioproduits offre une alternative viable et écologique au plastique conventionnel. Fabriqués à partir de biomasse forestière, de sources de carbone non alimentaires et d'ingrédients non toxiques, nos bioplastiques compostables offrent enfin une solution aux problèmes d'accumulation des plastiques, en conformité avec les principes du développement durable. C'est grâce au soutien de RNCan, d'Agriculture et Agroalimentaire Canada et de Solutions innovatrices Canada que nous sommes en mesure d'approfondir nos activités de R-D pour développer des bioplastiques pouvant se substituer aux plastiques conventionnels tout en se conformant aux normes reconnues de compostabilité. »

Laurence Boudreault
Directrice générale
, Bosk bioproduits Inc.

« G-PAK est extrêmement fière d'avoir été choisie pour la phase 1 du Défi des bioplastiques. Il se vend aujourd'hui dans le monde plus de 40 milliards de capsules de café à usage unique par année. Nous voulons proposer une solution de rechange à base de biomasse, qui sera totalement compostable et donnera de savoureux cafés. Nous sommes heureux également de nous associer au groupe de recherche du professeur Zachary Hudson de l'Université de la Colombie-Britannique pour atteindre ce but. »

Darren Footz
Chef de la direction,
 GCUP - Technology Corp.

Renseignements pertinents 

Suivez-nous sur Twitter : @RNCan (http://twitter.com/rncan)

 

SOURCE Ressources naturelles Canada


Ces communiqués peuvent vous intéresser aussi

à 17:01
Les Britanno-Colombiens ressentent les répercussions des changements climatiques dans leurs collectivités, qu'il s'agisse d'incendies de forêt ou de sécheresses. Dans un rapport récent, des experts scientifiques canadiens ont montré que le Canada se...

à 16:05
OpenGate Capital, une société internationale d'investissement privé, a annoncé aujourd'hui l'acquisition d'InRule Technology, Inc. (« InRule »), une plateforme de gestion des décisions et un système de gestion des règles métier (business rules...

à 15:08
Plus de 150 délégués de 40 banques, sociétés d'investissement et organisations internationales du monde entier se sont réunis aujourd'hui à Beijing pour la première réunion plénière des Principes d'investissement écologique pour une ceinture, une...

à 14:00
Desjardins et Hydro-Québec annoncent aujourd'hui l'installation au Complexe Desjardins de la première superstation de recharge du Circuit électrique en milieu urbain au Québec. Cette superstation, composée de quatre bornes rapides de 400V, de 50...

à 13:48
Aujourd'hui, plus de 150 délégués de 40 banques internationales, sociétés d'investissement et organismes mondiaux se sont rassemblés à Beijing pour la première assemblée plénière des GIP (Green Investment Principles -- principes d'investissement...

à 12:15
Les gouvernements du Canada et de l'Île?du?Prince-Édouard (Î.-P.-É.) reconnaissent que les investissements stratégiques dans les infrastructures vertes locales de traitement des eaux usées contribuent largement au dynamisme et à la santé des...



Communiqué envoyé le 18 juillet 2019 à 09:10 et diffusé par :