Le Lézard
Classé dans : Science et technologie, Transport, Exploitation minière
Sujet : Nouveaux produits et services

Un nouveau matériau composite 3D pour l'aéronautique qui réduit de 20 % le poids des détails a été développé par NUST MISIS


MOSCOU, 23 octobre 2019 /PRNewswire/ -- Une équipe de scientifiques du Centre de prototypage industriel de grande complexité NUST MISIS a obtenu les premiers échantillons de détails en aluminium composite 3D avec une charge de céramique, fabriqués par fusion au laser. Dans un très proche avenir, les composites obtenus seront utilisés pour produire des pièces d'engin spatial pour l'industrie aéronautique russe. La recherche bénéficie d'une subvention de la Fondation russe des sciences ; les résultats sont publiés dans Materials.

NUST MISiS logo

Les scientifiques de l'Université nationale de sciences et de la technologie MISIS, encadrés par le professeur Alexandr Gromov, ont développé une méthode d'impression 3D de matériaux composites à matrice d'aluminium (à base d'aluminium) avec des charges de céramique (oxyde et nitrure d'aluminium). Les recherches ont été menées dans le cadre du projet de la Fondation russe des sciences. L'utilisation de technologies additives a permis d'augmenter de 20 % la résistance des matériaux en poudre ainsi produits.

« Pour l'impression 3D des détails en aluminium, ce qu'on appelle des silumines (des alliages d'aluminium avec silicium, en particulier le composé Al-Si-10Mg) sont principalement utilisés comme matières premières », a commenté Alexander Gromov. « Toutefois, les exigences de l'industrie aérospatiale augmentent et les scientifiques recherchent maintenant activement de nouvelles compositions de composites à matrice d'aluminium (y compris des composites dopés) pour obtenir des détails aux performances améliorées (résistance, dureté, résistance à la fissuration) et à faible coût, comparé aux alliages contenant des éléments de terres rares. »

Le taux de croissance annuel du marché mondial des technologies additives dépasse 100 %. Ceci est dû aux avantages des technologies additives pour les métaux comparé aux technologies industrielles traditionnelles : coulée, métallurgie des poudres etc. Ceci comprend la capacité à créer des détails 3D complexes, réduire le poids du détail en optimisant la conception, augmenter la résistance des détails, ainsi que la technologie permettant une production rapide et situationnelle de détails de forme complexe à petite échelle. L'une des orientations les plus populaires est le développement de méthodes d'impression en aluminium 3D pour l'aéronautique.

Dans ce cas, la tâche principale des chercheurs en science des matériaux est de réduire le poids des détails tout en retenant les caractéristiques de résistance. Aujourd'hui, le métal principalement utilisé dans l'aéronautique est le titane. C'est un matériau durable qui résiste à la corrosion et à la charge et dont le seul inconvénient est sa haute densité, à 5,4 g/mm. En même temps, la densité de l'aluminium léger et ductile est de 2,7 g/mm, autrement dit, il est deux fois plus léger. Il est toutefois nettement moins résistant que le titane. Les scientifiques recherchent activement des façons de renforcer l'aluminium.

« Nous avons réussi à augmenter la résistance des poudres d'aluminium en durcissant les additifs céramiques directement dans le processus d'impression 3D. Précédemment, on pensait qu'il était impossible d'obtenir de tels composites sur des imprimantes telles que SLM. Le groupe a toutefois pu créer des échantillons expérimentaux du nouveau matériau en poudre sur une imprimante SLM-280 HL conventionnelle, c.-à-d. en utilisant une fusion au laser sélective », ajoute le professeur Gromov.

Les méthodes proposées permettent d'augmenter la flexibilité de la conception, de réduire la durée de production des prototypes fonctionnels, et de réduire de 10 à 20 % le poids des détails produits.

Comme l'a noté Andrey Arnautov, directeur adjoint des nouveaux projets chez UC Rusal, « Les scientifiques de NUST MISIS sont proches de réaliser le rêve de longue date des producteurs d'aluminium : le remplacement total du titane par des composites d'aluminium. De nombreux chercheurs ont travaillé sur le problème que constitue la production de composites en aluminium légers et durables par des méthodes métallurgiques traditionnelles, mais l'équipe dirigée par le professeur Alexander Gromov est allée encore plus loin et travaille pour produire un détail 3D en utilisant des poudres innovantes. »

Actuellement, l'équipe de recherche est en train de compléter une série de tests de laboratoire sur le lot de matériau produit. Dans un proche avenir, les chercheurs aborderont la prochaine étape du projet et obtiendront les premiers échantillons de détails résultant de cette poudre en aluminium-céramique.

Logo - https://mma.prnewswire.com/media/955872/NUST_MISIS_Logo.jpg

 

 


Ces communiqués peuvent vous intéresser aussi

à 07:30
Monsieur Robert Beaudry, conseiller de la Ville du district de Saint-Jacques et responsable du développement économique et commercial, de l'habitation et du design de la Ville de Montréal, a annoncé hier, lors d'un événement en présence de...

à 07:30
Chorus Aviation Inc. (« Chorus ») a annoncé aujourd'hui qu'un dividende mensuel de 0,04 $ par action de catégorie A et de catégorie B sera versé le ou après le 17 décembre 2019 aux actionnaires inscrits à la fermeture des bureaux le 29 novembre...

à 07:30
Chorus Aviation Inc. (« Chorus ») a annoncé aujourd'hui que Chorus Aviation Capital a conclu une entente de cession-bail avec airBaltic de la Lettonie visant l'acquisition de cinq nouveaux Airbus A220-300, ajoutant ainsi un nouveau type d'avions à...

19 nov 2019
Le 6 novembre dernier, Haval VUS (« Haval »), la marque phare de VUS en Chine, a dévoilé son Alliance sociale stratégique mondiale et les modèles mis à niveau pour Haval F7 et F7x Performance Edition et les véhicules F5. Cette présentation...

19 nov 2019
Afin d'assurer une liaison continue entre la Gaspésie et la Côte-Nord et d'offrir de la prévisibilité à sa clientèle, la Société des traversiers du Québec (STQ) offrira dès demain, le mercredi 20 novembre 2019, un service aérien complémentaire entre...

19 nov 2019
17 h -- Le ministère des Transports du Québec avise les usagers de la route des principales entraves sur le réseau supérieur de la région métropolitaine pour ce soir et la nuit prochaine. Exceptionnellement, ces travaux peuvent être annulés ou...



Communiqué envoyé le 23 octobre 2019 à 04:00 et diffusé par :