Le Lézard

La protection Starforce 3 cassée


Tous les amateurs de jeux PC connaissent désormais la célèbre et très controversée protection Starforce de l’éditeur du même nom. De nombreuses fois pointée du doigt, cette société russe s’était même permis d’essayer d’intimider juridiquement il y a deux mois les rédactions et journalistes qui ont « osé » critiquer leurs produits et rootkits installés à l’insu des utilisateurs, avec un arrière-goût de Poutine.



Le groupe RELOADED vient de mettre à disposition sur le warez un outil de Reverse-Engeneering permettant de comprendre comment fonctionne la protection Starforce 3, la dernière protection en date de la société Starforce. Les plus expérimentés pourront donc comprendre le fonctionnement de celle-ci, et seront à même de la faire sauter.

Il faut dire que la protection de Starforce a soulevé beaucoup de controverses à ce jour. La première est venue des États-Unis et concernait des utilisateurs qui avaient repéré la présence d’un rootkit (programme-espion) très dur à retirer. S’en sont suivi de nombreuses protestations de joueurs jugeant cette protection trop contraignante dans le cadre d’une utilisation normale d’un PC. La dernière version en date redémarre automatiquement le PC sans l’avis du joueur si elle détecte le moindre programme ou code suspect dans l’ordinateur. D’ailleurs, elle est désormais devenue un argument de vente pour les éditeurs n’utilisant pas cette protection qui affichent alors ouvertement sur l’emballage de leurs jeux qu’ils ne comportent pas Starforce.

Pourtant, on peut s’interroger si des protections aussi lourdes sont nécessaires. Une peur maladive de la copie ne peut totalement justifier ce principe poussé à l’extrême. Le meilleur exemple est le jeu Galactic Civilization 2. Sorti le mois dernier, celui-ci a pris la place de numéro un des ventes dans les magasins Wal-Mart. Pourtant, il ne contient aucun système anticopie. Un programmeur de Starforce avait d’ailleurs bêtement placé un lien Torrent du jeu sur le forum de Starforce, créant une controverse de plus et des excuses de la compagnie.

De toute façon, la meilleure protection anticopie reste une production de très grande qualité qui donne envie de posséder le produit, ce qui fonctionne bien mieux que n’importe quelle protection qui sera de toute manière cassée un jour ou l’autre.

Publié le 02/04/2006 à 19h41 par Alexis Le Marec

Source:
zataz.com



Autres nouvelles publiées en ce 02 avril:

2001
Voler un morceau de biscuit
Brandissez vos pancartes!
Geforce 5??? Nah! Poisson d'avril!
2002
Le prochain concurrent de Google
2003
La folie du baseball s'empare du Net
Microsoft n'a pas les experts dans sa poche
Phase II du Xbox Linux Project complétée!
«Le voleur honnête» est un canular
2004
Une pilule anti-odeurs
Yahoo! et MSN menacés?
Le génome du rat séquencé
Les Simpsons perdent la voix
2005
Les aveugles pourront voir
Un détecteur de fantôme USB
2007
Les chevaux de Troie bancaires en évolution
La petite Anglaise a gagné contre le vilain géant
Qu’est-ce que c’est que cette histoire?!

Il n'y a pas de commentaires.
Voir/Cacher le bloc de commentaires