Le Lézard
Classé dans : L'environnement, Science et technologie, Chasse, pêche et plein air
Sujet : Politique environnementale

Cargill élargit ses engagements envers le changement climatique


- Cette société prend un engagement sur une base scientifique en vue de réduire les émissions de sa chaîne logistique de 30 % d'ici 2030 et consolide son engagement envers les objectifs de l'accord de Paris sur le changement climatique

WAYZATA, Minnesota, 3 décembre 2019 /PRNewswire/ -- Avec une empreinte et une présence mondiales dans les principales chaînes logistiques de l'alimentation et de l'agriculture autour du globe, Cargill est déterminée à protéger les ressources naturelles vitales de la Terre et à réduire son impact sur l'environnement. Fidèle à son engagement vis-à-vis du climat, Cargill a adopté un objectif de portée 3 pour une réduction des émissions de gaz à effet de serre dans ses chaînes logistiques mondiales de 30 % par tonne de produits d'ici 2030.

Cargill

Cet objectif s'aligne sur ceux de nombreux clients de Cargill, lesquels s'orientent vers des objectifs climatiques similaires. Cargill a par ailleurs renforcé son intention de donner la priorité au changement climatique par le biais de trois activités récentes s'alignant sur celles de sociétés autour du globe, à savoir le ralliement à la déclaration de PDG sur le climat, la signature de 'Nous restons dans la coalition' visant à continuer à soutenir l'accord de Paris sur le changement climatique, ainsi que la participation cette semaine à la conférence de l'ONU sur le Changement climatique (COP 25) à Madrid.

L'engagement à réduire les émissions de gaz à effet de serre (GES) dans sa chaîne logistique mondiale de 30 % par tonne de produits d'ici 2030, en association avec l'objectif opérationnel préalablement annoncé de réduire les émissions absolues de 10 %, a été approuvé par la Science Based Target initiative (SBTi) (Initiative des cibles basées sur la science) collaboration entre le Projet de divulgation carbone (CDP), le Pacte Mondial des Nations Unies, l'Institut des ressources mondiales (WRI) et le Fonds mondial pour la nature (WWF).

« Sans mesures hardies et décisives par tous ceux qui sont impliqués dans la production alimentaire, le changement climatique déstabilisera le système alimentaire, » a souligné David MacLennan, président directeur général de Cargill. « Nous sommes déterminés à innover, à dimensionner et à mettre en oeuvre des solutions de concert avec les producteurs, avec nos consommateurs et avec les gouvernements dans le monde entier. L'agriculture constitue le moyen avec lequel nous allons atténuer le changement climatique, régénérer nos sols et améliorer l'utilisation de l'eau tout en nourrissant le monde d'une façon plus durable. »

Donner la priorité au climat sur l'ensemble des chaînes logistiques de Cargill

Dans le but de réduire son impact sur le climat, Cargill se concentre sur des interventions ciblées concernant la chaîne logistique, la programmation et les solutions de politiques profitant aux agriculteurs, aux usagers et au système alimentaire au sens plus large.

- Accélérer les progrès durables dans la viande de boeuf : Cargill table sur l'efficacité de l'industrie du boeuf en Amérique du Nord, laquelle, au point de vue des GES, est déjà à 35 % plus efficace que la moyenne mondiale, ce qui permet de mettre en place des programmes s'articulant sur la gestion des pâturages, la production d'aliments et la réduction des déchets d'alimentation. L'initiative de durabilité 'BeefUp Sustainability' vise à atteindre une réduction de 30 % des GES par livre de produit généré d'ici 2030. Cargill travaillera main dans la main avec les agriculteurs, les éleveurs et les novateurs sur l'ensemble de la chaîne logistique du boeuf afin de faire adopter plus rapidement des pratiques dont on sait qu'elles améliorent les résultats de durabilité comme la santé du sol et la séquestration du carbone. Comme première étape, Cargill sponsorise le Yield Lab Institute's Manure Innovation Challenge (Défi d'innovation en matière de lisier de l'institut de recherche sur le rendement). Ce défi guidera de jeunes entreprises avec des solutions permettant de saisir de la valeur à partir de nutriments, de fibres et d'énergie provenant de lisiers sur une voie accélérée de mise sur le marché tout en créant une rentabilité à la ferme.

- Faire progresser la santé du sol : un sol en bonne santé est vital pour aider à ralentir le changement climatique. C'est également fondamental pour la prospérité à long terme des agriculteurs et des éleveurs. Cargill est dans une position idéale pour tirer parti de sa connectivité et de ses partenariats afin d'aider les producteurs à mettre en oeuvre des pratiques d'agriculture régénératrice améliorant la santé du sol, stimulant ainsi la productivité de la ferme et sa résistance économique globale. En tant que membre fondateur de l'Ecosystem Services Market Consortium (ESMC, Consortium du marché des services d'écosystème), Cargill apporte son appui à la mise en place d'un marché aidant et encourageant les agriculteurs et les éleveurs à adopter et à maintenir des pratiques de gestion de la conservation afin d'améliorer la santé des sols, à réduire les émissions de gaz à effet de serre, à améliorer la qualité de l'eau correspondante et à réduire la consommation d'eau. Cargill est également en train d'outiller les agriculteurs avec la recherche et les perspectives nécessaires à la compréhension du mécanisme par lequel l'investissement dans la santé des sols permet de récolter des avantages financiers et économiques par l'intermédiaire du Soil Health Institute (Institut de la santé du sol).

