Le Lézard
Classé dans : Santé
Sujets : Nouvelles - Monde du travail, Plaidoyer (politique), CPG

Refus allégué des primes par la FIQ - Le premier ministre a tout faux


MONTRÉAL, le 30 nov. 2023 /CNW/ - La Fédération interprofessionnelle de la santé du Québec-FIQ est outrée par la déclaration du premier ministre Legault ce matin. Il a dit : « ça n'a pas de bon sens qu'un syndicat puisse bloquer, par exemple, une prime qu'on veut donner à une infirmière de nuit, parce qu'il nous en manque de nuit. »

« Y'a des limites à dire des faussetés. Des primes, il y en avait dans la convention. Ce n'est pas une nouveauté. Actuellement, la FIQ se bat pour que le salaire des professionnelles en soins qui travaillent la fin de semaine soient majoré de 50% du taux normal et c'est le gouvernement qui bloque. On est d'accord sur le but de mieux reconnaître les inconvénients subis par nos membres, mais on diverge sur les moyens. Ça serait important que ce qui est soumis à la table soit reflété dans les propos du gouvernement, » affirme Julie Bouchard, présidente de la FIQ.

Des salaires majorés de 50% les fins de semaine

Depuis des mois, le comité de négociation de la FIQ demande que les professionnelles en soins qui travaillent les weekends soient payées à une fois et demi le salaire convenu, justement pour aider à combler des quarts défavorables.  Le gouvernement nous dit que c'est difficile de combler les quarts de travail la fin de semaine, il veut forcer les professionnelles en soins à y travailler, on lui dit plutôt de les attirer, de rendre ça attractif.  On le fait pour des emplois à prédominance masculine les policiers, les monteurs de ligne, etc.  Pourquoi ne pas reconnaître les milieux à prédominance féminine comme le nôtre?

« Y'a des avancées à la table de négociation. On n'a pas encore fait de gains réels, mais le dialogue est meilleur et il y a de l'ouverture de part et d'autre. On ne comprend vraiment pas pourquoi le premier ministre nous blâme ainsi sur la place publique ce matin. Ce n'est pas une représentation fidèle de ce qui se passe dans la négociation, » ajoute Julie Bouchard.

À propos de la FIQ

La FIQ compte plus de 80?000 membres, infirmières, infirmières auxiliaires, inhalothérapeutes et perfusionnistes cliniques oeuvrant dans les établissements de santé aux quatre coins du Québec. Elle est une organisation féministe, composée à près de 90 % de femmes, vouée à la défense de ses membres, mais également à celle des patient-e-s et du réseau public de santé. 

SOURCE Fédération interprofessionnelle de la santé du Québec - FIQ


Ces communiqués peuvent vous intéresser aussi

à 19:40
Dans le cadre de l'un des plus grands développements en matière de soins de santé en Afrique, Roha Medical Campus (RMC) annonce avoir reçu un nouvel investissement des actionnaires pour un nouvel hôpital plurispécialisé majeur à Addis-Abeba, portant...

à 18:35
...

à 15:52
Produit : Boule de boeuf végétarienne Problème :Aliments - Allergène - GlutenAliments - Allergène - Blé Distribution :AlbertaColombie-BritanniqueOntarioYukon Voir les produits concernés et les photos des produits pour ce rappel SOURCE Agence...

à 15:40
ReNAgade Therapeutics, la société qui libère le potentiel illimité des médicaments à ARN, a annoncé aujourd'hui que son PDG, Amit D. Munshi, fera une présentation virtuelle dans le cadre de la conférence Evercore ISI 2024 Emerging Biotech le jeudi 29...

à 15:36
En lien avec le décès d'une policière de la Sûreté du Québec, le 27 mars 2023, à Louiseville, la Commission des normes, de l'équité, de la santé et de la sécurité du travail (CNESST) rend publiques les conclusions de son enquête sur cet accident du...

à 15:20
Le ministère de l'Agriculture, des Pêcheries et de l'Alimentation (MAPAQ), en collaboration avec l'entreprise Groupe Maison Courtemanche, située au 2020, rue Saint-Georges, à Saint-Jérôme, avise les personnes qui souffrent d'une allergie au soya, au...



Communiqué envoyé le et diffusé par :