Le Lézard
Classé dans : Santé
Sujet : Personnes âgées

Groupe Château Bellevue révise la hausse des loyers


SAINTE-MARIE, QC, le 22 janv. 2021 /CNW Telbec/ - Le Groupe Château Bellevue annonce qu'il a décidé de reconsidérer les hausses proposées à ses résidents afin de mieux tenir compte de la situation actuelle. « Nous avons écouté nos résidents et nous en sommes venus à la conclusion que nous avions fait une erreur pour certaines parties de la hausse projetée. Nous allons donc revisiter les baux pour cette année, incluant ceux qui ont déjà été signés, pour s'assurer que nos résidents puissent faire face aux difficultés actuelles », a annoncé M. Frédéric Lepage, président du Groupe Château Bellevue.

Les quelques hausses plus importantes étaient exceptionnelles pour effectuer, dans certains marchés, un rattrapage étant donné que les coûts de ces unités étaient de loin inférieurs aux unités comparables. Nous mettons de côté ce rattrapage. « Les résidences du Groupe Château Bellevue demeurent très concurrentielles. Nos résidents le savent et quiconque compare des unités de même type avec les mêmes services devra le reconnaître. Nous sommes très abordables et nous offrons un service de qualité incomparable », a ajouté M. Lepage.

Ainsi, à compter d'aujourd'hui, tous les résidents recevront une communication du Groupe afin de discuter du renouvellement de leur bail, en tenant compte des hausses normales prévues dans l'industrie, au niveau du loyer et des services. Des mesures seront prises pour accompagner les résidents connaissant des difficultés afin de tenir compte de leur réalité. Un processus de révision de la gestion des baux est également lancé, révision qui tiendra compte des travaux du gouvernement.

« Nous estimons que la hausse moyenne dans l'ensemble des Châteaux sera aux alentours de 2,1 % pour la portion immobilière, et de 3 à 5 % en moyenne selon les services rendus aux résidents. La portion des nouveaux services que nous souhaitions inclure dans les baux, comme la télémédecine pour tous et l'Internet haute vitesse pour tous deviendra pour sa part optionnelle » a expliqué M. Lepage.

Le Groupe Château Bellevue rappelle par ailleurs, à l'instar du Regroupement québécois des résidences pour aînés, que le modèle actuel doit être revu. La grille de fixation de loyer ne tient aucunement compte de l'augmentation réelle des coûts des salaires des employés des résidences, ni des autres frais, par exemple alimentaires. Les aînés doivent par ailleurs être mieux soutenus pour s'offrir ces services qu'ils demandent. Il faut ainsi revoir le crédit d'impôt au maintien à domicile, en même temps que la grille de fixation des loyers, afin de pouvoir payer nos employés qui reçoivent présentement 4 $ de l'heure supplémentaire du gouvernement, car ce soutien financier est appelé à prendre fin.

« Nous espérons au Groupe Château Bellevue, comme dans l'ensemble de l'industrie j'en suis convaincu, que le gouvernement prend acte de la nouvelle réalité des RPA et de leurs résidents, et revoit le modèle afin que nous puissions offrir un service de qualité à nos aînés, de manière accessible. Il y a urgence », a conclu M. Lepage.

SOURCE Groupe Château Bellevue


Ces communiqués peuvent vous intéresser aussi

à 19:05
Thérapeutique Knight inc. («?Knight?»), société pharmaceutique spécialisée panaméricaine (ex-ÉU), a annoncé aujourd'hui la mise en marché au Canada de IBSRELA (tenapanor), thérapie de pointe pour le traitement du syndrome du côlon irritable avec...

à 17:55
Le TSUNO Group (Siège : Wakayama, Japon https://www.tsuno.co.jp) enquête sur le chiffre des ventes d'huiles végétales comestibles et d'huile de son de riz au Japon. (Données provenant des résultats de 64 grandes chaînes de magasins du Nikkei et de...

à 15:58
Les représentantes et représentants des médias sont conviés à une conférence de presse au cours de laquelle le ministre de la Santé et des Services sociaux, Christian Dubé, accompagné du directeur national de santé publique, Dr Horacio Arruda, et du...

à 15:16
Les Chefs de l'Assemblée des Premières Nations Québec-Labrador (APNQL), réunis en assemblée virtuelle le 26 février dernier, ont voté une résolution à l'unanimité pour adopter le Principe de Joyce. Inspiré de la Déclaration des Nations Unies sur les...

à 14:32
L'Ordre des infirmières et infirmiers du Québec (OIIQ) dépose aujourd'hui son mémoire en vue de contribuer à la détermination du plan d'action gouvernemental 2022-2027 visant à contrer la maltraitance envers les personnes aînées. « Passons à l'action...

à 14:29
La pandémie de la COVID-19 continue de créer du stress et de l'anxiété à de nombreux Canadiens, particulièrement à ceux qui n'ont pas accès à leur réseau de soutien habituel. Grâce au portail en ligne Espace mieux-être Canada, les personnes de tous...



Communiqué envoyé le 22 janvier 2021 à 15:22 et diffusé par :