Le Lézard
Classé dans : L'environnement
Sujets : Sondages, Opinions et Recheches, ESG

La durabilité des structures en béton est une technologie qui peut considérablement réduire l'empreinte carbone


Rapport de Penetron International

NEW YORK, 23 juin 2022 /PRNewswire/ -- En 2022, PENETRON, un leader en solutions d'imperméabilisation cristallines, publie un rapport intitulé « Towards Zero Carbon Concrete » (Pour un béton à zéro carbone) selon lequel les parties prenantes du secteur de la construction peuvent réduire jusqu'à 65% l'empreinte carbone du béton en adoptant une vision à long terme et en prolongeant la durabilité du matériau. Il préconise que de réduire l'utilisation du ciment est essentielle pour atteindre les objectifs mondiaux de lutte contre les émissions de CO2.  Ce matériau industriel est l'un les plus gourmands et représentant 8 % des émissions mondiales de carbone.

Le rapport constate que la durabilité du béton pose le plus grand défi dans la construction. Si l'eau est le vecteur commun de toutes les causes de la détérioration du béton, la corrosion, elle, représente 80% de tous les dommages. Cela entraîne des réparations et/ou des remplacements fréquents et coûteux, augmentant l'utilisation du ciment et, par conséquent, la consommation d'énergie.

Le coût annuel de la réparation des structures en béton armé près des zones côtières est estimé à 300 milliards de dollars par an aux États-Unis et à 755 millions de livres au Royaume-Uni. Le rapport évalue comment une protection étanche intégrale peut réduire, à elle seule, jusqu'à 90% l'empreinte carbone émanant de l'entretien et de la réparation des structures en béton.

De plus, PENETRON estime que l'utilisation d'un béton durable et imperméable réduit jusqu'à 50% (et même plus), l'empreinte carbone d'une nouvelle structure, en prolongeant sa durée de vie.

Ces conclusions concordent avec celles du Comité 160 de l'ICRI qui affirme que la stratégie de durabilité la plus efficace pour les structures en béton est d'éviter le besoin en réparations. L'élimination des membranes doubles, à émissions de carbone élevées, remplacées par des produits non toxiques, contribuent à une extension de la durée de vie des structures en béton et par conséquent, à la réduction des besoins de réparations coûteuses.

Jozef Van Beeck, directeur de PENETRON International, a commenté : « Notre rapport confirme que l'amélioration de la durabilité du béton est le moyen le plus efficace de réduire considérablement l'empreinte carbone des projets, ce qui est très important tant à l'étape de la construction qu'au cours de la durée de vie du béton. L'utilisation de solutions d'imperméabilisation intégrale permanente réduit encore davantage le besoin d'entretien tout en accélérant les calendriers de construction, réduisant encore considérablement l'empreinte carbone.

Nous encourageons notre industrie à poursuivre ses efforts pour innover et être plus durable. Cependant, nous estimons qu'environ 80% de la protection en béton à l'échelle mondiale est encore dominée par des solutions qui sont non seulement non durables et inefficaces, comme des produits de type membrane ou des traitements topiques, mais qui augmentent en fait l'empreinte carbone d'une structure.

Il est urgent que le secteur de la construction adopte davantage la technologie de formule cristalline avancée qui peut imperméabiliser efficacement le béton et réduire considérablement l'empreinte carbone des projets de construction. »

Les économies dominantes se sont engagées à atteindre la neutralité carbone dans les structures publiques en béton armé d'ici 2050. Le rapport souligne comment l'industrie doit maintenant intégrer des produits à faible émission de carbone et des solutions durables dans ses projets, notamment :

Le rapport exhorte également l'industrie à diminuer les matériaux utilisés dans la construction, situation qui est devenue très populaire dans les villes pauvres en terres. Les membranes d'imperméabilisation conventionnelles pour les structures souterraines ont une empreinte carbone élevée, certaines atteignant jusqu'à 23 kilogrammes de CO2 par mètre carré, ce qui équivaut à près de trois fois les émissions d'un gallon d'essence (près de 4 litres)[1], sans grands résultats. PENETRON estime que le retrait des membranes non durables de ces structures pourrait réduire l'empreinte carbone de la sous-structure jusqu'à 20%.

Pour en savoir plus sur le rapport, rendez-vous sur : https://www.penetron.com/sustainable-concrete

[1] Environmental Protection Agency (EPA) des États-Unis, émissions de gaz à effet de serre d'un véhicule de tourisme standard

À propos de PENETRON

PENETRON offre une technologie cristalline avancée qui représente la référence de l'industrie pour la protection permanente du béton. Présent dans 105 pays et disposant d'installations de production dans le monde entier, PENETRON offre des produits et un soutien technique à travers un réseau complet de distributeurs et de filiales.

PENETRON a obtenu la certification environnementale ISO 14001 aux États-Unis, tandis que ses produits jouent un rôle fondamental en aidant les projets dans le monde entier à atteindre des normes internationalement reconnues telles que le Leadership in Energy and Environmental Design (LEED).

Les produits PENETRON sont conformes aux normes internationales de construction écologique telles que GREENGUARD Gold, Environmental Product Declaration (EPD), CDPH et Singapore Green Labelling Scheme (SGLS). Ils sont complètement exempts de composés organiques volatils (COV) et non toxiques, ce qui les rend idéaux pour les applications d'eau potable.

PENETRON a fait ses preuves dans un certain nombre de projets phares, comme les Jardins de la Baie et Jewel à l'aéroport de Changi à Singapour ; Sun Marina Town au Vietnam ; L'Universal Beijing Resort en Chine ; L'usine de dessalement de Gold Coast en Australie ; Menara Jakarta en Indonésie, L'usine de contrôle de la pollution de l'eau de Davisboro aux États-Unis, Le Riviera Maya Nickelodeon Resort au Mexique ; Les stades de la Coupe du monde de FIFA au Brésil.


Ces communiqués peuvent vous intéresser aussi

à 15:44
Le ministère des Transports tient à aviser les usagers de la route que l'autoroute 40 (Métropolitaine) sera fermée à la circulation en direction est entre les échangeurs Côte-de-Liesse et des Laurentides au cours du long congé de la fête du Canada,...

à 14:58
Premier camion à émission zéro dévoilé par Clean LogisticsIl s'agit d'une étape importante du partenariat entre Clean Logistics et REFIRE, qui contribuent ensemble à la décarbonisation du secteur du transport routier de marchandises dans l'UEClean...

à 14:30
Le ministre de l'Économie et de l'Innovation et ministre responsable du Développement économique régional, M. Pierre Fitzgibbon, ainsi que le ministre de l'Environnement et de la Lutte contre les changements climatiques, ministre de la Lutte contre...

à 14:24
Le ministre de l'Économie et de l'Innovation, ministre responsable du Développement économique régional et député de Terrebonne, M. Pierre Fitzgibbon, invite les représentants des médias à une conférence de presse concernant le Groupe ADF. Date : Le...

à 13:47
SAINT-HENRI, QC, le 27 juin 2022  Le réaménagement de l'axe routier 173/277 est maintenant terminé. La députée de Bellechasse et adjointe parlementaire du ministre de la Famille, Mme Stéphanie Lachance, au nom du ministre des Transports et ministre...

à 13:40
Le gouvernement du Canada prend très au sérieux l'innocuité des pesticides et veille à ce que le processus d'examen des pesticides soit transparent et inclusif en matière de sécurité, de transparence et de durabilité. Santé Canada, annonce...



Communiqué envoyé le 23 juin 2022 à 03:00 et diffusé par :