Le Lézard
Classé dans : Les affaires, Sports et loisir
Sujets : Nouvelles - Monde du travail, CPG

Manifestation devant le siège social de la Sépaq - Le risque de grève est réel à la Sépaq, avertit le SFPQ


QUÉBEC, le 7 juin 2019 /CNW Telbec/ - Les travailleuses et les travailleurs de la Société des établissements de plein air du Québec (Sépaq) appuyés par d'autres délégations du Syndicat de la fonction publique et parapublique du Québec (SFPQ) ont envoyé un avertissement au gouvernement Legault : le risque de grève est réel dans les parcs et réserves fauniques. Environ 300 personnes ont manifesté ce midi à Québec devant le siège social de la Sépaq. « Il s'agit d'une première manifestation qui conduira forcément à une escalade de moyens de pression si le gouvernement Legault tarde à délivrer à la Sépaq les mandats nécessaires pour permettre à la négociation d'avancer. Soit des progrès importants sont rapidement faits à la table de négociation, soit l'été sera brûlant dans toutes les régions du Québec. La Saint-Jean-Baptiste, la fête du Canada, les semaines de la construction, toutes les dates importantes sont marquées en rouge dans notre agenda », affirme Christian Daigle président général du SFPQ.

Rappelons qu'à l'issue d'une tournée de votes, les travailleuses et les travailleurs de la Sépaq, membres du Syndicat de la fonction publique et parapublique du Québec (SFPQ), se sont prononcés à 94 % pour le déclenchement d'une grève générale au moment opportun.

Parmi les points en demande de la part des travailleuses et des travailleurs à la table de négociation, on retrouve les iniquités de traitement, les horaires atypiques, les vacances et surtout la rémunération.

La négociation porte sur le renouvellement des conventions collectives des quelque 2 000 membres du SFPQ dans les parcs nationaux, les réserves fauniques, le Manoir Montmorency et le Parc de la Chute-Montmorency, la Station écotouristique Duchesnay, le siège social, les campings des Voltigeurs, les centres touristiques du Lac-Kénogami et du Lac-Simon, le Gîte du Mont-Albert, l'Auberge de montagne des Chic-Chocs et l'Auberge de Port-Menier ainsi que l'Aquarium du Québec.

 

SOURCE Syndicat de la fonction publique et parapublique du Québec


Ces communiqués peuvent vous intéresser aussi

25 jun 2019
La ministre du Tourisme, Mme Caroline Proulx, a poursuivi sa démarche de consultation de l'industrie touristique avec la rencontre de dizaines d'intervenants de l'industrie du tourisme autochtone. Les rencontres, qui se sont déroulées en présence de...

25 jun 2019
La Société des établissements de plein air du Québec (Sépaq) et Navette Nature sont fières d'élargir leur partenariat afin de doubler le nombre de parcs nationaux desservis par ce service de transport collectif. «?La...

25 jun 2019
Tous les Canadiens devraient pouvoir s'adonner aux sports et y exceller, indépendamment de leur âge, de leur aptitude, de leur origine, de leur genre ou de leur orientation sexuelle. Et ils devraient aussi pouvoir le faire dans un milieu exempt de...

25 jun 2019
L'honorable Kirsty Duncan, ministre des Sciences et des Sports, annoncera un investissement important dans le sport. La ministre profitera également de l'occasion pour souligner les progrès réalisés par la communauté sportive au cours de la dernière...

24 jun 2019
L'adoption d'un mode de vie sain, ce qui comprend la pratique régulière d'une activité physique, joue un rôle de premier plan dans le bien-être et la qualité de vie des Canadiens. Même si être actif peut aider à prévenir les maladies chroniques comme...

24 jun 2019
L'Arrondissement de Lachine souligne la Fête nationale du Québec en deux volets, le 24 juin : en soirée, un spectacle festif avec le groupe pop rock humoristique Les Trois Accords précédé en après-midi d'une fête familiale. « Chaque année, cet...



Communiqué envoyé le 7 juin 2019 à 12:00 et diffusé par :