Le Lézard
Classé dans : Les affaires, Santé, Le Covid-19
Sujets : Affaires étrangères, CFG

Déclaration - La 27e réunion des dirigeants de l'APEC - Déclaration de Kuala Lumpur 2020


OTTAWA, ON, le 20 nov. 2020 /CNW/ - Nous, dirigeants économiques de l'APEC, sommes solidaires dans notre détermination à permettre à la région de l'Asie-Pacifique de se rétablir avec succès de la pandémie de COVID-19 et de ses conséquences économiques. Nous sommes déterminés à protéger la vie de nos populations et à protéger leur santé. Nous sommes aussi résolus à continuer de guider la région vers la reprise, et ce, sur la voie d'une croissance économique solide, équilibrée, inclusive, durable, innovatrice et sécuritaire. Notre action concertée et notre coopération sont plus importantes que jamais pour relever les défis de la COVID-19 et saisir les nouvelles opportunités de prospérité pour tous. 

La crise de la COVID-19 est l'une des crises sanitaires et économiques les plus graves de notre époque. Nous exprimons nos plus sincères condoléances à ceux qui ont souffert et perdu des proches. Nous nous attristons des conséquences dévastatrices qui découlent des pertes d'emplois et des moyens de subsistance survenues en raison des vastes perturbations économiques. Puis, nous remercions ceux qui servent en première ligne.

Nous tenons la première réunion virtuelle de notre histoire dans le cadre du thème de l'APEC 2020, soit Optimiser le potentiel humain vers un avenir de prospérité partagée. Changer de cap. Prioriser. Progresser. Nous avons orienté nos efforts vers les priorités suivantes : améliorer le discours concernant le commerce et l'investissement?; favoriser une participation économique inclusive grâce à l'économie numérique et à la technologie?; promouvoir des solutions innovatrices et durables. 

Combattre et atténuer les conséquences de la COVID-19

Nous continuerons à travailler ensemble pour utiliser tous les outils politiques disponibles afin d'apporter une réponse inclusive, efficace et durable à la COVID-19, et ce, en minimisant ses conséquences sur le gagne-pain des gens. Nous reconnaissons la nécessité de renforcer les mesures de relance qui facilitent la reprise économique et la création d'emplois. En facilitant la relance économique, nous soulignons l'importance d'améliorer la viabilité et la transparence des finances publiques afin de favoriser une croissance économique résiliente à long terme et de répondre aux futurs besoins financiers. Nous reconnaissons la nécessité de soutenir les économies en développement face à la lutte contre la COVID-19. Nous saluons également la création récente d'une plateforme numérique qui permet l'échange coordonné de renseignements sur les réponses politiques liées à la COVID-19. Nous saluons les efforts diversifiés et soutenus ainsi que les contributions de ressources supplémentaires au sein de l'APEC pour lutter contre la pandémie et soutenir les travailleurs et les secteurs dans le cadre du processus de relance économique.

Nous travaillerons en coopération pour faciliter la circulation des biens et des services essentiels, ainsi que la circulation essentielle et sécuritaire des personnes, en cernant et en éliminant les obstacles au commerce et en renforçant la résilience de nos chaînes d'approvisionnement. Nous reconnaissons l'importance de travailler ensemble pour que le commerce et les investissements puissent continuer à circuler en ces temps difficiles. Nous sommes encouragés par la mise en oeuvre de mesures qui facilitent le commerce et demandons instamment aux économies de veiller à ce que les mesures commerciales d'urgence conçues pour faire face à la COVID-19 soient conformes aux règles de l'Organisation mondiale du commerce (OMC).

Nous reconnaissons que la science, la technologie et l'innovation sont importantes pour le rétablissement de la région après la COVID-19. Nous réaffirmons la nécessité de coopérer de manière constructive en ce qui a trait à la COVID-19, notamment en matière de recherche et de développement, de production, de fabrication et de distribution de tests de dépistage, de produits et services médicaux essentiels, de médicaments et de vaccins. Nous soulignons l'importance de permettre un accès équitable à des vaccins sécuritaires, de qualité, efficaces et abordables et à d'autres outils médicaux essentiels pour protéger la santé et le bien-être des gens, tout en encourageant l'innovation. Nous reconnaissons qu'une immunisation généralisée contre la COVID-19 est essentielle pour mettre fin à la pandémie.

Nous reconnaissons l'importance du développement et de la contribution des technologies numériques pour préserver la santé des populations et protéger la région contre les menaces sanitaires, ainsi que pour renforcer la résilience, l'adaptabilité et la durabilité des systèmes de santé. Cela permettra de progresser vers une couverture sanitaire universelle.