- Réduire le carbone pour des expéditions durables : Cargill s'engage à conduire l'industrie maritime vers un avenir plus durable. En 2018, l'entreprise a réduit ses émissions brutes de CO2 de 350 000 tonnes (4,5 %) tout en maintenant la même hauteur d'activités de transport. En outre, Cargill fait partie du Global Maritime Forum's Decarbonization Task Force (groupe de travail sur la décarbonation dans le Forum maritime mondial) et travaille aux côtés de plus de 50 dirigeants de l'industrie afin de guider les expéditions maritimes vers un avenir décarboné. Cargill tourne son attention vers de nouvelles technologies présentant le potentiel à long terme de satisfaire aux cibles ambitieuses de GES de l'Organisation maritime internationale et à la transition vers une industrie mondiale des expéditions qui soit carboneutre d'ici 2050.

- Protéger les forêts en partenariat avec les agriculteurs : Cargill s'emploie activement dans le cadre de sa stratégie de durabilité à la question des émissions résultant des changements touchant l'utilisation des terres. Cargill s'est engagée, en appui à la Déclaration de New York sur les forêts, à protéger les forêts sur l'ensemble des principales chaînes d'approvisionnement. Dans un exemple avec le palmier, Cargill va consacrer 3,5 millions de dollars à un projet s'étendant sur 25 ans de forêt communautaire, situé dans le village de Nanga Lauk au Kalimantan occidental en Indonésie, ce qui permettra aux membres de la communauté de protéger et de gérer la forêt tout en obtenant un revenu provenant d'une utilisation durable des ressources naturelles. Dans le volet de notre Protect our Planet Strategic Action Plan (plan d'action stratégique pour Protéger notre planète) concernant le cacao et le chocolat, et de notre engagement dans l'Initiative cacao et forêts, les interventions de Cargill reposant sur les communautés en Côte d'Ivoire ont abouti à la plantation entre 2018 et 2019 de 320 000 arbres d'ombrage, grâce à l'engagement de 3 000 paysans sur un ensemble de 12 coopératives. Dans le cas de la chaîne logistique du soja en Amérique du Sud, Cargill s'est engagée depuis 2006 dans l'Amazon Soy Moratorium (Moratoire sur le soja en Amazone) et est en train d'investir 30 millions de dollars en vue de découvrir des solutions novatrices devant protéger les forêts sud-américaines de façon économiquement viable pour les agriculteurs.

« Nous sommes enchantés de voir qu'en plus de sa cible reposant sur une base scientifique pour ses opérations, Cargill a défini un objectif agressif de portée 3 visant à réduire ses émissions de gaz à effet de serre sur sa chaîne logistique, » a commenté Cynthia Cummis, directrice de l'atténuation des changements climatiques pour le secteur privé au WRI. « Pour une grande entreprise influente dans le secteur agricole comme Cargill, ses actions vont avoir un impact positif sur l'industrie alimentaire et aideront les sociétés plus loin en aval à réduire leurs propres émissions. Tout au long du processus d'établissement de cibles, Cargill a été une partenaire avisée et stratégique, qui reconnaît l'urgence cruciale d'aborder le changement climatique. »

À propos de Cargill

Les 160 000 employés de Cargill dans 70 pays travaillent sans relâche afin d'atteindre notre objectif de nourrir le monde de façon sûre, responsable et durable. Chaque jour, nous connectons les agriculteurs et les marchés, les usagers et les ingrédients, les personnes et les animaux, avec la nourriture dont ils ont besoin pour prospérer. Nous associons 154 années d'expérience à de nouvelles technologies et à des perspectives approfondies pour nous mettre, en tant que partenaire de confiance, au service de clients de l'alimentation, de l'agriculture, de la finance et de l'industrie dans plus de 125 pays. Côte à côte, nous bâtissons un avenir plus fort et durable pour l'agriculture.

Logo : https://mma.prnewswire.com/media/707437/Cargill_Logo.jpg

 

 


Ces communiqués peuvent vous intéresser aussi

à 13:24
Le premier ministre du Québec, François Legault, se rend en Californie pour une mission portant sur l'environnement et la prospection d'investissements privés au Québec. Il rencontrera des joueurs majeurs de secteurs prioritaires pour les économies...

à 09:00
Les représentants des médias sont priés de noter que du 9 au 13 décembre, le député de Jonquière et porte?parole du Parti Québécois en matière d'environnement et de lutte contre les changements climatiques, Sylvain Gaudreault, sera à Madrid, en...

6 déc 2019
Le ministère de l'Environnement et de la Lutte contre les changements climatiques prend une ordonnance à l'égard de l'entreprise G & R Recyclage S.E.N.C en vertu de l'article 114 de la Loi sur la qualité de l'environnement. Dans le cadre...

6 déc 2019
La Garde côtière canadienne tiendra une séance d'information à l'intention des médias, qui portera sur les opérations ayant lieu à bord du Cormorant.   Date : Lundi 9 décembre 2019 Heure : 10 h 30 (heure locale) Lieu : Détachement de Conservation &...

6 déc 2019
Le ministre de l'Énergie et des Ressources naturelles et ministre responsable de la région de la Côte-Nord, M. Jonatan Julien, invite les représentants des médias à une conférence de presse au cours de laquelle il fera une annonce concernant un...

6 déc 2019
L'Union des municipalités du Québec (UMQ) tenait aujourd'hui, à Saint-Hyacinthe, la dernière réunion de son conseil d'administration de 2019. Prête pour l'année politique 2020, les élues et les élus municipaux sont revenus sur les célébrations...



Communiqué envoyé le 3 décembre 2019 à 09:23 et diffusé par :