Le Lézard
Classé dans : Les affaires, Science et technologie, Santé
Sujets : Économie, Comptabilité

Les Pays-Bas investissent 615 millions d'euros dans Quantum Delta NL, faisant passer la technologie quantique au niveau supérieur en Europe


- Avec pour objectif de passer à 100 start-ups, 2 000 docteurs et ingénieurs et trois grands laboratoires de R&D d'entreprise d'ici 2027

DELFT, Pays-Bas, 12 avril 2021 /PRNewswire/ -- Les Pays-Bas continuent de jouer un rôle de premier plan dans la création d'un écosystème quantique européen de classe mondiale.  Pour amplifier ce phénomène, le gouvernement néerlandais a formalisé la stratégie néerlandaise en matière de technologies quantiques en présentant aujourd'hui un plan d'investissement de 615 millions d'euros sur sept ans. Cette impulsion met en marche un volant d'inertie qui pourrait conduire à un investissement public et privé total estimé à 3,6 milliards d'euros sur la durée du programme Quantum Delta NL.

The Netherlands invests 615 million euros in Quantum Delta NL bringing quantum technology to the next level in Europe.

En raison de son importance stratégique et économique, la technologie quantique est au coeur de l'ambition européenne de souveraineté numérique.  Les ordinateurs, les réseaux et les capteurs quantiques constituent la base future du calcul haute performance (HPC), du cloud, des hyperscalers et de l'infrastructure numérique néerlandaise. La croissance exponentielle de la puissance de calcul devrait avoir un impact majeur sur le développement de médicaments et de matériaux, la prédiction de modèles complexes et l'échange de données intrinsèquement sécurisé. La détection quantique permet la détection biomédicale à haute résolution, la surveillance de la terre, la navigation sans satellite, les réseaux de télécommunication robustes et rapides et bien d'autres applications encore.

Chef de file

En Europe, les Pays-Bas sont actuellement à la pointe de la technologie quantique. Le développement de qubits en silicium et d'un processeur quantique, l'utilisation de l'intrication pour le développement d'un Internet quantique et le lancement de Quantum Inspire, le premier ordinateur quantique européen dans le cloud, ont tous été réalisés par ou avec l'aide de chercheurs néerlandais. En outre, les Pays-Bas sont le pays qui compte le plus grand nombre de startups dans le domaine des technologies quantiques par habitant, et ils figurent parmi les trois premiers acteurs mondiaux en termes de production scientifique.  Les Pays-Bas ont ainsi une occasion unique de transformer leur avance en une capacité de gain durable pour l'ensemble de l'Europe.

L'ambition du programme Quantum Delta NL est élevée : il s'agit de positionner les Pays-Bas comme une nouvelle Silicon Valley de la technologie quantique pour l'Europe, avec pour objectifs de passer à 100 start-ups, 2 000 docteurs et ingénieurs et trois grands laboratoires de R&D d'entreprise d'ici 2027. Le programme alimente le développement de l'ordinateur quantique européen et de l'Internet quantique, ouvert aux utilisateurs finaux dans les secteurs commerciaux et sociaux, y compris l'éducation. Il crée un écosystème sans obstacles où les talents à tous les niveaux sont formés et collaborent au-delà des frontières institutionnelles pour créer une nouvelle industrie européenne de haute technologie. Birch Consultants a calculé que le marché de la technologie quantique atteindra plus de 65 milliards de dollars américains au cours des 20 prochaines années et le Boston Consulting Group estime que le marché de la technologie quantique pourrait atteindre environ 300 milliards de dollars américains dans le monde d'ici 2050.

Mona Keijzer, secrétaire d'État aux affaires économiques et à la politique climatique : « L'innovation visant la numérisation, la durabilité et la santé a immédiatement obtenu une place de choix au démarrage du Fonds national de croissance. C'est une bonne chose pour tous les Néerlandais. Après tout, la recherche et le développement sont la clé d'une croissance durable et donc de nos emplois et revenus futurs. Le gouvernement doit également fournir activement des fonds publics à grande échelle pour développer davantage la recherche, l'innovation et la technologie, pour permettre aux start-ups de se développer, pour attirer les talents, pour maintenir l'innovation aux Pays-Bas et ainsi renforcer notre position internationale. Je vois de grandes opportunités pour les entreprises collaboratrices, les institutions de connaissance et les gouvernements impliqués dans ce domaine, comme à Quantum Delta NL, de commencer à tirer parti de ces défis. »

Ronald Hanson, président du conseil de surveillance Quantum Delta NL :  « Les Pays-Bas ont beaucoup à offrir, avec des pôles quantiques forts à Delft, Amsterdam, Eindhoven, Leiden et Twente. Nous nous appuyons sur nos partenariats public-privé pour développer l'un des principaux écosystèmes de technologie quantique en investissant dans le talent, la recherche, l'esprit d'entreprise et les installations de recherche. »

Freeke Heijman, directeur fondateur de Quantum Delta NL :  « La force de la position des Pays-Bas est en partie due au fait que le gouvernement néerlandais a reconnu très tôt l'importance du quantum. Nous sommes fiers de pouvoir maintenant nous appuyer sur ce succès avec l'exécution du programme Quantum Delta NL. Pour nous, le mot-clé est la mise à l'échelle de l'écosystème ! »

À propos de Quantum Delta NL

Quantum Delta NL est un partenariat public-privé regroupant des entreprises technologiques mondiales, des agences gouvernementales et tous les principaux centres de recherche quantique des Pays-Bas. La mission de Quantum Delta NL est de renforcer l'écosystème quantique néerlandais en plein essor pour en faire le plus pertinent d'Europe.

https://quantumdelta.nl/  

Photo - https://mma.prnewswire.com/media/1485563/Quantum_Delta.jpg

 


Ces communiqués peuvent vous intéresser aussi

à 20:53
Dans le cadre de la lutte menée par la Chine contre la COVID-19, plus de 39 millions de membres du Parti communiste chinois (PCC) ont combattu le virus en première ligne, tandis que plus de 13 millions de bénévoles ont prêté main-forte à la...

à 18:06
Coeur + AVC félicite la ministre de la Santé, Patty Hajdu, d'avoir mis la touche finale au règlement qui limitera la concentration de nicotine dans les produits de vapotage en réaction aux taux élevés de vapotage chez les jeunes et aux dangers qu'il...

à 18:00
Près de 4 000 membres délégués à la 29e Assemblée générale du Congrès du travail du Canada ont élu aujourd'hui les personnes qui dirigeront cette organisation jusqu'en 2023. Le Congrès du travail du Canada (CTC) est la principale organisation...

à 17:22
Le ministère de la Santé et des Services sociaux (MSSS) annonce que malgré un retard dans la prochaine livraison des vaccins de Pfizer, tous les rendez-vous prévus au cours des prochains jours seront honorés. Le MSSS a reçu la confirmation plus tôt...

à 16:45
En annonçant leur intention d'interdire la plupart des saveurs dans les produits de vapotage, à l'exception de ceux au tabac, à la menthe et au menthol, le gouvernement fédéral et Santé Canada ont clairement démontré qu'ils n'avaient pas...

à 16:37
Le gouvernent du Canada a déposé aujourd'hui un projet de règlement visant à abolir les saveurs dans le vapotage comportant une saveur ou un arôme autres que ceux du tabac, de la menthe et du menthol. Si ce projet est adopté, le premier ministre...



Communiqué envoyé le 12 avril 2021 à 09:00 et diffusé par :