Le Lézard
Classé dans : Science et technologie, Santé, Le Covid-19
Sujets : Annonce - Ressources humaines, Essais cliniques / Découvertes médicales

Un essai clinique confirme que l'approche diagnostique CoviDTH pour dépister la réponse immunitaire à médiation cellulaire T au SRAS-CoV-2 est sûre et efficace chez l'homme


Yvelise Barrios, MD, PhD , immunologiste et experte de premier plan dans l'utilisation clinique de l'hypersensibilité retardée (« DTH »), le mécanisme sous-tendant l'outil de diagnostic CoviDTH , rejoint BioVaxys en tant que conseillère scientifique

VANCOUVER, Colombie-Britannique, et BARCELONE, Espagne, 5 août 2021 /PRNewswire/ -- BioVaxys Technology Corp. (CSE: BIOV) (FRA: 5LB) (OTCQB: BVAXF) (« BioVaxys » ou « la Société ») a le plaisir d'annoncer que l'immunologiste Yvelise Barrios, MD, PhD, spécialiste en immunologie clinique à l'hôpital universitaire des Canaries, à Ténériffe, en Espagne, a rejoint BioVaxys en tant que conseillère scientifique pour soutenir le développement du CoviDTH, l'outil de diagnostic jetable au point de service développé par l'entreprise, qui permet de dépister la réponse des lymphocytes T au SRAS-CoV-2 chez les patients vaccinés ou exposés au SRAS-CoV-2. Le Dr Barrios est un expert de premier plan dans l'utilisation clinique de l'hypersensibilité retardée (« DTH »), le mécanisme sous-tendant le CoviDTH, comme outil immunodiagnostique.

BIOVAXYS_Logo

En juin, les revues de recherche médicale Clinical Immunology et Vaccines ont publié les résultats de deux études cliniques [1,2] sous la direction du Dr Barrios et de ses collègues de l'hôpital universitaire des Canaries, en Espagne, sur l'utilisation de la réaction DTH pour mesurer les réponses immunitaires cellulaires au SRAS-CoV-2 chez les patients après l'infection et chez les personnes vaccinées avec le vaccin à ARNm de Pfizer. Ces études chez des volontaires humains, réalisées par le Dr Barrios et ses collègues, sont les premières publications des résultats obtenus à l'aide de la réponse classique DTH à la protéine spike (« protéine s ») du SRAS-CoV-2 pour évaluer les réponses immunitaires des lymphocytes T chez les individus vaccinés. Elles ont prouvé que ce test abordable et simple, qui est substantiellement équivalent à CoviDTH, est efficace et sûr, et peut répondre aux questions fondamentales d'immunogénicité dans les populations de grande envergure.

Le Dr Barrios a déclaré : « L'utilisation de ce test fournira aux cliniciens un outil fondamental pour répondre aux questions d'immunogénicité essentielles à la compréhension de la durée pendant laquelle les réponses immunitaires des cellules T seront détectables chez les personnes exposées et vaccinées. Cette méthode simple est également idéale pour les groupes de patients qui n'ont pas facilement accès à des études in vitro difficiles, comme la population jeune et pédiatrique. Elle est en outre extrêmement utile car elle peut être interprétée par n'importe quel médecin non spécialisé. L'étude des réponses immunitaires cellulaires chez les personnes vaccinées contre la COVID-19 fournira également des données permettant d'optimiser la posologie et le type de vaccins dans différents scénarios de groupes de patients sélectionnés, comme les patients immunodéficients et les patients transplantés. » 

Il existe des preuves significatives qu'une réponse immunitaire à médiation d'anticorps et de cellules T est nécessaire à la protection contre le SRAS-CoV-2 [3,4] et que l'immunité à médiation de cellules T est un corrélat plus fiable de la protection vaccinale que les titres d'anticorps chez les personnes âgées [5], appuyant fortement la nécessité de déterminer la réponse des cellules T dans la conception du vaccin contre la COVID-19 et le dépistage auprès de la population.

Kenneth Kovan, président et directeur de l'exploitation de BioVaxys, a déclaré : « Les résultats des études de Dr Barrios laissent entendre que notre étude de phase I/II aux États-Unis permettra également de conclure que le CoviDTH est efficace et sûr chez l'homme. Il s'agit évidemment d'une nouvelle extrêmement intéressante pour nous car les données cliniques de cette étude ont montré que le CoviDTH peut permettre de répondre aux questions fondamentales sur l'immunogénicité du SARS-CoV-2 dans les populations de grande envergure. »

Le Dr Barrios est spécialiste en immunologie clinique à l'hôpital universitaire des Canaries, avec une orientation clinique sur l'histocompatibilité, les maladies auto-immunes et les allergies. Elle est également consultante senior en immunologie pour les maladies d'immunodéficience primaire. Son laboratoire est le laboratoire de référence pour la transplantation rénale de la province des Canaries en Espagne. Le Dr Barrios a obtenu son diplôme de médecine à l'Université La Laguna de Tenerife, en Espagne, et a effectué sa résidence en immunologie clinique à l'hôpital Puerta de Hierro. Elle a obtenu son doctorat en immunothérapie active dans les tumeurs à cellules B à l'Université autonome de Madrid, et a fait son post-doctorat en expression phagique de fragments d'anticorps à l'Université de Lund, en Suède.

