Le Lézard
Classé dans : Santé, Le Covid-19
Sujets : Sans buts lucratifs, Sondages, Opinions et Recheches, Salon commercial, Personnes âgées

LES POINTS LES PLUS MARQUANTS DE LA CONFÉRENCE INTERNATIONALE DE L'ASSOCIATION ALZHEIMER 2022


SAN DIEGO, le 4 août 2022 /CNW/ - Les nouvelles recherches présentées lors de la Conférence internationale de l'Association Alzheimer® (AAIC®) 2022 couvrent l'ensemble de la recherche sur la maladie d'Alzheimer et la démence, y compris la biologie fondamentale du vieillissement et du cerveau, les facteurs de risque et les stratégies de prévention, ainsi que les soins et la façon de bien vivre avec la maladie.

AAIC 2022

L'AAIC est le principal forum annuel de présentation et de discussion des dernières recherches sur la maladie d'Alzheimer et la démence. La conférence hybride de cette année a eu lieu à la fois virtuellement et en personne à San Diego et a attiré plus de 9 500 participants et a compté plus de 4 000 présentations scientifiques.

« Avec des investissements record dans la recherche publique et privée, c'est une période passionnante pour la recherche sur la maladie d'Alzheimer et la démence », a déclaré Heather M. Snyder, Ph.D., vice-présidente des relations médicales et scientifiques de l'Association Alzheimer. « Les chercheurs font progresser notre compréhension de la maladie en explorant des biomarqueurs, en découvrant des moyens potentiels de réduire le risque et en s'efforçant de faire passer des traitements et des outils de diagnostic prometteurs en phase d'essais cliniques. L'Association Alzheimer mène le combat au moyen de financements, de réunions, de publications, de partenariats, d'actions de sensibilisation et de services. »

Progrès des traitements, résultats des essais cliniques

L'Association Alzheimer a souligné les résultats de divers essais cliniques lors de l'AAIC 2022. Il est essentiel d'encourager et de soutenir une filière de traitement diversifiée pour réaliser la vision de l'Association d'un monde sans la maladie d'Alzheimer et toutes les autres formes de démence. En voici deux exemples :

L'étude EXERT est la plus longue étude de phase 3 jamais réalisée sur l'exercice chez les adultes âgés ayant un trouble cognitif léger. Les résultats, présentés pour la première fois lors de la conférence AAIC 2022, sont d'autant plus remarquables que l'essai a été mené pendant la pandémie de COVID-19 : 80 % des participants ont respecté leur régime d'exercice et ont terminé l'étude. Après 12 mois, les personnes atteintes de trouble cognitif léger dans le bras d'intervention aérobie et le bras d'étirement ne présentaient aucun déclin cognitif. Un groupe témoin d'autres adultes âgés atteints de trouble cognitif léger a montré un déclin cognitif important sur 12 mois. Les résultats de l'étude EXERT suggèrent que l'activité physique régulière, même modérée ou faible, comme les étirements, peut protéger les cellules cérébrales contre les dommages.

À l'AAIC 2022, T3D Therapeutics a signalé des résultats provisoires positifs de son essai de phase 2 sur le T3D-959, qui vise à vaincre la résistance à l'insuline dans le cerveau et à rétablir la santé métabolique du cerveau. Ces résultats préliminaires encourageants sont un signe positif, et les résultats définitifs sont attendus en 2023. Au fur et à mesure que l'on comprend mieux les fondements biologiques de la maladie d'Alzheimer, la possibilité de faire progresser de nouvelles approches comme le T3D-959 s'élargira également.

Toujours à l'occasion de l'AAIC, l'Association Alzheimer a annoncé le lancement du Réseau Alzheimer pour le traitement et le diagnostic (ALZ-NET), qui recueillera des données cliniques à long terme et des données sur la sécurité auprès des patients traités avec des thérapies de la maladie d'Alzheimer approuvées par la FDA dans des contextes cliniques réels. ALZ-NET est le premier réseau développé spécifiquement pour les nouveaux traitements de la maladie d'Alzheimer approuvés par la FDA, recueillant des preuves sur l'efficacité et les effets secondaires sur une longue période.

Les expériences de racisme sont associées à une mauvaise mémoire et à une augmentation du déclin cognitif

Les expériences de racisme structurel, interpersonnel et institutionnel sont associées à des scores de mémoire plus faibles et à une cognition moins bonne chez les personnes d'âge mûr et les personnes âgées, en particulier chez les personnes de race noire.

Les antécédents de troubles hypertensifs pendant la grossesse sont liés à un risque accru de démence

Les troubles hypertensifs de la grossesse - problèmes d'hypertension artérielle, y compris l'hypertension chronique/gestationnelle et la prééclampsie - ont été fortement liés aux maladies cardiaques plus tard dans la vie, mais avant aujourd'hui, peu de recherches avaient établi un lien entre ces troubles et la cognition. Selon plusieurs études présentées à l'AAIC 2022, les expériences de troubles de l'hypertension artérielle au cours de la grossesse sont associées à un risque accru de démence vasculaire et de vieillissement accéléré du cerveau :

La perte persistante de l'odorat causée par la COVID-19 est étroitement liée à des problèmes cognitifs de longue durée, et les séjours aux soins intensifs peuvent doubler le risque de démence chez les adultes plus âgés

