Le Lézard
Classé dans : Santé
Sujets : Droit / Problèmes légaux, Rappels de produits, Sécurité publique, CFG

Avis - Produits éclaircissants pour la peau non homologués saisis de l'épicerie Blue Sky Supermarket parce qu'ils peuvent présenter de graves risques pour la santé


OTTAWA, le 10 mars 2020 /CNW/ -

Résumé
Produit : Produits éclaircissants pour la peau non homologués de l'épicerie Blue Sky Supermarket de Pickering, en Ontario.

Problème : Les étiquettes des produits indiquent la présence de médicaments d'ordonnance qui peuvent présenter de graves risques pour la santé.

Ce qu'il faut faire : Cessez d'utiliser ces produits. Consultez un professionnel de la santé si vous avez utilisé l'un de ces produits et que vous avez des préoccupations relatives à votre santé.

Problème
Santé Canada a saisi des produits éclaircissants pour la peau non homologués de l'épicerie Blue Sky Supermarket de Pickering (1805, promenade Pickering), en Ontario. L'étiquette de ces produits, dont la vente est illégale, indique la présence de trétinoïne, un médicament d'ordonnance, et ils peuvent présenter de graves risques pour la santé.

La trétinoïne pour usage topique est utilisée pour le traitement de l'acné et a été associée à des anomalies congénitales. Parmi ses autres effets secondaires, mentionnons douleur, irritation, démangeaisons, rougeur ou enflure aux endroits où elle est appliquée. Elle peut endommager la peau, en changer la couleur ou la rendre plus sensible à la lumière du soleil ou des lits de bronzage, ce qui cause des coups de soleil. Les produits saisis contiennent aussi de l'hydroquinone en concentration de 2 %. L'utilisation combinée de trétinoïne et d'hydroquinone peut aggraver les effets secondaires de la trétinoïne.

Santé Canada encourage les Canadiens à lire l'étiquette des produits sur lesquels figurent des allégations d'éclaircissement, de blanchiment, de décoloration ou d'oxygénation de la peau. Cherchez sur l'étiquette un numéro de produit naturel (NPN) ou un numéro d'identification du médicament (DIN) à huit chiffres indiquant que Santé Canada a évalué l'innocuité, l'efficacité et la qualité du produit et qu'il en a autorisé la vente.

Les produits de santé dont Santé Canada n'a pas autorisé la vente peuvent contenir des ingrédients à haut risque, comme des médicaments d'ordonnance, dont la présence est indiquée ou non sur l'étiquette. Les médicaments d'ordonnance ne doivent être pris que sur l'avis d'un professionnel de la santé qui en assure le suivi, parce qu'ils servent à traiter des problèmes de santé particuliers et peuvent avoir des effets secondaires graves.

Il est illégal de vendre des produits de santé non homologués au Canada. Santé Canada a saisi de multiples produits de santé éclaircissants pour la peau non homologués dont l'étiquette indique qu'ils contiennent des médicaments d'ordonnance (p. ex. dipropionate de béthasone, propionate de clobétasol, hydroquinone en concentration supérieure à 2 %) et a mis en garde les Canadiens à leur sujet. Ces produits peuvent présenter des risques pour la santé, notamment l'apparition de cloques, la formation de cicatrices, l'affaiblissement ou la détérioration de la peau, une perte osseuse, la diminution de la capacité de combattre des infections et éventuellement, dans le cas de l'hydroquinone en concentration supérieure à 2 %, le cancer. Le Ministère encourage vivement les Canadiens à ne pas utiliser ces produits et, s'ils voient ces produits en vente, à les signaler à Santé Canada afin que le Ministère puisse prendre les mesures qui conviennent.

Les produits éclaircissants pour la peau non homologués peuvent également contenir des concentrations inacceptables de mercure, un métal lourd. L'empoisonnement au mercure peut gravement nuire à la santé, particulièrement chez les enfants, les personnes enceintes et celles qui allaitent. Le Ministère a mis en oeuvre des mesures destinées à réduire la quantité de métaux lourds à laquelle les Canadiens sont exposés, notamment en établissant des limites strictes pour les produits de santé et les cosmétiques.

