Le Lézard
Classé dans : Transport, Le Covid-19

La Garde côtière canadienne commence la saison 2022 dans l'Arctique


YELLOWKNIFE, NT, le 30 juin 2022 /CNW/ - La Garde côtière canadienne (GCC) a commencé sa saison opérationnelle annuelle dans l'Arctique. Au total, la GCC déploiera sept de ses brise-glaces de juin à novembre afin de soutenir les collectivités nordiques et les engagements en matière d'opérations et de programmes.

Les navires et les équipages spécialisés de la GCC sont prêts à aider l'industrie du transport maritime durant les missions de réapprovisionnement annuelles dans l'Arctique. La navigation sécuritaire et efficace dans les eaux de l'Arctique est maintenue durant toute la saison de navigation, grâce à des mises à jour quotidiennes sur l'état des glaces et les opérations, et à des escortes dans les glaces offertes au besoin à l'industrie et aux partenaires.

Tout au long de la saison, des chercheurs du gouvernement fédéral et du milieu universitaire, ainsi que des hydrographes, se joindront aux équipages des navires de la GCC pour réaliser des projets scientifiques et des relevés hydrographiques nouveaux ou en cours. La GCC effectuera également des opérations de formation conjointes avec des partenaires nationaux et internationaux de l'Arctique.

En fonction des horaires et des possibilités, les équipages participeront à des activités de formation et de familiarisation avec les gardes côtières auxiliaires canadiennes, comme des activités de recherche et sauvetage, ou d'intervention environnementale. Ces occasions permettent aux équipages et aux communautés d'établir des relations et d'échanger des connaissances maritimes entre eux.

La GCC continue de surveiller activement la pandémie de COVID-19. Bien qu'un certain nombre de restrictions aient été levées, la GCC maintiendra des mesures de protection supplémentaires et se tiendra prête à adapter ses opérations au besoin.

Le gouvernement du Canada est fermement résolu à assurer la sécurité maritime, à fournir les services essentiels aux marins, et à assurer la santé et la sécurité de tous les Canadiens. La saison annuelle de déglaçage dans les eaux arctiques, de la Garde côtière canadienne, permet de garantir le déplacement sécuritaire et efficace des navires et des marchandises dans les eaux arctiques, ce qui est essentiel pour le réapprovisionnement des collectivités. La présence de la GCC dans le Nord canadien permet également d'assurer la prestation des services essentiels, notamment les opérations de recherche et sauvetage, l'appui à la recherche scientifique, les services de communication et de trafic maritimes, les aides à la navigation, et l'intervention en milieu marin.  

Faits en bref

Produits connexes :
Liens connexes :
Restez branchés

SOURCE Garde côtière canadienne


Ces communiqués peuvent vous intéresser aussi

à 07:00
À l'instar des associations des transporteurs scolaires, la FTQ réclame à son tour que le gouvernement du Québec bonifie substantiellement le financement du transport scolaire. Sans ce réinvestissement pourtant réclamé par l'ensemble des partenaires,...

12 aoû 2022
Le ministère des Transports du Québec avise les usagers de la route des principales entraves sur le réseau supérieur de la région métropolitaine pour ce soir et la fin de semaine. Exceptionnellement, ces travaux peuvent être annulés ou reportés en...

12 aoû 2022
Le ministre des Transports, l'honorable Omar Alghabra, le ministre de la Sécurité publique, l'honorable Marco Mendicino, le ministre de la Santé, l'honorable Jean-Yves Duclos, et le ministre du Tourisme et ministre associé des Finances, l'honorable...

12 aoû 2022
La zone économique de Rio South Texas, située au coeur de la chaîne d'approvisionnement nord-américaine, a toujours été reconnue pour sa multimodalité exemplaire. Avec ses nombreux points de rencontre frontaliers avec le Mexique, ses aéroports...

12 aoû 2022
Rio South Texas, situé au coeur de la chaîne d'approvisionnement nord-américaine, a toujours été salué pour sa multimodalité. Les principaux postes frontaliers entre les États-Unis et le Mexique, les aéroports internationaux, les ports maritimes en...

12 aoû 2022
À l'instar des associations des transporteurs scolaires, la FTQ réclame à son tour que le gouvernement du Québec bonifie substantiellement le financement du transport scolaire. Sans ce réinvestissement pourtant réclamé par l'ensemble des partenaires,...



Communiqué envoyé le 30 juin 2022 à 18:12 et diffusé par :