 Le Dr Barrios et ses collègues collaboreront également avec BioVaxys à des recherches qui explorent l'utilisation de la réaction DTH pour mesurer la réponse immunitaire cellulaire d'une population exposée à différentes variantes du SRAS-CoV-2 et évaluer l'utilisation potentielle des protéines M et N dans le CoviDTH.

Références :

[1] The Beauty of Simplicity: Delayed-Type Hypersensitivity Reaction to Measure Cellular Immune Responses in RNA-SARS-Cov-2 Vaccinated Individuals.

Barrios Y, Franco A, Sánchez-Machín I, Poza-Guedes P, González-Pérez R, Matheu V. Vaccines (Basel). 2021 Jun 1;9(6):575. doi: 10.3390/vaccines9060575.

[2] A Novel Application of Delayed-Type Hypersensitivity Reaction to Measure Cellular Immune Response in SARS-CoV-2 Exposed Individuals. Barrios Y, Franco A, Sanchez-Machin I, Poza-Guedes P, Gonzalez-Perez R, Matheu V. Clin Immunol. 2021 May;226:108730. doi: 10.1016/j.clim.2021.108730. Epub 2021 Apr 16.

[3] Sariol, A.; Perlman, S. Lessons for COVID-19 Immunity from Other Coronavirus Infections. J. Immun. 53, 248?263

[4] Tay, M.Z.; Poh, C.M.; Rénia, L.; Macary, P.A.; Ng, L.F.P. The trinity of COVID-19: Immunity, in?ammation and intervention. Nat. Rev. Immunol. 2020,20, 363?374.

[5] Haq, K.; E McElhaney, J. Immunosenescence: In?uenza vaccination and the elderly. Curr. Opin. Immunol. 29, 38?42

À propos de BioVaxys Technology Corp.

Basée à Vancouver, BioVaxys Technology Corp. (www.biovaxys.com) est une société de biotechnologie en phase de démarrage, enregistrée en Colombie-Britannique, qui développe des plateformes de vaccins viraux et oncologiques, ainsi que des immunodiagnostics. La société souhaite développer un vaccin contre le SRAS-CoV-2 en se fondant sur sa technologie de protéine virale hapténisée, et prévoit un essai clinique portant sur son vaccin autologue à base de cellules hapténisées utilisé conjointement avec des inhibiteurs de point de contrôle anti-PD1 et anti-PDL-1 qui seront d'abord mis au point pour le cancer des ovaires. Un diagnostic (CoviDTH®) est également en cours de développement pour évaluer la présence ou l'absence d'une réponse immunitaire des cellules T au SARS-CoV-2, le virus qui provoque la COVID-19. BioVaxys a déposé deux brevets américains et deux demandes de brevet liées à son vaccin contre le cancer. Des demandes de brevet sont en cours d'examen concernant son vaccin contre le SARS-CoV-2 (COVID-19) et ses technologies diagnostiques. Les actions ordinaires de BioVaxys sont cotées au CSE sous le symbole boursier « BIOV » et se négocient à la Bourse de Francfort (FRA: 5LB) et aux États-Unis (OTCQB: BVAXF).

Mise en garde concernant les informations à caractère prospectif

Ce communiqué de presse contient certaines « informations à caractère prospectif » et « déclarations à caractère prospectif » (collectivement « les déclarations prospectives ») au sens de la Loi canadienne et américaine de 1995 portant sur la réforme des contentieux en matière de valeurs mobilières (United States Private Securities Litigation Reform Act of 1995). Toutes les déclarations autres que les déclarations de données historiques incluses dans le présent communiqué de presse, sans aucune limitation, celles concernant la situation financière de la Société pour les opérations futures, sont des déclarations prospectives. Les déclarations prospectives sont souvent, mais pas toujours, reconnaissables à l'emploi de termes tels que « s'attend à », « prévoit », « croit », « a l'intention de », « estime », « éventuel », « possible » et d'expressions similaires, ou de déclarations selon lesquelles des événements, des conditions ou des résultats « se produiront », « peuvent », « pourraient » ou « devraient » se produire ou être atteints. Les déclarations prospectives contenues dans ce communiqué de presse concernent, entre autres, la réalisation de l'étude sur le modèle murin, l'approbation réglementaire d'une étude de phase I portant sur son vaccin candidat BVX-0320 chez l'homme et l'ensemble du développement des vaccins de BioVaxys, y compris tout vaccin protéique hapténisé contre le SRAS-CoV-2. Rien ne garantit que ces déclarations s'avèrent exactes, et les résultats réels et les événements futurs pourraient différer sensiblement de ceux contenus explicitement ou implicitement dans ces déclarations prospectives.

