Le Lézard
Classé dans : L'environnement, Science et technologie, Santé, Exploitation pétrolière, Chasse, pêche et plein air
Sujets : Nouveaux produits et services, Enjeux environnementaux

Enerkem produit une nouvelle solution alternative propre et renouvelable pour remplacer le carburant diesel dans le secteur des transports



MONTRÉAL, September 10, 2018 /PRNewswire/ --

Enerkem inc. (http://www.enerkem.com), un chef de file mondial en production de biocarburants et de produits chimiques renouvelables faits à partir de matières résiduelles non-recyclables, a annoncé aujourd'hui avoir réussi à produire un bio-diméthyle éther (bio-DME) propre et renouvelable, dérivé du biométhanol, qui pourrait contribuer efficacement à la lutte contre le changement climatique en remplaçant le carburant diesel utilisé dans le secteur des transports.

Mettant à contribution la technologie thermochimique exclusive de l'entreprise, son groupe d'innovation a mis à l'essai et a validé la production de bio-DME de grade combustible produit à partir de matières résiduelles non récupérables et riches en carbone. Plus de 1 000 heures de production ont été cumulées à son centre d'innovation à Westbury, au Québec.

Alors qu'Enerkem se concentre actuellement sur la production commerciale du biométhanol et de l'éthanol avancé en tant que biocarburants durables de substitution à l'essence, cette nouvelle avancée démontre à nouveau son leadership en matière d'innovation et pourrait potentiellement permettre d'étendre les activités de l'entreprise liées aux biocarburants au secteur des transports.

« Les carburants diesel sont trois fois plus polluants que ne l'est un carburant DME produit à partir de déchets, a affirmé Stéphane Marie-Rose, directeur du centre d'innovation d'Enerkem à Westbury. Selon le rapport de synthèse du Groupe d'experts intergouvernemental sur l'évolution du climat (GIEC), plus de sept gigatonnes d'équivalent CO2 sont générées par le secteur des transports à l'échelle mondiale. En remplaçant le carburant diesel par un biocarburant propre et renouvelable comme le bio-DME, nous pourrions réduire les émissions de gaz à effet de serre de façon importante et instantanée. »

En moyenne, l'indice de cétane associé au bio-DME est de 20 % plus élevé que celui associé aux carburants diesel ou biodiesel (l'indice de cétane est au moteur diesel ce que l'indice d'octane est au moteur à essence). De plus, la combustion de DME ne produit pas d'oxydes de soufre (SOx) ou de particules fines et contribue à réduire les émissions d'autres polluants résiduels nocifs comme les oxydes d'azote (NOx), qui sont principalement générés par la combustion de sources fossiles.

Outre les divers avantages environnementaux et économiques, le biocarburant DME produit à partir de déchets offre de nombreuses applications potentielles. Par exemple, il pourrait être utilisé pour remplacer les carburants diesel utilisés pour propulser les voitures, les camions, les trains ou même les bateaux, tout en offrant une combustion plus efficace et plus propre.

Enerkem a l'intention de perfectionner et d'optimiser cette plus récente innovation tout en évaluant ses applications commerciales potentielles.

À propos d'Enerkem
Enerkem produit des biocarburants et des produits chimiques verts à partir de déchets. Sa technologie de rupture exclusive lui permet de transformer les matières résiduelles municipales non-recyclables en méthanol, en éthanol ainsi qu'en d'autres produits chimiques intermédiaires largement utilisés. Enerkem, dont le siège social est à Montréal, au Québec (Canada), exploite une usine commerciale à pleine échelle en Alberta, ainsi qu'un centre d'innovation au Québec. Les installations d'Enerkem sont construites comme des systèmes préfabriqués basés sur l'infrastructure de fabrication modulaire de l'entreprise qui peut être déployée à l'échelle mondiale. La technologie d'Enerkem est un exemple probant de la façon dont une véritable économie circulaire peut être réalisée, en contribuant à la diversification du portefeuille énergétique et à la fabrication de produits courants plus écologiques tout en offrant une solution de rechange intelligente et durable à l'enfouissement et à l'incinération.

http://www.enerkem.com

Relations avec les médias :
Pierre Boisseau
Directeur principal
Communications et Marketing
Enerkem inc.
+1-514-375-7800
pboisseau@enerkem.com


Ces communiqués peuvent vous intéresser aussi

à 08:08
Le public et les représentants des médias sont invités à une conférence de presse le mardi, 20 novembre, à 10h30am en marge du premier congrès Québec Mines et Énergie (QM+É). Pour l'occasion, une large coalition de citoyens, d'élus locaux, de...

16 nov 2018
La Ville de Montréal dévoile les résultats de la démarche de consultation tenue dans le cadre la réalisation du Réseau express vélo (REV), future colonne vertébrale du réseau cyclable montréalais. La démarche, réalisée en ligne du 1er juin au 15...

16 nov 2018
Au cours de sa mission économique à Los Angeles, la mairesse de Montréal, Valérie Plante, a eu l'occasion de s'entretenir avec le maire de Los Angeles, Eric Garcetti. Lors de cette rencontre, les deux villes ont signé une entente de collaboration...

16 nov 2018
La mairesse de Montréal, Valérie Plante, revient aujourd'hui d'une mission économique à Los Angeles en appui à l'industrie du cinéma et des effets spéciaux. Du 12 au 15 novembre, la délégation, organisée conjointement par le Bureau du cinéma et de la...

16 nov 2018
La Coalition solidarité santé a rencontré le 13 novembre dernier M. Dainius P?ras dans le cadre de sa visite au Canada à titre de Rapporteur Spécial des Nations Unies sur le droit de toute personne à jouir du meilleur état de santé physique et...

16 nov 2018
La MRC du Haut-Richelieu vous invite à une conférence de presse qui se tiendra : LE MERCREDI 21 NOVEMBRE 2018À 15 Hau bureau de la MRC du Haut-Richelieu(380, 4e Avenue, Saint-Jean-sur-Richelieu, QC J2X 1W9, 1er étage) Lors de cette rencontre, la MRC...




Communiqué envoyé le 10 septembre 2018 à 18:05 et diffusé par :