Le Lézard
Classé dans : L'environnement
Sujets : Sondages, Opinions et Recheches, Politique intérieure, Enjeux environnementaux, Politique environnementale, Plaidoyer (politique), CPG

Pesticides : l'UPA insiste à nouveau sur l'importance d'adopter un véritable plan vert agricole


LONGUEUIL, QC, le 21 févr. 2019 /CNW Telbec/ - L'Union des producteurs agricoles (UPA) profite de la publication d'un nouveau rapport sur la présence de pesticides dans l'eau au Québec afin d'insister à nouveau sur l'importance d'adopter un véritable plan vert agricole et d'augmenter de façon significative les budgets gouvernementaux dévolus à l'agroenvironnement.

Mis en ligne hier sur le site du ministère de l'Environnement et de la Lutte contre les changements climatiques, le rapport Portrait et tendances dans les zones de maïs et de soya - 2015 à 2017 montre une tendance à la hausse des concentrations de certains pesticides dans divers cours d'eau québécois. Cette information alimentera une inquiétude bien réelle chez certains citoyens.

« L'actualité des dernières semaines démontre que les Québécois s'interrogent sur le recours aux pesticides en agriculture. Les producteurs agricoles du Québec souhaitent donner suite à ce questionnement », a déclaré le président général de l'UPA, Marcel Groleau.

Le plan vert proposé par l'UPA lors de la récente campagne électorale québécoise prévoit notamment :

Le plan vert agricole proposé par l'UPA représente un investissement annuel de 100 M$. Son financement serait assuré en augmentant les budgets actuellement accordés au Programme Prime-Vert (de 25 à 65 M$/an), au Programme services-conseils - volet agroenvironnement (de 10 à 20 M$/an) et à l'Institut de recherche et de développement en agroenvironnement (de 7,5 à 15 M$/an).

« Les producteurs sont les premiers concernés et sont ouverts à des solutions alternatives efficaces. Il faut donc investir dans la recherche, l'accompagnement et le transfert de connaissances pour leur permettre d'améliorer leurs pratiques et répondre aux attentes sociétales », a conclu M. Groleau.

 

SOURCE Union des producteurs agricoles


Ces communiqués peuvent vous intéresser aussi

à 04:35
Sumitomo SHI FW (SFW) a annoncé aujourd'hui avoir remporté le contrat émis par Cheng Loong Corporation, CLC, pour mettre en place un générateur de vapeur LFC dans son usine de papeterie Chupei Mill à Taïwan. L'exploitation commerciale de la nouvelle...

25 aoû 2019
Le Chef national de l'Assemblée des Premières Nations (APN), Perry Bellegarde, exige que le Brésil et tous les pays prennent des mesures immédiates pour mettre fin aux feux de forêt dévastateurs en Amazonie. Il exige aussi que tous les chefs des...

24 aoû 2019
Les meilleures solutions pour combattre les changements climatiques dans les collectivités autochtones en régions rurales et éloignées viennent des gens qui y habitent. C'est pourquoi le Canada aide les collectivités à utiliser moins de diesel et...

24 aoû 2019
Saint-Laurent est heureux d'annoncer la première édition du Rendez-vous de l'écocitoyen les 25 et 26 octobre 2019. Ce grand événement s'adressera aux entreprises le vendredi 25 octobre au centre de conférence et de réception Le Challenger et au grand...

23 aoû 2019
Le ministre de l'Environnement et de la Lutte contre les changements climatiques et député de Deux-Montagnes, M. Benoit Charette, informe les représentants des médias qu'il présidera un atelier de travail avec des gens d'affaires, des représentants...

23 aoû 2019
Le député du Yukon, l'honorable Larry Bagnell, au nom du ministre des Ressources naturelles du Canada, l'honorable Amarjeet Sohi, fera une annonce concernant l'énergie propre dans la Première Nation de Kluane. Un point de presse suivra.   Date :...



Communiqué envoyé le 21 février 2019 à 13:45 et diffusé par :