Le Lézard
Classé dans : Santé
Sujets : Plaidoyer (politique), CFG

Vaccination des salarié-es du réseau de la santé et des services sociaux - Le gouvernement ne met pas en place les conditions gagnantes


MONTRÉAL, le 22 janv. 2021 /CNW Telbec/ - Au cours des derniers jours, la Fédération de la santé et des services sociaux - CSN (FSSS-CSN) reçoit des échos fort préoccupants des salarié-es de divers établissements quant à la campagne de vaccination en cours dans le réseau. En effet, plusieurs salarié-es souhaitant être vaccinés se voient forcés d'y renoncer à cause des conditions mises en place, notamment les coûts que cela engendrerait pour eux.

Selon les règles édictées par le gouvernement et les responsables patronaux des établissements, les travailleuses et les travailleurs du réseau peuvent recevoir le vaccin durant leur temps de travail et ne pas perdre de rémunération. Cependant, du même coup, ils offrent la possibilité aux employeurs de mettre en place divers autres scénarios et cela laisse place à des iniquités entre les membres du personnel d'un même établissement et entre les établissements. Par exemple, pour obtenir le vaccin, des personnes doivent, en plus de leur journée de travail, voyager plusieurs heures pour recevoir le vaccin à un point de service éloigné de leur lieu de travail habituel, sans aucune autre compensation, ni en temps, ni en frais de déplacement. Cela met en péril le succès de la campagne de vaccination.

La FSSS-CSN a interpellé le ministre de la Santé et des Services sociaux, Christian Dubé, à ce sujet de même que les représentantes et les représentants patronaux. La solution proposée est simple : dédommager pleinement les salarié-es qui doivent recevoir le vaccin, tant en ce qui a trait aux frais de déplacement qu'au temps requis pour recevoir le vaccin. Si l'on veut favoriser et faciliter la vaccination, il est important de mettre en place des conditions équitables pour toutes et tous.

« À la FSSS-CSN, nous souhaitons que cette campagne de vaccination fonctionne et que les salarié-es y adhèrent largement, si l'on veut se donner les meilleures chances de protéger rapidement les usagères et les usagers, la population et le personnel, explique le président de l'organisation, Jeff Begley. Depuis le début de cette crise, le gouvernement mise sur l'engagement, la passion et le professionnalisme du personnel pour qu'il tienne le fort dans des conditions inacceptables. Il refuse de verser des primes COVID à une écrasante majorité du personnel au front depuis le début de la crise. Il refuse également de rendre disponibles les équipements de protection individuels nécessaires. Il laisse traîner les négociations du secteur public tout en formulant des promesses en conférence de presse qui sont en complet décalage avec ce qu'il offre à la table de négociation. Il ne faut pas s'étonner ici que plusieurs salarié-es calculent que se faire vacciner leur coûterait beaucoup trop cher actuellement. »

À propos de la FSSS-CSN 
La Fédération de la santé et des services sociaux (FSSS-CSN) compte plus de 120?000 membres dans les secteurs public et privé, et ce, dans toutes les catégories de personnel. La FSSS-CSN est la plus grande organisation syndicale dans le secteur de la santé et des services sociaux et dans les services de garde. La FSSS-CSN agit en faveur d'une société plus équitable, plus démocratique et plus solidaire.

SOURCE Fédération de la santé et des services sociaux (FSSS-CSN)


Ces communiqués peuvent vous intéresser aussi

à 19:05
Thérapeutique Knight inc. («?Knight?»), société pharmaceutique spécialisée panaméricaine (ex-ÉU), a annoncé aujourd'hui la mise en marché au Canada de IBSRELA (tenapanor), thérapie de pointe pour le traitement du syndrome du côlon irritable avec...

à 17:55
Le TSUNO Group (Siège : Wakayama, Japon https://www.tsuno.co.jp) enquête sur le chiffre des ventes d'huiles végétales comestibles et d'huile de son de riz au Japon. (Données provenant des résultats de 64 grandes chaînes de magasins du Nikkei et de...

à 15:58
Les représentantes et représentants des médias sont conviés à une conférence de presse au cours de laquelle le ministre de la Santé et des Services sociaux, Christian Dubé, accompagné du directeur national de santé publique, Dr Horacio Arruda, et du...

à 15:16
Les Chefs de l'Assemblée des Premières Nations Québec-Labrador (APNQL), réunis en assemblée virtuelle le 26 février dernier, ont voté une résolution à l'unanimité pour adopter le Principe de Joyce. Inspiré de la Déclaration des Nations Unies sur les...

à 14:32
L'Ordre des infirmières et infirmiers du Québec (OIIQ) dépose aujourd'hui son mémoire en vue de contribuer à la détermination du plan d'action gouvernemental 2022-2027 visant à contrer la maltraitance envers les personnes aînées. « Passons à l'action...

à 14:29
La pandémie de la COVID-19 continue de créer du stress et de l'anxiété à de nombreux Canadiens, particulièrement à ceux qui n'ont pas accès à leur réseau de soutien habituel. Grâce au portail en ligne Espace mieux-être Canada, les personnes de tous...



Communiqué envoyé le 22 janvier 2021 à 15:01 et diffusé par :