Le Lézard
Classé dans : Les affaires, Santé

Mettre fin trop rapidement à l'assurance-santé à l'étranger pourrait mettre les consommateurs de l'Ontario en danger


TORONTO, le 16 mai 2019 /CNW/ - L'Association canadienne des institutions financières en assurance (ACIFA) a déclaré aujourd'hui que la décision du gouvernement ontarien de mettre fin à la couverture de l'Assurance-santé à l'étranger pour les services d'urgence pour les Ontariens qui voyagent à l'extérieur du Canada pourrait faire en sorte que de nombreuses personnes voyageant à l'étranger ne bénéficient pas d'une couverture d'assurance appropriée si le changement est mis en oeuvre trop rapidement et sans plan de communication efficace.

Le gouvernement mettra fin à l'Assurance-santé à l'étranger le 1er octobre 2019. Toutefois, afin d'offrir aux consommateurs un niveau de protection élevé lorsqu'ils voyagent à l'extérieur du Canada, l'ACIFA affirme que plus de temps est nécessaire-- l'industrie de l'assurance a besoin d'une période de transition d'au moins un an. Ce délai donnera le gouvernement de l'Ontario le temps entreprenne une campagne de communication pluriannuelle intensive pour informer les Ontariens et les Ontariennes de ce changement et des conséquences. Ce délai donnera aussi à l'industrie le temps de déterminer les nouvelles primes d'assurance et de s'assurer que ses employés sont prêts à communiquer les changements et à bien servir leurs clients.

Selon l'ACIFA, même dans la situation actuelle, avant le changement à venir, de nombreux Ontariens voyagent à l'extérieur du Canada sans avoir une assurance maladie adéquate et sans se rendre compte qu'ils risquent de subir des coûts financiers catastrophiques. Par exemple, selon les Centers for Medicare & Medicaid Services des États-Unis, le coût moyen d'un séjour de trois jours dans un hôpital aux États-Unis est d'environ 30 000 $ US, et les soins complets peuvent coûter plusieurs centaines de milliers de dollars ou plus.

Toutefois, en prévoyant plus de temps pour l'élimination de la couverture de l'Assurance-santé pour les Ontariens qui voyagent à l'extérieur du Canada, le gouvernement aura l'occasion d'informer les consommateurs que l'Assurance-santé ne les couvrira plus du tout lorsqu'ils voyagent à l'extérieur du Canada. De plus, ce délai supplémentaire permettra au gouvernement et à l'industrie de l'assurance de dissiper l'idée fausse selon laquelle l'assurance privée n'est pas nécessaire lorsque les consommateurs voyagent à l'étranger.

« Nous croyons qu'une solide campagne de communication du gouvernement qui complète ce que l'industrie de l'assurance fait déjà est essentielle pour atténuer le risque pour le public voyageur concernant ce changement de la couverture d'assurance, déclare Keith Martin, codirecteur général de l'ACIFA. Cette campagne de communication destinée aux Ontariens et aux Ontariennes doit souligner l'importance d'avoir une assurance-maladie privée pour les déplacements à l'extérieur du Canada, afin qu'eux-mêmes et leurs proches aient un accès immédiat aux soins médicaux d'urgence et à l'aide connexe, et qu'ils puissent éviter d'être exposés à des coûts financiers potentiellement catastrophiques et bouleversants. »

À l'heure actuelle, l'Assurance-santé couvre les services aux malades hospitalisés à l'extérieur du pays jusqu'à concurrence de 400 $ par jour, et jusqu'à 50 $ par jour pour les soins ambulatoires d'urgence. Mais lorsque ces montants ne seront plus couverts par l'Assurance-santé de l'Ontario, l'assurance voyage deviendra encore plus importante et le coût augmentera sans aucun doute, déclare M. Martin.

À propos de l'ACIFA
L'ACIFA est une association sans but lucratif de l'industrie, vouée au développement d'un marché d'assurance souple et ouvert. L'ACIFA croit que les consommateurs sont mieux servis lorsqu'ils ont des choix véritables dans l'achat de produits et services d'assurance.  Les membres de l'ACIFA comprennent les branches d'assurance des principales institutions financières du Canada - Assurance CIBC; Banque Nationale Assurances; BMO Assurance; Desjardins Sécurité financière; La Financière ScotiaLife; RBC Assurances; et TD Assurance, de même que les principaux acteurs de l'industrie, Assurant, Assurance-vie Canada, CUMIS Services Incorporated, La Compagnie d'assurance-vie Première du Canada, et Manuvie (La Compagnie d'Assurance-Vie Manufacturers).

SOURCE CAFII


Ces communiqués peuvent vous intéresser aussi

à 09:00
Yuyu Pharma (Robert Wonsang Yu, chef de la direction; KRX 000220), une société pharmaceutique coréenne, a récemment signé un contrat de publicité avec le Korea Economic Daily, qui détient les droits commerciaux de publicité sur le Stade de baseball...

à 09:00
Il a été annoncé aujourd'hui que 15 entreprises canadiennes en démarrage ont été choisies pour relever le Défi d'impact national d'AGE-WELL de cette année....

à 08:30
La CNESST rend aujourd'hui publiques les conclusions de son enquête sur l'accident du travail ayant coûté la vie à M. Sylvain Ferguson, conducteur pour l'entreprise Les Sciures Jutras inc., le 18 janvier 2019 à Magog.   Chronologie de l'accident Le...

à 08:16
Après plus de 70 jours en confinement, les enfants de la grande région de Montréal peuvent enfin reprendre le chemin de leur garderie, offrant ainsi un peu de répit aux parents épuisés. Ce retour est non sans inquiétudes pour les enfants, les parents...

à 08:00
Des fonctionnaires du gouvernement du Canada tiendront une conférence de presse afin de fournir une mise à jour sur la maladie à coronavirus (COVID-19). DateLe 28 mai 2020 Heure12 h 00 (HAE) LieuÉdifice de l'Ouest, pièce 225Colline du Parlementrue...

à 08:00
Numinus Wellness Inc. («?Numinus?»), récemment inscrite à la Bourse de croissance TSX , est heureuse d'annoncer ses objectifs à court terme pour faire avancer sa mission qui est de répondre au désir universel de guérir. Pour 2020, la société prévoit...



Communiqué envoyé le 16 mai 2019 à 07:45 et diffusé par :