Le Lézard
Classé dans : Santé, Le Covid-19
Sujets : Enfance, Nouveaux produits et services, DEI

L'INESSS recommande BEYFORTUS® pour la prévention de l'infection par le virus respiratoire syncytial chez tous les nourrissons âgés de 8 mois et moins(1)


TORONTO, le 18 avril 2024 /CNW/ - L'Institut national d'excellence en santé et en services sociaux (INESSS) du Québec recommande l'utilisation de BEYFORTUS® pour prévenir l'infection des voies respiratoires inférieures par le virus respiratoire syncytial (VRS) chez tous les nouveau-nés et les nourrissons âgés de 8 mois et moins. De plus, le Comité délibératif permanent - Remboursement et accès de l'INESSS convient à l'unanimité que le BEYFORTUS® procure des bienfaits cliniques notables comparativement au placebo en réduisant les infections des voies respiratoires inférieures qui nécessitent une assistance médicale et une hospitalisation pour une infection par le VRS chez les enfants en bonne santé nés à terme ou prématurés, pendant leur première saison du VRS. Le Comité reconnaît également la valeur thérapeutique du BEYFORTUS® dans la population qui demeure vulnérable à une infection grave lors de sa deuxième saison du VRSiv.

Delphine Lansac
Directrice générale - Vaccins, Sanofi Canada 
« Les parents et les médecins qui voient les effets du VRS chaque année attendent une option préventive qui peut protéger l'ensemble des nourrissons ainsi que les plus vulnérables. Tous les bébés méritent une protection contre le VRS, et cette recommandation en faveur de BEYFORTUS® marque une étape importante vers l'atteinte de cet objectif au Québec. Le temps est venu de protéger tous les nourrissons contre cette maladie dévastatrice. »

Santé Canada a émis un avis de conformité pour BEYFORTUS® en avril 2023. Par ailleurs, ce médicament a été approuvé par la FDA aux États-Unis en juillet 2023, dans l'Union européenne en octobre 2022 et en Grande-Bretagne en novembre 2022. Des demandes d'homologation sont également à l'étude dans plusieurs autres pays.

Sanofi collabore avec les autorités provinciales du Québec pour que BEYFORTUS® soit disponible pour une vaste cohorte de nourrissons durant la saison 2024-25 du VRS.

À propos du VRS

Le VRS, qui est très contagieux, peut entraîner une maladie respiratoire chez les bébés, y compris des infections pulmonaires comme la bronchiolite et la pneumoniev. Approximativement 2 nourrissons sur 3 sont infectés par le VRS avant leur premier anniversaire et presque tous les nourrissons le sont avant l'âge de 2 ansvi. Les nourrissons de moins de 1 an sont en moyenne presque 16 fois plus susceptibles d'être hospitalisés pour le VRS que pour la grippevii. La majorité des hospitalisations pour le VRS surviennent chez des enfants ne présentant aucun facteur de risque. Une récente étude a démontré que, chez les nourrissons hospitalisés pour le VRS, 80 % étaient auparavant en bonne santé et sont nés à termeviii. Selon l'INESSS, la pression croissante sur les services d'urgence observée au cours des dernières années et l'émergence de nouvelles souches virales comme la COVID-19 témoignent de la nécessité de protéger tous les nouveau-nés et les nourrissons contre le VRSix. Actuellement, seule une petite fraction des nourrissons nés au Canada a accès à une protection contre le VRS.

À propos de BEYFORTUS®

BEYFORTUS® est un anticorps à longue durée d'action, administré en une seule dose, qui aide à prévenir l'infection des voies respiratoires inférieures par le VRS chez les nouveau-nés et les nourrissons durant leur première saison du VRS. BEYFORTUS® est également indiqué chez les enfants de moins de 24 mois qui restent vulnérables à l'infection grave au VRS pendant leur deuxième saison du VRS. BEYFORTUS® procure une protection rapide contre l'infection des voies respiratoires inférieures par le VRS, et ce, durant au moins 5 mois, coïncidant avec la saison du VRS.

BEYFORTUS® est administré directement aux nouveau-nés et aux nourrissons en une seule dose et procure une protection rapide grâce à un anticorps pour aider à prévenir l'infection des voies respiratoires inférieures par le VRS, sans nécessiter l'activation du système immunitaire. L'administration de BEYFORTUS® peut être programmée au début de la saison du VRS.

En mars 2017, Sanofi et AstraZeneca ont annoncé une entente en vue de mettre au point et de commercialiser BEYFORTUS®. Selon les modalités de l'entente, AstraZeneca dirige les activités de mise au point et de fabrication, alors que Sanofi dirige les activités liées à la commercialisation et consigne les revenus. En vertu de l'entente globale, Sanofi a versé un montant initial de 120 M?, a déboursé 120 M? pour les étapes de la mise au point et de la réglementation ainsi que 25 M? pour les étapes liées à la vente. Sanofi versera jusqu'à 350 M? additionnels aux termes des étapes supplémentaires liées à la réglementation et aux ventes. Les deux sociétés partagent les coûts et les profits dans tous les territoires à l'exception des États-Unis, où Sanofi consolide la totalité (100 %) des avantages économiques dans ses produits d'exploitation commerciale. 