De nouvelles données sur les facteurs susceptibles de prédire ou d'accroître les répercussions de la COVID-19 et de la pandémie sur la mémoire et les capacités de réflexion ou de protéger les personnes contre ces répercussions ont été révélées par de multiples études lors de l'AAIC 2022. Un groupe de recherche argentin a découvert que la perte persistante de l'odorat peut être un meilleur prédicteur de la déficience cognitive et fonctionnelle à long terme que la gravité de la maladie de COVID-19 initiale. Dans une vaste étude menée auprès de la population de neuf pays d'Amérique latine, le fait d'avoir vécu un changement de vie positif pendant la pandémie, comme le fait de passer plus de temps de qualité avec ses amis et sa famille, a réduit les répercussions négatives de la pandémie sur la mémoire et les capacités de réflexion. Enfin, l'hospitalisation dans l'unité de soins intensifs (USI) était associée à un risque deux fois plus élevé de démence chez les personnes âgées, selon le Centre Rush pour la maladie d'Alzheimer de Chicago. Ces résultats pourraient être importants compte tenu de l'énorme augmentation des hospitalisations aux soins intensifs pendant la pandémie de COVID-19.

Les aliments ultra-transformés peuvent accélérer le déclin cognitif

Une étude présentée à l'AAIC 2022 révèle que les personnes qui consomment de grandes quantités d'aliments ultra-transformés ont un déclin cognitif plus rapide. Les chercheurs ont étudié 10 775 personnes sur huit ans et ont constaté qu'une consommation élevée (plus de 20 % de la consommation quotidienne) d'aliments ultra-transformés entraînait une diminution de 28 % plus rapide des scores cognitifs mondiaux, y compris de la mémoire, de la fluidité verbale et de la fonction exécutive. Les aliments ultra-transformés sont soumis à d'importants procédés industriels et contiennent de grandes quantités de gras, de sucre, de sel, de saveurs et de couleurs artificielles, de stabilisants et/ou d'agents de conservation. Exemples : boissons gazeuses, céréales pour le petit déjeuner, pain blanc, croustilles et « malbouffe » surgelée.

Un statut socioéconomique inférieur et des bas salaires persistants sont liés au risque de démence et à un déclin plus rapide de la mémoire

Le statut socioéconomique (qui reflète à la fois les mesures sociales et économiques de l'expérience de travail d'une personne et de l'accès économique aux ressources et de la situation sociale d'une personne ou d'une famille) a été lié à la santé et au bien-être physiques et psychologiques. Selon plusieurs études, la privation socioéconomique, y compris les désavantages du quartier et les bas salaires persistants, est associée à un risque de démence plus élevé, à une performance cognitive plus faible et à un déclin plus rapide de la mémoire :

À propos de la Conférence internationale de l'Association Alzheimer® (AAIC®)

La conférence internationale de l'Association Alzheimer (AAIC) est le plus grand rassemblement mondial de chercheurs du monde entier qui se concentrent sur la maladie d'Alzheimer et d'autres formes de démence. Dans le cadre du programme de recherche de l'Association Alzheimer, l'AAIC sert de catalyseur pour générer de nouvelles connaissances sur la démence et favoriser une communauté de recherche collégiale et vitale.
Page d'accueil de l'AAIC 2022 : www.alz.org/aaic/ 
Salle de presse de l'AAIC 2022 : www.alz.org/aaic/pressroom.asp 
Mot-clic de l'AAIC 2022 : #AAIC22

À propos de l'Association Alzheimer®

L'Association Alzheimer est une organisation mondiale de santé bénévole qui se consacre aux soins, au soutien et à la recherche sur la maladie d'Alzheimer. Notre mission est de montrer la voie pour mettre fin à la maladie d'Alzheimer et à toutes les autres formes de démence - en accélérant la recherche mondiale, en favorisant la réduction des risques et la détection précoce, et en maximisant la qualité des soins et du soutien. Notre vision est celle d'un monde sans Alzheimer et toutes les autres formes de démence. Consultez le site alz.org ou appelez le 1 800 272-3900.

Logo - https://mma.prnewswire.com/media/1869584/AAIC22_purple_font_rgb_Logo.jpg

SOURCE Alzheimer's Association


Ces communiqués peuvent vous intéresser aussi

à 16:06
Alma, un chef de file mondial de l'industrie des solutions médicales et esthétiques à base d'énergie, a annoncé que les systèmes Alma Hybrid et Alma TED sont maintenant disponibles sur le marché canadien :   Alma Hybrid, la première plateforme laser...

à 15:33
Selon les scénarios hypothétiques examinés par les experts de l'Institut national de santé publique du Québec et de l'Université Laval (Groupe de recherche en modélisation mathématique et en économie de la santé liée aux maladies infectieuses),...

à 15:25
L'honorable Hedy Fry, députée de Vancouver Centre, au nom de l'honorable Jean-Yves Duclos, ministre de la Santé, annoncera du financement pour appuyer des organismes communautaires dans la lutte contre la variole simienne. Il y aura une période de...

à 15:16
Le Syndicat des cols bleus regroupés de Montréal (SCFP 301) salue les propos tenus par la mairesse Valérie Plante quant à l'approche à adopter pour rendre la ville plus sécuritaire. Dans la foulée des trois meurtres commis au hasard la semaine...

à 15:00
Des représentants du gouvernement du Canada feront une mise à jour sur la variole simienne au Canada. Les participants répondront aux questions des médias après leurs allocutions. DateLe 12 août 2022 Heure11 h 30 (HAE) LieuLa conférence de presse...

à 14:11
Ligne de soutien pour les personnes touchées par la disparition et le meurtre de femmes, de filles et de personnes 2ELGBTQQIA+ autochtones Pour obtenir un soutien émotionnel immédiat, composez le 1-844-413-6649. Des services de soutien en santé à...



Communiqué envoyé le 4 août 2022 à 20:07 et diffusé par :