Le Lézard
Classé dans : Science et technologie, Santé, Le Covid-19
Sujets : Photo/Multimedia, Product/Service, Trade Show

« e4life » est présent à Expomed Eurasia avec son dispositif innovant capable de neutraliser les virus de la grippe et de la COVID avec un taux de réussite de plus de 90 %


Expomed Eurasia, la plus importante exposition médicale entre l'Europe et l'Asie, est prête à accueillir plus d'une centaine d'entreprises pour découvrir de nouvelles tendances technologiques et les produits les plus innovants qui vont profondément changer le marché de la santé.

C'est une occasion parfaite pour e4life de présenter son appareil basé sur la technologie e4shield, capable de neutraliser les virus de la grippe et du Covid présents dans l'air. Une technologie, brevetée en Italie, qui n'utilise ni agents chimiques ni matériaux filtrants, mais qui est basée sur la transmission d'ondes électromagnétiques capables de neutraliser la charge virale en aérosol.

« Cette exposition représente une occasion extraordinaire de présenter notre technologie innovante (e4shield) dans une région dynamique et en évolution constante comme l'Eurasie. Dans un climat de prise de conscience croissante de l'importance de la santé et de la prévention des maladies, il y a un besoin grandissant de solutions intelligentes et avancées sur le plan technologique qui peuvent garantir des environnements sûrs pour les populations. e4life, avec sa technologie extrêmement innovante, constitue la réponse la plus appropriée à ce besoin. Les caractéristiques de nos appareils sont uniques sur le marché et peuvent contribuer énormément à l'amélioration de la santé et du bien-être des personnes », explique Vincenzo Pompa, PDG de e4life.

e4life a été lancé grâce à une entreprise commune entre deux leaders mondiaux : le groupe ELT, leader mondial depuis plus de 70 ans dans les systèmes de défense électronique, et Lendlease, spécialisé dans les grands projets de renouvellement urbain.

La technologie e4shield, qui est au coeur d' e4life, est née pendant la période du Covid grâce à l'initiative d'un chercheur du groupe ELT qui a exploré l'utilisation des champs électromagnétiques pour neutraliser les virus. Basé sur les recherches d'un groupe de scientifiques taïwanais publiées dans la revue scientifique Nature, il a commencé à obtenir ses premiers résultats en testant différentes fréquences d'ondes électromagnétiques, d'abord sur le Covid-19 et ensuite sur d'autres coronavirus.

Les appareils distribués par e4life garantissent une efficacité de plus de 90 % et leur pouvoir de neutralisation est presque instantané. Pendant leur utilisation, il n'est pas nécessaire d'évacuer les pièces, car ils sont inoffensifs pour les humains et les animaux. Les impulsions électromagnétiques utilisées sont sûres. Cela s'applique aussi bien à la version environnementale de l'appareil (e4ambient), qui agit dans une zone d'environ 50 mètres carrés, qu'à la version portable (e4you), certifiée CE et SAR, qui garantit que l'appareil peut être porté aussi longtemps que souhaité sans aucun risque pour la santé.

La technologie utilisée dans les appareils e4life a été testée sous des conditions d'analyses rigoureuses et scientifiques et a été validée par l'hôpital militaire Celio, par l'Institut de recherche indépendant ViroStatics et par une récente série de tests développés par le département des sciences biomédicales et cliniques de l'Université de Milan (Italie). Ces dernières découvertes confirment ce qui a été obtenu dans les tests précédents : une efficacité extraordinaire de 90 %.

Cette technologie et son efficacité contre les virus respiratoires ont été rapportées dans deux numéros récents de la revue Viruses (juin 2023) et de la European Society of Medicine (octobre 2023).

La technologie e4life est en constante évolution et peut être adaptée à un nombre croissant de virus et, dans un avenir proche, à d'autres micro-organismes (par exemple, les bactéries). Grâce aux progrès constants de la recherche scientifique, ces dispositifs seront capables de neutraliser un nombre toujours plus important d'agents pathogènes différents.

Le texte du communiqué issu d'une traduction ne doit d'aucune manière être considéré comme officiel. La seule version du communiqué qui fasse foi est celle du communiqué dans sa langue d'origine. La traduction devra toujours être confrontée au texte source, qui fera jurisprudence.


Ces communiqués peuvent vous intéresser aussi

17 mai 2024
Les ministres fédérale, provinciaux et territoriaux (FPT) responsables de la culture et du patrimoine ont tenu leur rencontre annuelle à Whitehorse, au Yukon, du 15 au 17 mai 2024, pour discuter de sujets prioritaires et échanger des renseignements...

17 mai 2024
Préparez-vous à faire un voyage extraordinaire, à nul autre pareil! Canadian North et Air Greenland sont ravis d'offrir une nouvelle expérience de voyage qui fait le pont entre la culture, les affaires et le tourisme du Canada et du Groenland....

16 mai 2024
Validant les préoccupations soulevées pour la première fois début 2021 par l'AIDS Healthcare Foundation (AHF) au sujet des travaux de recherche de l'EcoHealth Alliance et de son président, Dr Peter Daszak, sur les virus dangereux en Chine, l'AHF...

16 mai 2024
  Lomiko Metals obtient une subvention de 8,35 M$ US du Département de la Défense des États-Unis (« DoD ») dans le cadre d'un accord d'investissement technologique (« AIT ») et un financement de 4,9 M$ CDN de Ressources naturelles Canada pour...

16 mai 2024
Total des produits des activités ordinaires de 230,2 M$, en hausse de 25 % sur 12 mois et produits des activités ordinaires annuels supérieurs aux prévisions précédemment établies Amélioration de la perte nette et du BAIIA ajusté1, qui se sont...

15 mai 2024
Les ventes résidentielles au Canada ont diminué en avril 2024 par rapport à mars, bien que le nombre de propriétés disponibles à la vente ait augmenté pour le marché printanier....



Communiqué envoyé le et diffusé par :