À propos de Sanofi 

Sanofi est une entreprise mondiale de santé, innovante et animée par une vocation : poursuivre les miracles de la science pour améliorer la vie des gens. Nos équipes, présentes dans une centaine de pays, s'emploient à transformer la pratique de la médecine pour rendre possible l'impossible. Nous apportons des solutions thérapeutiques qui peuvent changer la vie des patients et des vaccins qui protègent des millions de personnes dans le monde, guidés par l'ambition d'un développement durable et notre responsabilité sociétale. 

Au Canada, nous employons plus de 2 000 personnes et investissons annuellement 20 % de nos revenus dans la recherche biopharmaceutique. Cet investissement représente 1,2 milliard de dollars canadiens en R&D au cours de la dernière décennie et contribue à la création d'emplois, d'entreprises et d'opportunités à travers le pays. Nous sommes aussi en bonne voie de réaliser plus de 2 milliards de dollars en nouveaux investissements dans les infrastructures d'ici 2028, y compris deux nouvelles installations de fabrication de vaccins sur notre campus de Toronto. 

En 2024, nous célébrons 110 ans d'héritage dédiés au développement de solutions de santé innovantes pour les Canadiens. Ce qui n'était au départ qu'un petit laboratoire en mai?1914 a évolué jusqu'à devenir le plus vaste centre de bioproduction au Canada. 


________________________________


1 Selon l'INESSS, les nouveau-nés et les nourrissons dont la mère a reçu un vaccin préventif contre le VRS et qui sont nés plus de 2 semaines après l'administration du vaccin ne sont pas admissibles pour recevoir le nirsévimab pendant la saison en cours ou la saison suivante.


________________________________
i Monographie de BEYFORTUS®. Sanofi Pasteur Limited. 14 mars 2024.


ii Monographie de BEYFORTUS®. Sanofi Pasteur Limited. 14 mars 2024.


iii Institut national d'excellence en santé et en services sociaux : BEYFORTUSMC: Prévention des infections graves par le virus respiratoire syncytial chez l'enfant. Consulté le 16 avril 2024 Extrait d'avis au ministre sur Beyfortus (inesss.qc.ca)


iv Institut national d'excellence en santé et en services sociaux : BEYFORTUSMC: Prévention des infections graves par le virus respiratoire syncytial chez l'enfant. Consulté le 16 avril 2024 Extrait d'avis au ministre sur Beyfortus (inesss.qc.ca)


v Agence de la santé publique du Canada. Consulté le 21 février 2024. Virus respiratoire syncytial (VRS) : Guide canadien d'immunisation - Canada.ca


vi Simoes EAF. Lancet 1999; 354:847-852


vii Demont C et al. BMC Infect Dis 2021; 21(1) : 730, Sanchez-Luna M et al. Curr Med Res Opin 2016; 32(4) : 693-698, Kobayashi Y et. al. J Infect Dis 2022; 226 :386-395, Yu J et al. Emerg Infect Dis 2019; 25(6) : 1127-1135, Thwaites R et al. Eur J Pediatr 2020; 179(5) : 791-799, Arriola C et al. J Pediatric Infect Dis Soc 2020; 8(12) : 2048.


viii Pisesky et al. PloS one 11.3 (2016): e0150416


ix Institut national d'excellence en santé et en services sociaux : BEYFORTUSMC: Prévention des infections graves par le virus respiratoire syncytial chez l'enfant. Consulté le 16 avril 2024 Extrait d'avis au ministre sur Beyfortus (inesss.qc.ca)

SOURCE Sanofi-Aventis Canada Inc.


Ces communiqués peuvent vous intéresser aussi

24 mai 2024
Le Rassemblement des garderies privées du Québec (RGPQ) prend acte des défis que rencontrent toutes les catégories de services de garde à l'enfance, selon le Rapport du Vérificateur général du Québec à l'Assemblée nationale pour l'année 2023-2024...

22 mai 2024
Pfizer Canada SRI annonce aujourd'hui la...

22 mai 2024
Seegene Inc. (KQ096530), société sud-coréenne de premier plan qui fournit une...

22 mai 2024
Seegene Inc. (KQ096530), une entreprise sud-coréenne de premier plan qui fournit...

21 mai 2024
Alors que la phase finale des négociations de l'accord de l'Organisation mondiale de la santé (OMS) sur les pandémies approche de sa fin, l'AIDS Healthcare Foundation fait part de ses principales préoccupations concernant la dernière proposition...

21 mai 2024
Le secteur Défense enregistre une perte de valeur du goodwill de 568,0 millions $, des ajustements défavorables liés aux contrats de 90,3 millions $ et une dépréciation d'immobilisations incorporelles connexes de 35,7 millions $Présentation des...



Communiqué envoyé le et diffusé par :