Le Lézard
Classé dans : Santé
Sujets : Sondages, Opinions et Recheches, CFG, MAT

Le gouvernement du Canada octroiera des fonds pour soutenir des projets visant à prévenir et à réduire les risques liés à la consommation de substances chez les jeunes


L'Agence de la santé publique du Canada lance un appel de propositions national dans le cadre d'un nouveau programme de prévention de la consommation de substances chez les jeunes

OTTAWA, ON, le 28 nov. 2023 /CNW/ - Les communautés de tout le pays ont été touchées par l'implacable et tragique crise des drogues toxiques et des surdoses. De nombreux jeunes partout au Canada demeurent confrontés à des problèmes de consommation de substances. Le gouvernement du Canada continue de prendre de toute urgence des mesures pour aider à sauver des vies et à prévenir les risques liés à l'approvisionnement en drogues illégales toxiques, tout en s'efforçant de mettre un terme à cette crise nationale de santé publique.

Aujourd'hui, l'honorable Ya'ara Saks, ministre de la Santé mentale et des Dépendances et ministre associée de la Santé, a annoncé le lancement d'un appel de propositions ouvert dans le cadre du nouveau Programme de prévention de la consommation de substances chez les jeunes de l'Agence de la santé publique du Canada, qui vise à aider les autorités locales à renforcer leurs capacités de mise en oeuvre et d'adaptation du modèle de prévention islandais. Ce modèle, reconnu sur la scène internationale pour la façon concertée dont il aborde la prévention des risques liés à la consommation de substances chez les jeunes, repose sur le principe fondamental voulant que l'ensemble de la société doive contribuer à influer sur les comportements des jeunes.

Les organisations ont jusqu'au 15 janvier 2024 pour présenter leurs propositions. Nous invitons les organisations qui travaillent en étroite collaboration avec les écoles, ou celles qui desservent des populations de jeunes touchées de manière disproportionnée par les conséquences liées à la consommation de substances, à faire une demande de financement.

Le Programme de prévention de la consommation de substances chez les jeunes n'est qu'une des mesures prises par le gouvernement du Canada au sein d'un continuum complet de soins pour aider à résoudre la crise de l'approvisionnement en drogues toxiques illégales et des surdoses.

La ministre Saks a annoncé le lancement lors de sa participation au congrès Questions de substance du Centre canadien sur les dépendances et l'usage de substances. La ministre Saks a profité de l'occasion pour souligner la Semaine nationale de sensibilisation aux dépendances et mettre en avant les mesures prises récemment par le gouvernement fédéral pour lutter contre la crise, notamment le renouvellement de la Stratégie canadienne sur les drogues et autres substances.

Le gouvernement du Canada continuera à travailler avec tous les ordres de gouvernement, ses partenaires, les communautés autochtones, les acteurs concernés, les personnes ayant une expérience vécue et vivante, ainsi que les organisations communautaires situées dans tout le pays pour sauver des vies et réduire les risques liés à la consommation de substances.

Citation

«?Partout au Canada, les jeunes font face à une crise de santé mentale et de consommation de substances et il est primordial qu'ils reçoivent le soutien qui leur convient le mieux, au moment et à l'endroit où ils en ont besoin. Je suis reconnaissante envers les organisations de première ligne pour tout ce qu'elles font afin de réduire les risques de la consommation de substances, et je les encourage à se renseigner sur le modèle de prévention islandais qui constitue une approche nouvelle et concertée qu'elles pourraient adopter pour traiter les facteurs qui rendent les jeunes plus susceptibles de subir les conséquences liées à la consommation de substances.?»

L'honorable Ya'ara Saks
Ministre de la Santé mentale et des Dépendances et ministre associée de la Santé

Faits en bref
Liens connexes

___________________________

1

Sigfusdottir, Inga D., et coll. « Trends in prevalence of substance use among Icelandic adolescents, 1995-2006. », Substance Abuse Treatment, Prevention, and Policy 3 (2008): 1-9.

SOURCE Agence de la santé publique du Canada


Ces communiqués peuvent vous intéresser aussi

à 04:00
Le documentaire international intitulé "INactive", produit par une équipe québécoise, se prépare à sensibiliser le public sur la crise mondiale d'inactivité physique chez l'humain, plus particulièrement chez les jeunes. "Inactive" met en lumière une...

à 01:10
Life Fitness, le chef de file mondial des équipements commerciaux de conditionnement physique, est heureuse d'annoncer la promotion d'Andrew Mahadevan, actuellement vice-président et directeur général, au poste de directeur commercial, à compter du...

à 01:04
Life Fitness, leader mondial des équipements de fitness à usage commercial, est heureux d'annoncer la promotion d'Andrew Mahadevan, auparavant vice-président et directeur général, au poste de directeur commercial, à compter du 1er avril. L'arrivée en...

3 mar 2024
Les représentantes et représentants des médias sont invités à une conférence de presse au cours de laquelle le directeur national de santé publique, Dr Luc Boileau, accompagné de la pédiatre, microbiologiste-infectiologue au CHU Sainte-Justine et...

3 mar 2024
Le 24e Festival du Habano s'est conclu par une spectaculaire soirée de gala qui s'est tenue au centre de congrès Pabexpo de La Havane ; environ...

1 mar 2024
L'association des groupes d'intervention en défense de droits en santé mentale (AGIDD-SMQ) et Action Autonomie,  le collectif pour la défense des droits en santé mentale de Montréal, deux organismes ayant témoigné dans le cadre de l'enquête publique...



Communiqué envoyé le et diffusé par :