Le Lézard
Classé dans : Transport
Sujets : Lois fédérales et d'états, Bien-être animal, CFG

Une Loi sur les pêches plus forte et modernisée devient loi


OTTAWA, le 21 juin 2019 /CNW/ - Cet après-midi, le projet de loi C-68 a reçu la sanction royale par la gouverneure générale et est officiellement devenu loi. C'est une victoire pour l'environnement, pour les pêcheurs indépendants et pour tous les Canadiens, car aujourd'hui, les modifications importantes à cette loi, proposées par notre gouvernement, sont inscrites dans la loi.

Informée par de vastes consultations auprès du public, de l'industrie, des groupes environnementaux et des peuples autochtones, cette Loi sur les pêches modernisée reflète les points de vue des Canadiens et fera en sorte que nos pêches continuent de stimuler l'économie du Canada et de soutenir les moyens de subsistance des collectivités côtières.

Une Loi sur les pêches modernisée profitera à tous les Canadiens en permettant ce qui suit : 

La Loi sur les pêches est l'une des plus anciennes lois du Canada et elle est essentielle à la prospérité de notre environnement et de notre économie. Avec trois océans, plus de deux millions de rivières et d'innombrables lacs, ruisseaux et marais, les Canadiens méritent une Loi sur les pêches forte qui protège le poisson et les habitats du poisson.

Le gouvernement du Canada sait que la protection et le rétablissement de la santé de nos poissons et de leur habitat sont synonymes d'emplois et de durabilité économique pour les collectivités de tout le pays. C'est pourquoi nous inscrivons dans la loi les exigences relatives au propriétaire-exploitant et à la séparation de la flottille pour les permis de pêche. La mise en oeuvre de ces mesures permet de s'assurer que les profits de la pêche au Canada atlantique et au Québec demeurent entre les mains des détenteurs de permis locaux. En exigeant que les propriétaires détiennent leur propre permis de pêche, et en empêchant les producteurs de fruits de mer de posséder aussi des permis de pêche, on s'assure que les pêcheurs locaux conservent une plus grande part des profits tirés de leurs prises. Cela permet de maintenir des prix équitables et de redonner aux ménages et aux familles de la région les avantages économiques de la pêche dans l'Atlantique, tout en favorisant la prospérité de ces collectivités côtières.

Les Canadiens d'un bout à l'autre du pays, sur les trois côtes, demandent depuis longtemps que le gouvernement fédéral mette en oeuvre une Loi sur les pêches modernisée. C'est exactement ce que nous faisons avec ce projet de loi qui devient loi aujourd'hui. Nous réinstaurons les mesures de protection du poisson et de son habitat qui ont été perdues et nous renforçons ces mesures de protection, conformément au Plan de protection des océans de calibre mondial et au plan environnemental sans précédent de notre gouvernement. Nous mettons en oeuvre un cadre de réglementation fondé sur les connaissances des collectivités et la science pour mieux gérer nos stocks de poisson. Ce projet de loi historique n'aurait pas été possible sans le leadership et les conseils de mon collègue l'honorable Dominic LeBlanc. Nous protégeons efficacement notre environnement et répondons aux besoins des Canadiens qui vivent dans les collectivités côtières au 21e siècle.

Notre gouvernement a répondu aux demandes des Canadiens qui réclament une loi forte, juste et claire, qui protège la santé de notre environnement et protège nos pêches, nos océans et nos voies navigables aujourd'hui et pour la prochaine génération.

L'honorable Jonathan Wilkinson, ministre des Pêches, des Océans et de la Garde côtière canadienne

Lien connexe

Le projet de loi C-68 - Loi sur les pêches modernisée - a été adopté au Parlement

Une Loi sur les pêches modernisée pour le Canada

Restez branchés

 

SOURCE Pêches et Océans Canada


Ces communiqués peuvent vous intéresser aussi

à 14:30
Le ministre des Transports et ministre responsable de la région de l'Estrie, M. François Bonnardel, ainsi que la députée de Labelle, Mme Chantale Jeannotte, dévoilent le plan d'action du projet de restauration du pont Prud'homme, situé à Brébeuf....

à 13:45
Metro Supply Chain fait progresser la livraison zéro émission sur le moyen et le dernier kilomètre pour ses clients canadiens avec de nouveaux véhicules électriques (VE) et leur infrastructure de charge. En tant que pionnière de la technologie des...

à 13:03
Services publics et Approvisionnement Canada (SPAC) souhaite informer les automobilistes qu'il y aura des fermetures de voie sur le pont levant du canal de Burlington aux fins de travaux de réparation d'urgence pendant la période suivante :  du...

à 13:00
Grâce au financement des gouvernements du Canada et du Québec, il y aura, d'ici 2024, 24 nouveaux autobus urbains entièrement électriques sur les routes de 4 régions du Québec. En effet, le Réseau de transport de Longueuil (RTL), la Société de...

à 10:00
Le ministre de la Justice, procureur général du Québec, ministre responsable de la région de la Montérégie et député de Borduas, M. Simon Jolin-Barrette, la ministre de la Culture et des Communications et députée de Montarville, Mme Nathalie Roy, le...

à 09:30
La ministre déléguée aux Transports et ministre responsable de la Métropole et de la région de Montréal, Mme Chantal Rouleau, annonce l'octroi de 1 896 678 $ à neuf organismes de la région métropolitaine et à quatre arrondissements de Montréal afin...



Communiqué envoyé le 21 juin 2019 à 16:05 et diffusé par :