Le Lézard
Classé dans : Exploitation minière

Surge Copper fore 0,51 % d'équivalent cuivre sur 700 mètres à Ootsa, dont 0,60 % sur 422 mètres


VANCOUVER, Colombie-Britannique, 15 décembre 2020 /PRNewswire/ - Surge Copper Corp. (la « société » ou « Surge Copper ») (TSXV : SURG), a le plaisir d'annoncer les résultats d'analyse du trou de forage S20-219 de la propriété Ootsa, détenue à 100 % par la société en Colombie-Britannique.

Un programme de forage de 10 000 mètres est en cours le long du Seel Trend, riche en or, à Ootsa. Un forage est destiné à tester le potentiel d'expansion et d'exploration dans les gisements porphyriques à cuivre et argent de East et West Seel, le second teste de nouvelles cibles d'exploration.

POINTS FORTS

Trou S20-219

Le trou S20-219 a été foré dans le gisement de West Seel à un azimut de 208 degrés et un pendage de -50 degrés à une profondeur totale de 1028 mètres. Le trou a permis de tester avec succès une zone de 200 mètres sur 200 en surface avec des données de forage limitées avant de traverser 600 mètres du gisement connu, puis d'étendre la minéralisation connue sur environ 228 mètres de profondeur vers le sud-ouest.

Le trou S20-219 représente la plus longue zone continue de minéralisation forée à ce jour sur la propriété Ootsa et le meilleur trou sur la base de la teneur en équivalent cuir multipliée par l'épaisseur. Les résultats des analyses du trou S20-219 sont résumés dans le tableau ci-dessous.

Résumé des résultats d'analyse du trou S20-219

Trou de forage

De (m)

À (m)

Largeur (m)*

Éq. Cu %**

Cu %

Au g/t

Mo %

Ag g/t

S20-219

15,0

1028,0 (EOH)

1013,0

0,42

0,20

0,13

0,025

2,9

comprenant

204,0

904,0

700,0

0,51

0,23

0,16

0,031

3,1

comprenant

294,0

716,0

422,0

0,60

0,25

0,20

0,042

3,3

comprenant

436,0

546,0

110,0

0,76

0,33

0,20

0,061

4,8

comprenant

476,0

544,0

68,0

0,82

0,35

0,21

0,070

5,1

 



*

La largeur se réfère aux intersections de trous de forage, les largeurs réelles n'ont pas été déterminées.

**

Éq. Cu (équivalent cuivre) a été utilisé pour exprimer la valeur combinée du cuivre, du molybdène, de l'or et de l'argent en pourcentage de cuivre, et n'est fourni qu'à titre indicatif. Aucun ajustement n'a été réalisé pour les pertes de recouvrement qui pourraient survenir si l'exploitation minière devait finalement en résulter. Les calculs utilisent les prix des métaux suivants : 3 USD/lb de cuivre, 1800 USD/oz d'or, 22 USD d'argent et 10 USD/lb de molybdène, selon la formule Éq. Cu % = Cu % + (Au g/t x 0,877) + (Ag g/t x 0,0107) + (Mo % x 3,33).

Le Dr Shane Ebert, PDG de Surge, a déclaré : « Les résultats du trou S20-219 mettent en évidence l'échelle et la teneur du système West Seel, ce qui pourrait conduire à une augmentation des matériaux par rapport à l'estimation actuelle des ressources selon la norme NI 43-101, et finalement à la combinaison des fosses conceptuelles de East Seel et West Seel en une seule très grande fosse conceptuelle. Le trou a étendu la minéralisation à la fois à la surface au nord-est et en profondeur au sud-ouest. C'est un excellent début pour notre programme de forage d'expansion des gisements. Le gisement de West Seel est connu pour contenir un important noyau à haute teneur dans le système, surtout en comparaison avec les mines de porphyre de Colombie-Britannique en exploitation. La compréhension et la définition complète de cette zone à haute teneur et du contour plus large du gisement sont des objectifs clés du programme actuel. »

Mineralized drill core from hole S20-219. Left, 425 metres depth, biotite hornfels with disseminated and fracture-controlled pyrite-chalcopyrite-pyrrhotite cut by quartz-chalcopyrite-molybdenite veins. Right, 430 metres depth, mineralized zone cut by quartz-molybdenite-chalcopyrite veins.

Carotte de forage minéralisée du trou S20-219. À gauche, à 425 mètres de profondeur, cornéennes à biotite avec pyrite-chalcopyrite-pyrrhotite disséminées et en milieu fracturé, coupées par des veines de quartz-chalcopyrite-molybdénite. À droite, à 430 mètres de profondeur, zone minéralisée coupée par des veines de quartz-molybdénite-chalcopyrite.

Mise à jour du programme de forage
Deux foreuses sont actives sur la propriété et 7 trous de forage au diamant ont été réalisés, traités et envoyés au laboratoire pour analyse. Le trou S20-226 est en cours à West Seel. Le trou S20-225 est actuellement en train de tester la West Target. La figure 1 illustre l'emplacement des trous de forage de 2020, la figure 2 présente la longue section B - B' de West Seel, illustrant la minéralisation du trou S20-219.

