Le Lézard
Classé dans : Santé, Le Covid-19
Sujet : CFG

Déclaration sur le variant préoccupant Omicron détecté en Ontario


OTTAWA, ON, le 28 nov. 2021 /CNW/ - Le gouvernement du Canada dispose d'un programme de surveillance en place en collaboration avec les provinces et les territoires dans le but d'identifier de nouveaux variants génétiques de la COVID 19 au Canada, comme le variant préoccupant Omicron.

Le séquençage génomique fait partie intégrante de l'intervention continue du Canada contre à la COVID-19 et sert à faire le suivi de l'évolution du virus, ainsi que de ses variants. Les provinces et les territoires, ainsi que le laboratoire national de microbiologie de l'Agence de la santé publique du Canada (ASPC), surveillent les cas de COVID-19 dans le cadre d'une analyse continue des données génomiques au Canada. Cette surveillance, ainsi que celle aux frontières, a permis de confirmeré deux cas du variant préoccupant Omicron en Ontario.

Au fur et à mesure que la surveillance se poursuit, on peut s'attendre à ce que d'autres cas de ce variant soient découverts au Canada et dans d'autres pays. On rappelle à la population canadienne que la vaccination, de concert avec les mesures de santé publique et de protection personnelle, est efficace pour réduire la transmission de la COVID-19 et de ses variants dans les collectivités.

Afin de réduire le risque d'importation du virus et de tout autre variant, le Canada a mis en place des restrictions de voyage et des mesures frontalières depuis mars 2020. Les rigoureuses mesures relatives à la quarantaine et au dépistage sont parmi les plus strictes au monde.

Le 26 novembre, en réponse au variant préoccupant Omicron, le gouvernement du Canada a rapidement mis en place des mesures de sécurité accrues aux frontières pour tous les voyageurs qui ont séjourné dans la région de l'Afrique du Sud, notamment l'Afrique du Sud, l'Ewsatini, le Lesotho, le Botswana, le Zimbabwe, le Mozambique et la Namibie au cours des 14 derniers jours avant d'arriver du Canada, et ce, jusqu'au 31 janvier 2022.

Les données préliminaires indiqueraient que le variant Omicron serait facilement transmissible, mais les preuves sont encore limitées pour le moment. On recueille des données à l'échelle mondiale de façon continue pour évaluer l'incidence de ce variant sur la gravité de la maladie et sur l'efficacité des vaccins. Des mesures sont actuellement mises en oeuvre aux frontières de façon temporaire. Entretemps, les communautés médicales et de santé publique au Canada et ailleurs examinent de plus près ce variant, tout comme elles l'ont fait pour les autres variants antérieurs, afin de comprendre les ramifications potentielles en matière de transmission, de présentation clinique et d'efficacité des vaccins.

Le gouvernement du Canada déconseille les voyages dans la région de l'Afrique du Sud et continue de surveiller la situation afin d'éclairer les mesures actuelles et celles à venir. Les restrictions évoluent rapidement, et des pays peuvent en imposer avec très peu de préavis, perturbant les projets de voyage. Les personnes pourraient être contraintes de rester à l'extérieur du Canada plus longtemps que prévu si elles choisissent d'effectuer des voyages.

Le Canada continue d'exiger des tests moléculaires de dépistage avant l'arrivée de tous les voyageurs internationaux vaccinés ou non, peu importe le pays d'où ils arrivent, afin de réduire le risque d'importation de la COVID-19 et de ses variants.

Le gouvernement du Canada continue d'évaluer la situation en constante évolution et modifiera les mesures frontières, le cas échéant. On rappelle à la population canadienne que la vaccination, de concert avec les mesures de santé publique et de protection personnelle, est plus cruciale que jamais pour réduire la transmission de la COVID-19 et de ses variants.

SOURCE Agence de la santé publique du Canada


Ces communiqués peuvent vous intéresser aussi

à 02:25
La Fondation du Prix japonais a annoncé les lauréats du Prix japonais 2022 le 25 janvier. La professeure Katalin Kariko (Hongrie/États-Unis) et le professeur Drew Weissman (États-Unis) sont les co-lauréats du Prix japonais dans le domaine « Matériaux...

à 01:00
Chiffre d'affaires en hausse de 52,6 % à 2 887 millions d'euros ; marge d'EBITDA courant à 35,8 % contre 31,7 % un an plus tôt Croissance organique dynamique et rentable ; demande liée à la pandémie et excellente évolution des acquisitions Hausse des...

26 jan 2022
La Fondation du Prix japonais a annoncé les lauréats du Prix japonais 2022 le 25 janvier. Le professeur Katalin Kariko (Hongrie/États-Unis) et le professeur Drew Weissman (États-Unis) sont les co-lauréats du Prix japonais dans le domaine « Matériaux...

26 jan 2022
Applied Research annonce ce jour qu'Amira Strasser prendra les rênes de l'équipe d'investissement, avec prise d'effet au 21 janvier. Strasser, qui a fondé la société en 2016, continuera à son poste de PDG. Cette nomination fournira une continuité de...

26 jan 2022
Champion Iron Limited (« Champion » ou la « Société ») a le plaisir d'annoncer ses résultats opérationnels et financiers pour le troisième trimestre financier terminé le 31 décembre 2021. Détails relatifs à la conférence téléphonique...

26 jan 2022
ELEVAI LABS, INC. , (« ELEVAI » ou l'« entreprise »), une société de biotechnologie qui tire parti de la puissance des exosomes de cellules souches humaines pour créer des produits topiques de soins de la peau de prochaine génération, est heureuse...



Communiqué envoyé le 28 novembre 2021 à 17:08 et diffusé par :