Le Lézard
Classé dans : L'environnement
Sujets : Conservation / Recyclage, Enjeux environnementaux, CFG

Le gouvernement du Canada investit pour restaurer et protéger les Grands Lacs


HAMILTON/BURLINGTON, ON, le 7 août 2019 /CNW/ - L'eau propre est l'un des éléments essentiels à la vie, et les Grands Lacs constituent des ressources environnementales, économiques et culturelles d'importance vitale pour des millions de Canadiens. Plus de 40 millions de personnes vivent dans le bassin des Grands Lacs. La région des Grands Lacs représente la troisième plus grande économie mondiale, si on la mesure comme un pays. Elle fournit 51 millions d'emplois, soit près de 30 % de la main-d'oeuvre américaine et canadienne combinée.

Un Canadien sur quatre tire son eau potable directement des Grands Lacs. Le gouvernement du Canada s'est engagé à protéger et à restaurer la qualité de l'eau et la santé des écosystèmes des Grands Lacs afin que les Canadiens puissent jouir d'une eau propre, d'un environnement sain, ainsi que des emplois et des possibilités économiques qui en découlent.

Aujourd'hui, la ministre de l'Environnement et du Changement climatique, Catherine McKenna, a annoncé l'octroi d'un financement de 1,06 million de dollars sur trois ans pour 10 projets. Ce financement fait partie de l'investissement supplémentaire de 44,84 millions de dollars annoncé dans le budget de 2017 pour l'Initiative de protection des Grands Lacs.

Les projets financés cette année portent notamment sur la lutte contre les proliférations d'algues toxiques dans le lac Érié, des proliférations qui se propagent de plus en plus rapidement et de plus en plus loin sous l'effet des changements climatiques. Un autre projet permettra de créer et de restaurer un habitat aquatique dans les baies et les terres humides côtières du parc Tommy Thompson de Toronto en installant des récifs sous-marins et en gérant les herbes envahissantes. John MacKenzie, PDG de l'Office de protection de la nature de Toronto et de la région, qui gère ce dernier projet, a accompagné la ministre McKenna lors de l'annonce d'aujourd'hui.

Le gouvernement du Canada reconnaît le rôle important que jouent nos partenaires, en particulier les peuples autochtones, dans la conservation et la restauration des Grands Lacs. Depuis 2015, le gouvernement du Canada a versé plus de 18 millions de dollars pour appuyer 123 projets de conservation et de restauration menés par des organismes et des collectivités du bassin des Grands Lacs. 

La ministre McKenna a également participé aujourd'hui à une table ronde avec des défenseurs des Grands Lacs qui représentaient un large éventail de points de vue. La discussion a porté sur les priorités, les défis et les possibilités en ce qui a trait aux Grands Lacs.

Citations

« La restauration de la qualité de l'eau des Grands Lacs profite à la fois à notre environnement et à notre économie. En investissant dans des projets dirigés par des partenaires locaux bien informés, nous pouvons nous assurer que les Grands Lacs continuent d'offrir à des générations de Canadiens une eau potable salubre, des plages propres et des écosystèmes dynamiques qui soutiennent de bons emplois pour la classe moyenne et diverses possibilités économiques. »
- Catherine McKenna, ministre de l'Environnement et du Changement climatique

Faits en bref

Liens connexes

Page Twitter d'Environnement et Changement climatique Canada

Page Facebook d'Environnement et Changement climatique Canada

 

SOURCE Environnement et Changement climatique Canada


Ces communiqués peuvent vous intéresser aussi

4 jui 2020
Le ministère des Forêts, de la Faune et des Parcs a décidé de modifier l'interdiction de faire des feux à ciel ouvert en forêt ou à proximité. Cette décision, prise en collaboration avec la Société de protection des forêts contre le feu (SOPFEU),...

4 jui 2020
À l'aube du 7e anniversaire de la tragédie de Lac-Mégantic, le gouvernement du Québec confirme que le projet de construction de la voie de contournement ferroviaire de Lac-Mégantic progresse de façon très satisfaisante, et que l'échéancier de...

3 jui 2020
Le ministère des Forêts, de la Faune et des Parcs a décidé de modifier l'interdiction d'accès en forêt sur les terres du domaine de l'État et la fermeture des chemins pour des considérations d'intérêt public dans le secteur Chute-des-Passes, et ce, à...

3 jui 2020
La propreté d'un cours d'eau est essentielle à la santé des poissons qui y vivent. La santé des poissons est menacée lorsque les métaux, présents en concentration élevée, ne s'éliminent pas et demeurent dans l'environnement, menaçant ainsi le réseau...

3 jui 2020
Lors de sa séance publique du 30 juin, le conseil de Saint-Laurent a dévoilé les grandes lignes du bilan 2019 du Plan de gestion des matières résiduelles de l'arrondissement....

3 jui 2020
L'Union des municipalités du Québec (UMQ) juge ambitieux, mais réalisable, l'objectif de 100 % de collecte des matières organiques à la grandeur du territoire d'ici 2025, tel qu'annoncé par le gouvernement du Québec dans sa nouvelle Stratégie de...



Communiqué envoyé le 7 août 2019 à 10:55 et diffusé par :