Le Lézard
Classé dans : Les affaires, Science et technologie, Crypto-monnaies
Sujets : Contrats, Nouveaux produits et services, Contrats de license / de marketing

Le Programme des Nations unies pour le développement s'associe à Algorand pour lancer une académie de la blockchain


Algorand a été choisi pour dispenser un programme de formation à la blockchain à 22 000 employés du PNUD dans le monde entier

NEW DELHI, 30 novembre 2023 /PRNewswire/ -- Le Programme des Nations Unies pour le développement (PNUD) annonce un partenariat avec la fondation Algorand, l'organisation qui s'attache à développer l'écosystème de la blockchain de couche 1 la plus avancée, la plus sûre et la plus fiable au monde, afin de lancer une académie de la blockchain qui fournira au personnel du PNUD des connaissances et des idées sur les applications de la technologie de la blockchain. L'annonce a été faite aujourd'hui sur scène lors de l'Algorand Impact Summit à New Delhi par Robert Pasicko, expert du PNUD en matière de financement alternatif et de développement à faible émission de carbone.

L'Algorand Blockchain Academy ouvrira ses portes en 2024 et vise à renforcer les capacités du personnel du PNUD par le biais de l'éducation et de la formation à la technologie blockchain et à ses applications pratiques pour le développement durable. Le programme d'études consistera en des conférences enregistrées, des ateliers interactifs et des travaux pratiques et sera mis à la disposition des plus de 22 000 employés du PNUD dans plus de 170 pays et territoires, en plus des membres du personnel d'autres agences de l'ONU.

« L'Algorand Blockchain Academy contribuera à doter notre équipe des outils nécessaires pour relever des défis mondiaux complexes à l'aide de la technologie blockchain, a déclaré M. Pasicko. Nous sommes ravis d'être en mesure de tirer parti de la crédibilité et de l'expertise de la fondation Algorand et des membres clés de son écosystème afin d'améliorer les compétences, d'autonomiser et d'inspirer les praticiens de l'ONU dans le monde entier. »

Les domaines d'intervention du programme sont les suivants :

  1. Inclusion financière : étudier l'utilisation de la blockchain pour étendre les services financiers aux communautés marginalisées.
  2. Transparence de la chaîne d'approvisionnement : améliorer la transparence dans les chaînes d'approvisionnement, lutter contre des problèmes tels que le travail des enfants et promouvoir l'approvisionnement durable.
  3. Tokenisation des actifs réels : permettre la propriété fractionnée pour accroître l'accessibilité à une plus grande variété d'investisseurs.
  4. Identité numérique : élaborer des solutions d'identité numérique sécurisées et universelles pour soutenir l'inclusion sociale et financière.

« Nous sommes ravis de nous associer au PNUD pour promouvoir l'innovation et la technologie pour l'amélioration de la société, a commenté Doro Unger-Lee, responsable de l'éducation et de l'inclusion au sein de la fondation Algorand. Nous considérons cette initiative d'éducation et d'outillage comme une première étape essentielle vers l'identification et la fourniture de cas d'utilisation de la blockchain exploitables sur le terrain pour aider à atteindre les Objectifs de développement durable dans plusieurs domaines. »

Outre l'équipe de la fondation Algorand, le programme d'études comprendra également des intervenants issus des projets de l'écosystème Algorand, notamment HesabPay, Wholechain, Koibanx et Quantum Temple.

La version bêta commencera au premier trimestre 2024 et continuera à se déployer tout au long de l'année pour atteindre le personnel mondial.

À propos du PNUD :

Le Programme des Nations unies pour le développement (PNUD) est le réseau mondial de développement des Nations unies qui préconise le changement et relie les pays aux connaissances, à l'expérience et aux ressources pour aider les populations à bâtir une vie meilleure. Le PNUD emploie plus de 20 000 personnes dans le monde et opère dans 170 pays, avec lesquels il collabore pour relever les défis du développement mondial et national.

À propos de la fondation Algorand :

La fondation Algorand a pour mission de contribuer à la réalisation de la promesse mondiale de la blockchain Algorand en assumant la responsabilité de son économie monétaire saine, de sa gouvernance décentralisée et de son écosystème open-source sain et prospère. Conçue par Silvio Micali, professeur au MIT et cryptographe lauréat du prix Turing, la blockchain Algorand est la seule à pouvoir tenir la promesse d'une économie mondiale sans frontières. Elle permet d'effectuer des transactions à la vitesse de la finance traditionnelle, mais avec une finalité immédiate, des coûts de transaction quasi nuls, et ce 24 heures sur 24 et 7 jours sur 7. Pour obtenir plus d'informations, veuillez consulter : https://algorand.foundation.

 

 


Ces communiqués peuvent vous intéresser aussi

24 fév 2024
Veuillez noter que toutes les heures indiquées sont locales. Kyiv (Ukraine) 10 h 30 Le premier ministre participera à une cérémonie commémorative à l'aéroport de Hostomel. Il sera accompagné de la vice-première ministre et ministre des Finances,...

24 fév 2024
Nous, les dirigeants du Groupe des Sept (G7), nous sommes réunis aujourd'hui avec le président de l'Ukraine, Volodymyr Zelenskyy, pour réaffirmer notre soutien indéfectible à l'Ukraine et saluer une fois de plus le courage et la résilience du peuple...

24 fév 2024
Il y a deux ans aujourd'hui, Vladimir Poutine a lancé une invasion à grande échelle de l'Ukraine, menant du même coup une attaque contre la démocratie, la liberté et l'ordre international fondé sur des règles. Malgré les attaques incessantes de la...

24 fév 2024
Veuillez noter que toutes les heures indiquées sont locales. Kyiv (Ukraine) 10 h 30 Le premier ministre participera à une cérémonie commémorative à l'aéroport de Hostomel. Il sera accompagné de la vice-première ministre et ministre des Finances,...

24 fév 2024
Les membres l'Institut national de psychiatrie légale Philippe-Pinel représentés par le Syndicat de professionnelles et professionnels du gouvernement du Québec (SPGQ) ont approuvé l'entente de principe intervenue avec leur employeur à 88%....

24 fév 2024
Les employé-es de soutien des cégeps et du réseau scolaire représentés par la Fédération des employés et des employées de services publics (FEESP-CSN) ont voté majoritairement en faveur des règlements sectoriels et de table centrale dans le cadre de...



Communiqué envoyé le et diffusé par :