Le Lézard
Classé dans : L'environnement, Exploitation minière
Sujets : Enjeux environnementaux, Politique environnementale

Le gouvernement ignore les élus municipaux dans le dossier de gestion de l'amiante et des résidus miniers amiantés


THETFORD MINES, QC, le 8 juin 2021 /CNW Telbec/ - Près d'un an après la publication du rapport final du BAPE dans le dossier de la gestion de l'amiante et des résidus miniers, il est inconcevable que le ministre de l'Environnement et de la Lutte contre les changements climatiques n'ait toujours pas mis en place un processus de concertation des acteurs locaux afin d'assurer la cohérence des orientations ministérielles avec la réalité vécue sur le plan régional.

Il y a urgence d'agir : la gestion de l'amiante et des résidus miniers représente un défi de taille au quotidien pour la MRC des Appalaches ainsi que pour plusieurs municipalités des régions de Chaudière-Appalaches et de l'Estrie qui sont concernées par les résidus amiantés. Chaque mois supplémentaire représente une pression financière additionnelle pour certaines municipalités et des pertes sur le plan de la valorisation économique de plusieurs régions du Québec.

«?L'absence de leadership dans ce dossier devient intenable : dix mois après la publication du rapport, les élus de la région sont complètement dans le brouillard quant aux éventuelles orientations gouvernementales, alors que cette incertitude fait exploser le coût des travaux de génie civil, en plus de mettre en péril des opportunités de développement économique pour le Québec tout entier?», mentionne le maire de Thetford Mines, M. Marc-Alexandre Brousseau.

Dans ce contexte, les élus municipaux demandent au premier ministre d'intervenir afin d'accélérer les travaux et de voir à assurer de la représentation des élus locaux dans le cadre des réflexions et des discussions concernant les suites à donner au rapport du BAPE.

«?Plusieurs recommandations du BAPE touchent directement notre quotidien, notre expertise et le développement de notre région. Nous demandons au gouvernement d'ouvrir la porte à la collaboration avec les parties prenantes du milieu afin que nous puissions trouver collectivement, et de façon concertée, des solutions aux différents enjeux qui touchent la gestion de l'amiante et des résidus amiantés?», rappelle le préfet de la MRC des Appalaches, monsieur Paul Vachon.

Les élus municipaux font clairement partie de la solution : une démarche ouverte et transparente du ministère de l'Environnement et de la Lutte contre les changements climatiques, et de toutes les parties prenantes gouvernementales, ainsi qu'une dynamique de collaboration et de concertation permettra de créer d'importants leviers économiques, de favoriser l'efficience de la gestion municipale, et ce, tout en assurant la saine valorisation des résidus miniers et le développement du Québec.

SOURCE MRC des Appalaches


Ces communiqués peuvent vous intéresser aussi

à 00:25
Nouveau Monde Graphite Inc. (« Nouveau Monde » ou la « Société ») a annoncé aujourd'hui la fixation du prix de son placement public par voie de prise ferme précédemment annoncé (le « Placement ») de 7 000 000 de ses actions ordinaires (les « Actions...

17 jun 2021
Fotric produit des caméras thermiques hautement innovantes en combinant des composants provenant de fabricants de classe mondiale avec les idées de conception des utilisateurs finaux et des ingénieurs de maintenance. Aujourd'hui, nous sommes fiers...

17 jun 2021
Le principal fabricant chinois de machines de construction XCMG (SHE: 000425) a rédigé et publié le premier rapport « Hoisting Supply Chain Development Report and Initiative » (le « rapport »), une publication populaire suivant la publication en 2016...

17 jun 2021
Agence d'évaluation d'impact du Canada Aujourd'hui, le ministre de l'Environnement et du Changement climatique, l'honorable Jonathan Wilkinson, a reçu le rapport de la commission d'examen conjoint qui a réalisé l'évaluation environnementale du projet...

17 jun 2021
La Chambre de commerce du Montréal métropolitain est heureuse de remettre neuf bourses d'études à des élèves du secondaire dans le cadre de l'Opération retour à l'école, un programme de la Chambre et de sa filiale Montréal Relève destiné à encourager...

17 jun 2021
Développement de la « calandre rétroéclairée », qui utilise des LED pour afficher l'état de la conduite autonome, de recharge du véhicule électrique et pour accueillir le conducteur Développement d'une « calandre mobile », qui contrôle l'entrée de...



Communiqué envoyé le 8 juin 2021 à 13:51 et diffusé par :