Le Lézard
Classé dans : L'environnement, Science et technologie, Chasse, pêche et plein air
Sujet : Salon commercial

« Qui va poser les questions ? Les questions sont conçues à Taïwan » Le design taïwanais est présenté à la Semaine du design de Milan


TAIPEI, 3 avril 2024 /PRNewswire/ -- Qui posera les bonnes questions en cette époque de transformations complexes ? Exposés au premier pavillon de Taïwan à Milan, quinze studios et marques taïwanais affrontent les problèmes mondiaux du point de vue de la culture matérielle et des réflexions locales. À travers leurs projets, ils examinent le rôle du design dans la société contemporaine et la valeur de la pensée design pour poser correctement les questions. Les questions, justement, sont conçues à Taïwan.

Visual design by S.SELECT LAB

Une exposition sur le présent et l'avenir de Taïwan

Taïwan est une île-nation qui a été colonisée à plusieurs reprises au cours de son histoire. Elle a hérité de la culture chinoise, mais est aussi profondément influencée par la culture japonaise. L'île est entourée par la mer et possède des montagnes de plus de 3 000 mètres de haut et de nombreux lacs magnifiques. Outre ses paysages et ses ressources naturelles, Taïwan est également célèbre dans le monde entier pour ses technologies et son industrie des semi-conducteurs.

Ces caractéristiques se reflètent dans les projets de l'exposition « Qui va poser les questions ? Les questions sont conçues à Taïwan », organisée par Eric Yu, Atelier SUPERB et Tsung-Yen Hsieh dans le premier pavillon taïwanais de la semaine du design de Milan, organisée par l'administration du développement industriel, le ministère des Affaires économiques de Taïwan, avec le soutien du ministère de la Culture de Taïwan et l'organisateur exécutif, l'Institut de recherche sur le design de Taïwan (TDRI).

L'exposition vise non seulement à mettre en valeur la culture matérielle taïwanaise et l'état de l'art du design local, mais aussi à remettre en question les conventions et à redéfinir les limites de la créativité dans la résolution des problèmes mondiaux et collectifs. Les 15 designers et marques participants, déjà récompensés par les Golden Pin Awards qui sélectionnent l'excellence locale, représentent un éventail diversifié et exemplaire de talents et de perspectives sur l'identité locale et les valeurs du projet dans le cadre de questions plus larges, telles que l'impact environnemental et le design global. Les produits exposés, qui vont des accessoires pour la maison au mobilier, des textiles durables aux matériaux issus de ressources recyclées et post-industrielles, nous permettent de réfléchir au rôle du design dans l'industrie de l'innovation, en promouvant un nouveau modèle de qualité et de production qui s'appuie sur la technologie pour progresser vers les objectifs de durabilité sociale et industrielle.

« Nous souhaitons exporter le design taïwanais dans le monde entier, a déclaré Chi-Yi Chang, président du TDRI, en montrant à un public international notre éthique du design dynamique et vivant et en soulignant la créativité, l'innovation et l'artisanat qui définissent la culture taïwanaise. Au TDRI, nous pensons que le design est un outil essentiel pour la coopération interdisciplinaire et que, intégré dans les stratégies commerciales et opérationnelles des secteurs productifs, il peut donner de la force aux jeunes et promouvoir la croissance. »

« Nous n'étions pas seulement à la recherche de bons projets, ont expliqué les conservateurs Eric Yu et Tsung-Yen Hsieh, nous cherchions des voix qui résonnent avec le rythme de notre époque. Nous avons identifié des designers et des entreprises qui ont fait leurs preuves en repoussant les limites et en contribuant de manière significative à l'industrie du design. »

Une exposition entre produits et pensées volantes

Lorsque les visiteurs entrent dans le pavillon de Taïwan, ils se retrouvent dans une sorte de nuage rempli de bandes dessinées, comme s'ils étaient immergés dans les pensées et les questions de quelqu'un. « Qui suis-je ? » et « D'où viens-je ? » sont des questions ontologiques qui nous aident à nous comprendre et à comprendre nos communautés et qui, par le biais de la conception, nous permettent de promouvoir un avenir plein de sens. L'ensemble du hall d'exposition est parsemé de « bulles de dialogue » et de « bulles de pensée » qui évoquent les bandes dessinées et créent une dialectique entre les pensées et les mots prononcés.