Vision de Putrajaya de l'APEC pour 2040

Nous proclamons la Vision de Putrajaya de l'APEC pour 2040, une nouvelle vision qui trace principalement l'avenir de notre région. Notre Vision consiste en une communauté de l'Asie-Pacifique ouverte, dynamique, résiliente et pacifique d'ici 2040. Cela assurera la prospérité de toutes nos populations et des générations à venir. Nous chargeons nos hauts fonctionnaires d'élaborer un plan de mise en oeuvre détaillé qui sera soumis à notre examen en 2021.

Améliorer le discours concernant le commerce et l'investissement

Nous saluons les importants progrès réalisés dans le cadre des Objectifs de Bogor, notamment l'examen final des progrès réalisés par l'APEC vers la réalisation des objectifs de Bogor. Cela facilite le commerce et l'investissement et met en évidence le travail qu'il reste à faire pour créer un environnement propice au commerce et à l'investissement dans la région de l'Asie-Pacifique.

Nous reconnaissons l'importance d'un environnement commercial et d'investissement libre, ouvert, équitable, non discriminatoire, transparent et prévisible pour favoriser la relance économique en cette période difficile. À cet égard, nous réaffirmons notre adhésion aux règles convenues de l'OMC pour promouvoir la stabilité et la prévisibilité des échanges commerciaux internationaux. Nous prenons note de l'appel lancé par le Conseil consultatif des gens d'affaires de l'APEC (ABAC) pour que l'APEC continue à appuyer le système commercial multilatéral. 

Nous continuerons à soutenir les travaux en cours à l'OMC, notamment durant la réforme nécessaire visant à améliorer son fonctionnement. De plus, nous continuerons à travailler sur des initiatives appropriées de renforcement des capacités pour mettre en oeuvre les accords de l'OMC. Nous demandons que les négociations en cours à l'OMC sur les subventions aux pêches progressent rapidement. Les membres de l'APEC participant aux initiatives de la Déclaration conjointe demandent des progrès à l'approche de la 12e conférence ministérielle de l'OMC (MC12) puisqu'ils reconnaissent que l'initiative sur le commerce électronique est particulièrement importante pour soutenir la relance qui suivra la COVID-19.

Nous améliorerons l'intégration économique dans la région, d'une manière qui sera axée sur le marché. Cela sera notamment fait par le biais du travail accompli sur le programme de la zone de libre-échange de l'Asie-Pacifique (ZLEA), qui contribueront à des réalisations régionales de grande qualité et à grande échelle. Nous soulignons l'importance d'améliorer la connectivité régionale grâce au développement d'infrastructures de qualité et d'investissements fondés sur les travaux pertinents de l'APEC.

Participation économique inclusive grâce à l'économie numérique et à la technologie

L'innovation et la numérisation permettent aux gouvernements, aux entreprises et aux citoyens de mener à bien leurs activités et facilitent la participation économique de tous. Nous favoriserons un environnement propice au développement de l'économie numérique, notamment pour ouvrir de nouvelles perspectives aux microentreprises ainsi qu'aux petites et moyennes entreprises (MPME). Nous visons à promouvoir les technologies innovatrices et à favoriser un environnement des TIC fiable, interopérable, ouvert, accessible et sûr, à réduire les lacunes existantes en matière de numérique, de compétences et de réglementation, et à encourager le développement des infrastructures numériques et leur transformation. Nous reconnaissons l'importance de la coopération pour faciliter la circulation des données et renforcer la confiance des consommateurs et des entreprises à l'égard des transactions numériques.

De plus, nous reconnaissons les conséquences disproportionnées de la COVID-19 sur les MPME, les femmes et les autres personnes ayant un potentiel économique inexploité. Nous comptons mettre en oeuvre des politiques économiques inclusives qui soutiennent leur rétablissement et leur croissance par l'entremise d'une participation effective et égale aux activités économiques et de possibilités de contribuer aux efforts de relance économique. Nous soutenons et saluons la mise en oeuvre de la feuille de route de La Serena pour les femmes et la croissance inclusive.

La COVID-19 a transformé notre façon de travailler et a accéléré les transitions vers l'avenir des milieux de travail. Nous reconnaissons la nécessité de poursuivre les réformes structurelles afin d'améliorer les méthodes de travail et de créer de la prospérité économique pour notre population. Cela peut être fait, entre autres, en accélérant la coopération en matière de culture numérique et de développement des compétences pour tirer parti de la transformation technologique, et en encourageant l'utilisation de la technologie numérique pour résoudre les litiges transfrontaliers entre entreprises. Nous voulons accentuer les efforts visant à promouvoir le développement des ressources humaines et à renforcer la coopération économique et technique. Ceci contribuera à garantir que tous les secteurs économiques et les travailleurs concernés reçoivent une aide adéquate pour accélérer leur reprise économique. Nous sommes encouragés par les efforts mondiaux actuellement déployés en matière d'inclusion économique, financière et sociale qui contribuent à réduire l'écart de développement économique et à promouvoir le bien-être de tous. Ces efforts appuient ceux qui sont faits à l'international, notamment le Programme de développement durable à l'horizon 2030.

