Le Lézard
Classé dans : L'environnement
Sujets : Enjeux environnementaux, CPG

Lutte aux changements climatiques : Ruba Ghazal rallie l'Assemblée nationale


QUÉBEC, le 6 févr. 2019 /CNW Telbec/ - Grâce à la députée de Mercier et responsable en matière de transition économique et écologique de Québec solidaire, Ruba Ghazal, tous les partis représentés à l'Assemblée nationale ont reconnu que les gouvernements passés n'avaient pas été à la hauteur en matière de réduction des GES et qu'il fallait maintenant rattraper le retard causé par leur inaction.

« L'Assemblée nationale a reconnu l'évidence aujourd'hui : les gouvernements des dernières années n'ont pas été en mesure d'atteindre les objectifs de réduction de gaz à effet de serre exigés par la communauté scientifique et il faut rattraper le retard. Le gouvernement de la CAQ doit maintenant démontrer le sérieux de son engagement. On ne peut pas dépenser des milliards $ dans la lutte aux changements climatiques et continuer d'autoriser des projets méga polluants comme le 3e lien à Québec ou le gazoduc entre l'Abitibi-Témiscamingue et le Saguenay! C'est une question de gros bon sens », explique Mme Ghazal qui a fait adopter à l'unanimité une motion sur le sujet. 

Voici la motion sans préavis présentée par Mme Ghazal et appuyée par la CAQ, le PLQ et le PQ  :

« Que l'Assemblée nationale prenne acte des informations contenues dans les « Comptes du Fonds vert 2017-2018 », selon lequel le Fonds vert affiche un bilan de réduction des GES d'à peine 2% des émissions du Québec depuis 5 ans;

Que l'Assemblée nationale prenne acte du retard accumulé par le Québec en matière de lutte aux changements climatiques;

Que l'Assemblée nationale reconnaisse que les gouvernements des dernières années n'ont pas été en mesure d'atteindre les objectifs de réduction de gaz à effet de serre exigés par la communauté scientifique;

Que l'Assemblée nationale demande au gouvernement d'agir avec détermination afin de rattraper ce retard. »

« Il faut cesser d'utiliser le Fonds vert pour faire du saupoudrage ou pour financer des responsabilités courantes des ministères. Il faut dédier entièrement le Fonds à des projets structurants pour la transition écologique du Québec. Pour Québec solidaire, les deux tiers du Fonds devrait servir au financement et à l'exploitation de nouvelles infrastructures de transport collectif et le dernier tiers devrait être confié à Transition énergétique Québec (TEQ) pour financer les programmes d'efficacité énergétique », de conclure la députée.

 

SOURCE Aile parlementaire de Québec solidaire


Ces communiqués peuvent vous intéresser aussi

à 14:00
Le ministre des Forêts, de la Faune et des Parcs, M. Pierre Dufour, et le vice-président à l'exploitation du secteur faunique de la Société des établissements de plein air du Québec (Sépaq), M. Dave Boulet, ont annoncé aujourd'hui un investissement...

à 13:15
Le gouvernement du Canada reconnaît que les investissements stratégiques dans les infrastructures vertes jouent un rôle clé dans le soutien de collectivités dynamiques et saines, tout en créant de bons emplois qui favorisent la croissance de la...

à 12:30
Le secteur forestier canadien demeure une importante source d'emplois de qualité partout au pays, y compris dans les collectivités autochtones, rurales et éloignées du Québec. Le gouvernement du Canada continue de travailler avec les peuples...

à 11:54
L'Agence canadienne d'évaluation environnementale (l'Agence) doit décider si une évaluation environnementale fédérale est requise pour le projet de mine de fer du lac Bending, situé à 49 kilomètres au sud-ouest d'Ignace, en Ontario. En vue de prendre...

à 11:00
La 8e édition annuelle de l'ÉcoRandonnée de l'Association des Journalistes Automobile du Canada (AJAC) a une fois de plus enregistré des résultats d'économie d'énergie record après l'évènement qui s'est tenu en Alberta pour la toute première fois....

à 11:00
Une alliance nationale d'associations des secteurs de l'exploration et de l'exploitation minières et minérales presse les ministres des Mines, réunis à Cranbrook dans le cadre de la 76e Conférence des ministres de l'Énergie et...



Communiqué envoyé le 6 février 2019 à 13:58 et diffusé par :