Personnes touchées
Les personnes qui ont acheté les produits visés ou qui les utilisent.

Produits visés

 

Produit

Risque

Maxi-Peel Exfoliant Solution 1

Éclaircissant pour la peau

Présence de trétinoïne et
d'hydroquinone en concentration
de 2 % indiquée sur l'étiquette

Maxi-Peel Exfoliant Solution 2

Éclaircissant pour la peau

Présence de trétinoïne et
d'hydroquinone en concentration
de 2 % indiquée sur l'étiquette

Maxi-Peel Exfoliant Solution 3

Éclaircissant pour la peau

Présence de trétinoïne et
d'hydroquinone en concentration
de 2 % indiquée sur l'étiquette

 

Ce que doivent faire les consommateurs

Ce que fait Santé Canada
Santé Canada a saisi les produits en question de l'épicerie Blue Sky Supermarket de Pickering (Ontario). Si d'autres produits, détaillants ou distributeurs sont découverts, Santé Canada prendra les mesures qui s'imposent et informera la population canadienne, au besoin.

Contexte
La trétinoïne pour usage topique est un médicament d'ordonnance utilisé pour le traitement de l'acné. La trétinoïne pour usage topique ne devrait pas être utilisée pendant la grossesse, parce qu'elle a été associée à des anomalies congénitales. Les personnes qui allaitent, les enfants de moins de 12 ans, les personnes dont la peau est enflammée ou irritée, les personnes ayant déjà eu un cancer de la peau, les personnes qui ont des lésions cutanées non diagnostiquées et les personnes qui prennent des médicaments qui rendent leur peau photosensible ne devraient pas utiliser de trétinoïne pour usage topique. La trétinoïne peut causer de la douleur, de l'irritation, des démangeaisons, de la rougeur ou de l'enflure aux endroits où elle est appliquée. Elle peut endommager la peau, en changer la couleur ou la rendre plus sensible à la lumière du soleil ou des lits de bronzage, ce qui cause des coups de soleil. L'utilisation combinée de trétinoïne et d'hydroquinone peut augmenter l'intensité de certains des effets secondaires de la trétinoïne. Les personnes allergiques à la trétinoïne ou à l'hydroquinone ne devraient pas utiliser de produits combinant trétinoïne et hydroquinone.

Liens connexes

Also available in English

SOURCE Santé Canada


Ces communiqués peuvent vous intéresser aussi

à 00:42
Amy's Kitchen Inc. procède au rappel de Soupe lentilles dorées de marque Amy's parce que ce produit pourrait contenir de la protéine d'oeufs qui n'ont pas été déclarés sur l'étiquette. Les personnes allergiques aux oeufs ne doivent pas consommer le...

16 jan 2021
Alors que la recrudescence de la COVID-19 se poursuit au Canada, nous surveillons un ensemble d'indicateurs épidémiologiques pour déterminer où la transmission de la maladie est la plus forte, où elle se propage ainsi que ses répercussions sur la...

16 jan 2021
Les plus récentes données sur l'évolution de la COVID-19, au Québec, font état de 2 225 nouveaux cas pour la journée d'hier, pour un nombre total de 240 970 personnes infectées. Parmi celles-ci, 210 364 sont rétablies. Elles font également état de...

16 jan 2021
Le pelletage causerait des douleurs musculaires et articulaires chez 31% des Canadiensi! Les chiropraticiens observent chaque année une recrudescence du nombre de consultations en clinique chiropratique à chaque grosse bordée de neige. Selon Dr...

16 jan 2021
Farm Boy Company Inc procède au rappel de Poulet Teriyaki mariné de marque Farm Boy parce que ce produit contient du lait qui n'a pas été déclaré sur l'étiquette. Les personnes allergiques au lait ne doivent pas consommer le produit visé décrit...

16 jan 2021
À une semaine du couvre-feu imposé par le gouvernement Legault, le RAPSIM constate les dommages de son application sur la santé et la sécurité des personnes marginalisées, dont celles en situation d'itinérance. Vendu comme un outil de plus pour...



Communiqué envoyé le 10 mars 2020 à 16:59 et diffusé par :