Le décor conçu par l'Atelier SUPERB, avec le graphisme de S.SELECT LAB, divise l'environnement en trois zones  la première rassemble les projets axés sur le recyclage des déchets. La deuxième accueille les marques durables et les produits à forte composition recyclée. La troisième est un espace interactif avec une zone où les visiteurs peuvent écrire leurs pensées. Chacun des produits exposés est accompagné d'une question qui stimule une réflexion plus approfondie et apparaît à côté d'écrans LED qui illustrent les processus de production ou capturent le paysage de Taïwan. Les vues montrent à la fois la beauté et la laideur de l'île, comme les déchets jetés sur les plages, offrant aux visiteurs un point de vue inhabituel et moins prédéterminé.

Organisateur officiel : Administration du développement industriel, ministère des Affaires économiques, Taïwan

Soutenu par : Ministère de la Culture, Taiwan

Organisateur exécutif : Institut de recherche sur le design de Taïwan

Conservateur : Eric Yu, Atelier SUPERB

Co-conservateur : Tsung-Yen Hsieh

Designers : Atelier SUPERB, Eric Yu, Ming-Ching Hsu, Ai-Wei Kung

Visuel : S.SELECT LAB

Marques taïwanaises :

Nestlé Taiwan Ltd., Nespresso Branch, YSTUDIO, SJ Furniture LAB, s2studio, Green Footprint Int'l Co., Ltd, Dot Design Co.,Ltd., UKL Enterprise Co., Ltd., Good Form, JC Architecture, Kobe Leather,

Studio Kiichi, Taiwan Power Company, 2 by Wu&Chen, Duolog Design LLC, W Glass Project × Hsiang Han Design, Test Rite Retail Co., Ltd. hoi !, département de design industriel, université de Tunghai, département de design industriel, université de Tunghai / Qiao-Yun Hong, Fang-Xi Lin, designers de l'Université Ling Tung : Yuh Ching Weng, Ru Yun Lee, Hsin Ting Ko, Sevane Yen et Shan Wei Hsieh.

Partenaire collaborateur :

Association des étudiants taïwanais de Milan

Photo - https://mma.prnewswire.com/media/2377033/image.jpg


Ces communiqués peuvent vous intéresser aussi

à 16:00
Le gouvernement du Québec accorde des contributions financières totalisant 3 millions de dollars au collectif La Table Ronde pour soutenir la réalisation de son projet intitulé La restauration indépendante comme multiplicateur économique au Québec,...

à 15:48
L'Office de la protection du consommateur annonce que le concessionnaire automobile Carrefour 40-640 Toyota (9076-7567 Québec inc.) a été déclaré coupable par le tribunal, le 3 octobre 2022 à Joliette, d'infractions à la Loi sur la protection du...

à 15:40
L'Office de la protection du consommateur annonce que le concessionnaire Brossard Hyundai (9050-8391 Québec inc.) a plaidé coupable, le 5 octobre 2023, à des accusations portées en vertu de la Loi sur la protection du consommateur (LPC). Il a payé...

à 15:31
L'Office de la protection du consommateur annonce que l'entreprise Kia Drummondville (9087-6756 Québec inc.), qui faisait également affaire sous le nom Occasion Beaucage Drummondville, a plaidé coupable, le 20 septembre 2022, à des accusations...

à 14:57
L'installation de centaines de bornes de recharge publiques pour véhicules électriques (VE) dans le district régional de la capitale (DRC) encouragera l'usage de VE après un investissement combiné de plus de 8,7 millions de dollars des gouvernements...

à 14:30
Rubedo Life Sciences, une société biopharmaceutique engagée dans le développement de thérapies de premier ordre ciblant les cellules sénescentes responsables des maladies liées à l'âge, a annoncé aujourd'hui la clôture d'un tour de financement de...



Communiqué envoyé le et diffusé par :