Le Lézard
Classé dans : Science et technologie, Santé, Le Covid-19

PwC Canada présente la nouvelle Norme sur la protection de la vie privée et la sécurité des soins virtuels


 Pour aider les entreprises à assurer la protection et le stockage sécuritaires des renseignements des patients; une démarche de plus en plus essentielle avec l'essor des soins de santé virtuels.

TORONTO, le 26 mai 2022 /CNW/ - PwC Canada, en collaboration avec TELUS, a élaboré une Norme sur la protection de la vie privée et la sécurité des soins virtuels. Celle-ci définit les mesures de contrôle de la confidentialité et de la sécurité que doivent adopter les fournisseurs de soins de santé virtuels qui respectent les meilleures pratiques. Cette norme créée au Canada vise à instaurer la confiance envers les mécanismes de sécurité et de protection de la vie privée dans le milieu des soins virtuels.

En suivant la norme, ou plus encore en étant évalués à la lumière de celle-ci et en y démontrant leur conformité, les fournisseurs de soins de santé virtuels peuvent gagner la confiance des patients. Conformément à la stratégie mondiale de PwC La Nouvelle équation, qui mise sur un avenir mené par la force de l'humain et la puissance de  la technologie, et à la mission du cabinet qui consiste à donner  confiance au public et à résoudre des problèmes importants, la norme assure la confiance et la transparence à l'égard de l'environnement des soins de santé virtuels. Il s'agit d'un point crucial pour les professionnels de la santé, les patients qui bénéficient de soins de santé virtuels et les sociétés des secteurs public et privé qui fournissent ces derniers. La pandémie de COVID-19 a intensifié le déploiement des services de soins de santé virtuels, selon l'Association médicale canadienne. En février 2020, 48 % des médecins avaient prodigué au moins un soin virtuel. En septembre 2020, cette proportion est passée à 83 %1*.

« Dès le début de la pandémie, les entreprises canadiennes ont rapidement intégré les transformations numériques. Il est donc normal que le public cherche à savoir comment ses renseignements personnels sont protégés. En même temps, les cybercriminels ciblent davantage leurs attaques et raffinent leurs méthodes, souligne Jordan Prokopy, associée chez PwC Canada. Bien que la protection de la vie privée et la sécurité soient vitales pour instaurer la confiance à l'égard des soins virtuels, et en favoriser l'adoption et l'utilisation, il n'existait pas de normes reconnues par l'industrie pour guider les équipes de soins virtuels, leurs patients et les autres parties prenantes.. La collaboration avec des chefs de file du secteur, comme TELUS, a permis de pallier ce manque. »

Cette norme porte sur des aspects propres aux entreprises qui reçoivent ou qui donnent des soins de santé virtuels. ces entreprises peuvent donc mieux protéger leur plateforme de soins virtuels et la vie privée du patient, tout en stimulant l'adhésion et l'adoption des soins de santé virtuels pendant et après la pandémie. On s'attend à ce que la norme donne confiance aux patients et aux citoyens envers les soins de santé virtuels.

« TELUS s'engage à mettre à profit sa technologie novatrice pour engendrer un changement positif et protéger les renseignements de ses clients. Cette norme fixe les exigences relatives aux pratiques de gouvernance responsable des données afin de protéger les renseignements personnels dans un environnement numérique en constante évolution, mentionne Pamela Snively, chef du Bureau de la conformité de TELUS. Le travail important réalisé avec PwC nous permettra d'établir des directives utiles pour les intervenants et de bâtir la confiance auprès des patients. »

Pour en savoir plus, visitez here

1 https://www.cihi.ca/fr/la-main-doeuvre-de-la-sante-au-canada-points-saillants-de-lincidence-de-la-covid-19/hausse-des

Statistiques fondées sur les données provinciales disponibles.

 

SOURCE PwC Management Services LP


Ces communiqués peuvent vous intéresser aussi

à 14:55
DEXLEVO, une société de dispositifs médicaux esthétiques, a participé à la conférence internationale sur la formation cosmétique dans le cadre de l'IMCAS World Congress 2022 du 3 au 6 mai 2022 à Paris, et présenté l'excellence et l'efficacité de «...

à 12:55
ADC Therapeutics SA a annoncé aujourd'hui la nomination du spécialiste du développement de médicaments oncologiques Jean-Pierre Bizzari, MD, à son CA. Par ailleurs, Ameet Mallik, nommé au poste de PDG de la société en mai 2022, rejoindra également...

à 08:38
La Fédération des employés du préhospitalier du Québec (FPHQ) désire informer la population d'une grève générale illimitée de ses paramédics membres. Cette grève sera déclenchée le 1er juillet 2022 à 00 :01. Cette grève touchera nos 40 accréditations...

à 06:00
Plus de la moitié des Canadiens auraient déjà ressenti des douleurs après avoir soulevé de lourds objets. Pour 35% d'entre eux, cette douleur était située dans la région lombaire1. La période des déménagements est donc propice à l'apparition de...

à 03:00
DoktorABC, une plateforme de télésanté qui met en relation des patients avec des médecins pour des consultations et des ordonnances délivrées en ligne, est en cours de lancement en France. La plateforme facilite les traitements personnalisés pour la...

à 03:00
La Fondation EspeRare et le groupe Pierre Fabre ont annoncé aujourd'hui que, dans le cadre de l'essai clinique EDELIFE, le premier patient avait reçu les trois injections prévues. Cet essai pivot est le premier en son genre, car le traitement est...



Communiqué envoyé le 26 mai 2022 à 07:30 et diffusé par :