Promouvoir une durabilité innovatrice et inclusive

Nous favoriserons une croissance globale de qualité et ferons avancer les travaux à cet effet afin de nous rétablir de la COVID-19. Cela sera fait, par exemple, dans le cadre du Programme d'action pour la sécurité humaine de l'APEC.

Nous réaffirmons notre soutien à l'égard de la coopération économique et technique ainsi que des réformes structurelles qui favorisent l'innovation, la productivité et la croissance durable. Nous encourageons une relance inclusive à la suite de la COVID-19 qui augmente le nombre d'emplois et l'activité économique. Reconnaissant les conséquences de la COVID-19 sur les chaînes d'approvisionnement alimentaire mondiales, nous nous efforcerons de garantir la sécurité alimentaire en nous assurant qu'une quantité suffisante d'aliments sûrs et nutritifs reste disponible et accessible aux populations de toute la région, tout en réduisant les pertes et le gaspillage d'aliments. 

Nous collaborerons pour faciliter l'accès à une énergie abordable, renforcer la résilience énergétique et accroître la sécurité énergétique à l'aide de la plus grande variété possible de carburants et de technologies qui favoriseront la croissance économique durable et les transitions vers une énergie plus propre dans le cadre d'une relance économique solide et inclusive.

Nous espérons que de nouvelles technologies seront disponibles et accessibles pour nous permettre de gérer les ressources et les déchets de manière plus durable et plus globale. Nous favoriserons les politiques économiques et une croissance qui appuient les efforts mondiaux de lutte contre le changement climatique, les conditions météorologiques extrêmes et les catastrophes naturelles, et qui augmentent la préparation aux situations d'urgence.

Renforcer l'engagement auprès d'intervenants

Nous prenons note des recommandations de l'ABAC. Nous saluons l'établissement de partenariats avec le secteur privé pour soutenir les efforts de relance économique. Nous saluons également les contributions du Conseil de coopération économique avec les pays du Pacifique et de la valeur que le secrétariat de l'ANASE, le Forum des îles du Pacifique, les différents intervenants et d'autres organisations internationales et régionales apportent à l'APEC.

Nous accueillons favorablement les résultats de la réunion ministérielle de l'APEC et des réunions ministérielles sectorielles sur le commerce, la santé, les finances, les femmes et l'économie, les petites et moyennes entreprises et la sécurité alimentaire.

Nous remercions la Malaisie pour le leadership compétent dont elle a fait preuve durant cette année particulièrement difficile. Nous anticipons avec enthousiasme la présidence de la Nouvelle-Zélande en 2021.

Document connexe

Ce document se trouve également à l'adresse : http://pm.gc.ca

SOURCE Cabinet du Premier ministre du Canada


Ces communiqués peuvent vous intéresser aussi

à 21:31
La nouvelle selon laquelle des vaccins efficaces contre la COVID-19 sont en préparation nous fait tous espérer qu'il y aura un certain retour à la normale en 2021. C'est notre lumière au bout du tunnel. Cependant, nous devons être réalistes et...

à 19:17
Voici l'agenda public du premier ministre du Québec, M. François Legault, pour ce 26 novembre 2020. Veuillez noter que celui-ci peut changer sans préavis.   Période des questions et réponses orales Heure : 10 h Lieu : Salon Bleu Assemblée nationale...

à 19:15
Le Centre pour le transport maritime responsable Clear Seas et l'Institut Angus Reid tiendront un point de presse le 30 novembre prochain à 10:00 (PST) pour dévoiler les conclusions de leur plus récent sondage national d'opinion publique portant sur...

à 19:15
ViacomCBS Inc. annonce ce jour avoir signé un accord définitif pour vendre l'activité d'édition Simon & Schuster ("Simon & Schuster") à Penguin Random House LLC ("Penguin Random House"), une filiale détenue en exclusivité par Bertelsmann SE & Co....

à 18:17
L'honorable Patty Hajdu, ministre fédérale de la Santé, annoncera du financement de la part du gouvernement du Canada pour Peel Public Health, afin soutenir les efforts visant à contrer la propagation de la COVID-19. Le Dr Lawrence Loh, médecin...

à 17:23
La mairesse de Montréal, Valérie Plante, accompagnée du responsable des grands parcs et du parc Jean-Drapeau au comité exécutif, Robert Beaudry, dévoilera les initiatives et les activités qui feront partie de la programmation hivernale 2020-2021 et...



Communiqué envoyé le 20 novembre 2020 à 15:40 et diffusé par :