Ces déclarations prospectives reflètent les croyances, opinions et prévisions à la date à laquelle les déclarations sont faites et sont fondées sur un certain nombre d'hypothèses et d'estimations, principalement l'hypothèse que BioVaxys réussira à développer et à tester des vaccins, qui, bien qu'elles soient considérées comme non négligeables par la Société, sont intrinsèquement soumises à d'importantes incertitudes et contingences commerciales, économiques, concurrentielles, politiques et sociales, y compris, entre autres, le risque que les vaccins de BioVayxs ne se montrent pas efficaces ou ne reçoivent pas les approbations réglementaires requises. En ce qui concerne l'activité de BioVaxys, il existe un certain nombre de risques qui pourraient affecter le développement de ses produits biotechnologiques, comprenant, entre autres, le besoin de capitaux supplémentaires pour financer les essais cliniques, son manque d'expérience, l'incertitude quant à savoir si ses produits clôtureront le long, complexe et coûteux processus d'essai clinique et d'approbation réglementaire en vue de faire approuver de nouveaux médicaments nécessaires à l'autorisation de mise sur le marché, l'incertitude quant à savoir si son immunothérapie cellulaire autologue peut être développée pour obtenir des produits efficaces et sans danger et, si oui, si ses produits vaccinaux seront commercialement acceptés et rentables. Il existe également des risques pouvant affecter les dépenses, les retards, les incertitudes et les complications généralement rencontrés par les entreprises biopharmaceutiques en phase de développement, les obligations financières et de développement dans le cadre d'accords de licence afin de protéger ses droits sur ses produits et ses technologies, l'obtention et la protection de nouveaux droits de propriété intellectuelle, la prévention des risques causés à des tiers et de leur dépendance à l'égard des produits fabriqués par des tiers.

La Société décline toute responsabilité quant à la mise à jour des déclarations prospectives fondées sur les croyances, opinions, prévisions ou autres facteurs, dans l'éventualité d'un possible changement, sauf si la loi l'exige.

AU NOM DU CONSEIL

Signé « James Passin »
James Passin, PDG
+1 646 452 7054

Contacts pour les médias BioVaxys Technology Corp.

Nikita Sashdev
Luna PR
info@lunapr.io


Ces communiqués peuvent vous intéresser aussi

à 07:22
Veeva Systems  a annoncé aujourd'hui que ConvaTec, une entreprise mondiale de produits médicaux offrant des thérapies axées sur la gestion des maladies chroniques, a choisi Veeva Vault CDMS, qui assurera la saisie électronique des données (EDC),...

à 07:13
LSO MEDICAL SAS, leader international des thérapies vasculaires par laser, annonce aujourd'hui l'approbation CE pour la dernière version de sa plateforme de traitement endoveineux par laser, LUMESEAL®, assisté par SnakeBack®. Conçu pour optimiser la...

à 07:00
Les représentantes et représentants des médias sont invités à assister à la Consultation sur l'utilisation des écrans et la santé des jeunes qui se tiendra en présence du ministre délégué à la Santé et aux Services sociaux, monsieur Lionel Carmant,...

à 07:00
Le gouvernement du Québec lance une nouvelle campagne publicitaire visant à valoriser le travail des infirmières et infirmiers ainsi qu'à favoriser leur rétention et leur attraction au sein du réseau public de la santé et des services sociaux. Cette...

à 06:00
Le président par intérim de l'Alliance du personnel professionnel et technique de la santé et des services sociaux (APTS), monsieur Robert Comeau, réagira à l'annonce du gouvernement pour résoudre le problème de la pénurie d'infirmières. Il sera...

à 02:30
Fluence par OSRAM (Fluence), l'un des principaux fournisseurs mondiaux de solutions d'éclairage à LED écoénergétiques pour le cannabis commercial et la production alimentaire, a annoncé sa prochaine liste d'orateurs qui vont durant cet automne...



Communiqué envoyé le 4 août 2021 à 22:14 et diffusé par :