Le Lézard
Classé dans : Santé
Sujets : Enfance, Rappels de produits, Sécurité publique, CFG

Avis - Santé Canada recommande aux Canadiens de cesser d'utiliser et de vendre deux produits de sommeil pour nourrissons de Baby's Journey


Résumé
Produits :
Serta icomfort Premium Infant Napper, de Baby's Journey, et Serta Perfect Sleeper Deluxe Infant Napper, de Baby's Journey
Problème : Santé Canada informe les consommateurs et les détaillants que ces deux produits de sommeil inclinés pour nourrissons présentent un risque de suffocation et d'étranglement et qu'ils ne sont pas conformes au Règlement sur les lits d'enfant, berceaux et moïses.
Ce qu'il faut faire : Cessez immédiatement leur utilisation et leur vente, défaites-les et débarrassez-vous-en en toute sécurité de façon à ce qu'ils ne puissent plus être utilisés.

OTTAWA, ON, le 16 juill. 2020 /CNW/ - Santé Canada a découvert que deux produits de sommeil inclinés pour nourrissons vendus de 2016 à 2018, qui pourraient se retrouver sur le marché des produits usagés, ne satisfont pas aux exigences relatives à la sécurité des moïses énoncées dans le Règlement sur les lits d'enfant, berceaux et moïses.

Il s'agit des produits suivants :

La surface de couchage inclinée des deux produits augmente le risque que la tête du bébé s'incline vers l'avant pendant le sommeil, ce qui gêne la respiration. De plus, les deux produits sont dotés d'un dispositif de retenue servant à tenir l'enfant en place, ce qui est interdit selon le Règlement, car la présence de cordons et de boucles dans l'environnement de sommeil d'un bébé peut entraîner de graves blessures, voire la mort.

Santé Canada ne sait pas si ces produits sont toujours vendus au détail, mais certaines personnes pourraient encore en avoir chez elles, s'en procurer sur le marché des produits usagés ou en obtenir de leurs proches ou de leurs amis. Vu cette possibilité, le Ministère recommande aux Canadiens qui possèdent ces produits de cesser immédiatement leur utilisation, de les défaire et de s'en débarrasser en toute sécurité de façon à ce qu'ils ne puissent plus être utilisés. 

Santé Canada rappelle aux consommateurs de prioriser la sécurité dans le choix de produits de consommation et de faire preuve de prudence lors de l'achat d'articles usagés, surtout si ceux-ci sont destinés aux enfants. Selon la Loi canadienne sur la sécurité des produits de consommation (LCSPC), appliquée par le Ministère, toute personne qui vend ou donne des produits, qu'ils soient neufs, usagés ou faits maison, doit s'assurer de leur conformité avec les exigences canadiennes actuelles en matière de sécurité.

Santé Canada invite les acheteurs et les vendeurs de produits usagés, plus particulièrement de produits destinés aux enfants, à se tenir au courant des rappels, des avis de sécurité et des exigences réglementaires concernant les produits vendus.

Ce qu'il faut faire
Les consommateurs et les détaillants qui possèdent les produits visés devraient cesser immédiatement leur utilisation ou leur vente, les défaire et s'en débarrasser en toute sécurité de façon à ce qu'ils ne puissent plus être utilisés. Le fait de donner ou de vendre ces produits constitue une infraction à la LCSPC. Si des personnes s'en servaient pour y faire dormir un enfant, Santé Canada leur recommande de trouver une solution de rechange qui ne présente aucun risque.

Veuillez consulter les lignes directrices et les renseignements de Santé Canada concernant l'achat de produits usagés afin de prendre des décisions éclairées à ce sujet. Vous pouvez aussi vous informer sur le choix d'un environnement de sommeil sécuritaire pour votre enfant.

Santé Canada incite les Canadiens à signaler tout incident touchant la santé ou la sécurité lié à l'utilisation de ces produits ou de tout autre produit de consommation ou cosmétique en remplissant le formulaire de rapport d'incident concernant un produit de consommation.

Ce que fait Santé Canada
La protection de la santé et de la sécurité des Canadiens, surtout des enfants, contre les produits de consommation dangereux constitue une priorité pour Santé Canada. Le Canada est l'un des pays qui réglementent le plus rigoureusement les lits d'enfant, les berceaux et les moïses. Tous les lits d'enfant, les berceaux et les moïses fabriqués, importés, annoncés ou vendus au Canada doivent être conformes au Règlement sur les lits d'enfant, berceaux et moïses, pris en vertu de la LCSPC.

À ce jour, Santé Canada n'a été informé d'aucune blessure liée à ces produits.

Le Ministère continue de surveiller la situation et il prendra des mesures au besoin.

Pour signaler un problème lié à la santé ou à la sécurité
Santé Canada encourage les consommateurs à consulter régulièrement le site Web du gouvernement du Canada sur les rappels et les avis de sécurité pour connaître les produits faisant l'objet d'un rappel et de signaler les problèmes de santé ou de sécurité liés aux produits de consommation.

Pour en savoir plus
Un environnement de sommeil sécuritaire pour votre enfant
Achat de produits usagés

SOURCE Santé Canada


Ces communiqués peuvent vous intéresser aussi

à 09:05
Neuboron Therapy System (NTS), une filiale à 100% de Neuboron Medtech, a annoncé aujourd'hui qu'elle a approuvé une prise de participation minoritaire d'environ 10 millions de dollars US de TAE Life Sciences (TLS), un fabricant américain de premier...

à 09:00
Le premier ministre Justin Trudeau a fait aujourd'hui la déclaration suivante à l'occasion de la Journée internationale des personnes handicapées : « L'inclusion des personnes handicapées consiste à créer des communautés, des espaces, des services et...

à 08:38
Des représentants du gouvernement du Canada tiendront une séance d'information technique pour donner un aperçu du déploiement des vaccins contre la COVID-19. DateLe 3 décembre 2020 Heure12 h 00 (HNE) Lieu Édifice Sir John A. Macdonald, salle 200 144...

à 08:03
La COVID-19 a eu des répercussions sur notre façon de travailler, d'apprendre et de socialiser, et plus de Canadiens que jamais se tournent vers Internet pour entretenir leurs relations et se divertir. Selon un nouveau sondage commandé par Alcon...

à 08:00
Le 28 octobre dernier, lors du 37e Congrès scientifique de médecine d'urgence, la Dre Judy Morris a été élue présidente de l'Association des médecins d'urgence du Québec (AMUQ). Dorénavant, le Dr Bernard Mathieu, qui a dirigé l'AMUQ depuis 2010,...

à 07:10
LivaNova PLC , une entreprise leader sur le marché des technologies médicales et de l'innovation, et Gyrus Capital (Gyrus), une société d'investissement spécialisée dans les secteurs de la santé et du développement durable, ont annoncé aujourd'hui...



Communiqué envoyé le 16 juillet 2020 à 14:57 et diffusé par :