Figure 1: Seel Drill Hole Location Map

 

Figure 2: West Seel Long Section Showing Hole S20-219

Contrôle de la qualité

Toutes les carottes de forage sont enregistrées, photographiées et coupées en deux avec une scie à diamant. La moitié de la carotte est mise en sac et envoyée à Activation Laboratories Ltd. à Kamloops en Colombie-Britannique pour analyse (laboratoire accrédité ISO/IEC 17025), tandis que l'autre moitié est archivée et stockée sur place à des fins de vérification et de référence. La teneur en or est déterminée par pyroanalyse de 30 g et 37 éléments supplémentaires sont analysés par la méthode ICP (plasma à couplage inductif) utilisant une digestion à 4 acides. Des échantillons en double, des blancs et des normes certifiées sont inclus dans chaque lot d'échantillons, puis vérifiés pour assurer une assurance et un contrôle de qualité adéquats.

À propos de Surge Copper Corp.

La société possède une participation de 100 % dans la propriété Ootsa, un projet d'exploration de stade avancé contenant les gisements porphyriques de East Seel, West Seel et Ox situés à côté de la mine de cuivre à ciel ouvert Huckleberry, détenue par Imperial Metals. La propriété Ootsa contient des ressources de cuivre, d'or, de molybdène et d'argent dans les catégories mesurées et indiquées, conformément à la norme NI 43-101. Deux foreuses travaillent sur le projet, le forage étant axé sur la définition de l'étendue du grand gisement de West Seel et sur le test de nouvelles cibles le long du Seel Trend.

Le Dr Shane Ebert P.Geo. est la personne qualifiée pour le projet Ootsa, tel que défini par la norme nationale 43-101 et a approuvé les informations techniques contenues dans ce communiqué de presse.

AU NOM DU CONSEIL D'ADMINISTRATION

« Shane Ebert »

Président-directeur général

La Bourse de croissance TSX et son fournisseur de services de réglementation (au sens attribué à ce terme dans les politiques de la Bourse de croissance TSX) n'assument aucune responsabilité quant à la pertinence ou à l'exactitude du présent communiqué.

Le présent communiqué de presse contient des déclarations prospectives, qui concernent des événements futurs. Dans certains cas, vous pouvez identifier les déclarations prospectives par des termes tels que « sera », « peut », « devrait », « s'attend à », « prévoit » ou « anticipe » ou par la négation de ces termes ou d'autres termes comparables. Ces déclarations ne sont que des prévisions et impliquent des risques connus et inconnus, des incertitudes et d'autres facteurs qui peuvent faire que les résultats, le niveau d'activité, les performances ou les réalisations réels de la société soient matériellement différents des résultats, niveaux d'activité, performances ou réalisations futurs exprimés ou impliqués par ces déclarations prospectives. Ces incertitudes et risques peuvent inclure, entre autres, des résultats réels des activités d'exploration de la société différents de ceux prévus par la direction, des retards dans l'obtention ou la non-obtention des approbations ou financements gouvernementaux ou autres, l'incapacité à se procurer des équipements et des fournitures en quantité suffisante et en temps voulu, des pannes d'équipement et des intempéries. Bien que ces déclarations prospectives, et toutes les hypothèses sur lesquelles elles reposent, soient faites de bonne foi et reflètent le jugement actuel de la société concernant l'orientation de ses activités, les résultats réels varieront presque toujours, parfois de manière significative, par rapport aux estimations, prévisions, projections, hypothèses ou autres performances futures suggérées dans le présent document. Sauf si la loi applicable l'exige, la société n'a pas l'intention de mettre à jour les déclarations prospectives pour les rendre conformes aux résultats réels.

Photo - https://mma.prnewswire.com/media/1384484/SurgeCopper_IMG1.jpg
Photo - https://mma.prnewswire.com/media/1384485/SurgeCopper_IMG2.jpg
Photo - https://mma.prnewswire.com/media/1384486/SurgeCopper_IMG3.jpg
Logo - https://mma.prnewswire.com/media/1384491/surge_copper_logo.jpg

Riley Trimble ? Corporate Communications, téléphone : 604-416-2978, info@surgecopper.com, http://www.surgecopper.com


Ces communiqués peuvent vous intéresser aussi

5 mar 2021
Le groupe Sandvik, l'un des principaux fabricants mondiaux de machines de génie minier, investit 15 millions de dollars pour construire une nouvelle usine de fabrication à Menghe Town, dans le district national de haute technologie de Changzhou,...

5 mar 2021
Développement économique Canada pour les régions du Québec (DEC) L'environnement et les technologies propres seront des éléments clés de la relance économique du Canada. Évidemment, les enjeux liés à la lutte contre les changements climatiques...

5 mar 2021
À la demande du ministre de l'Environnement et de la Lutte contre les changements climatiques, M. Benoit Charette, le Bureau d'audiences publiques sur l'environnement (BAPE) rend public aujourd'hui son rapport d'enquête et d'audience publique sur le...

5 mar 2021
Le Groupe TMX, chef de file boursier mondial du secteur minier, est heureux de parrainer le congrès annuel de 2021 de l'Association canadienne de prospecteurs et entrepreneurs (ACPE), qui se tiendra en mode virtuel du 8 au 11 mars. La Bourse de...

5 mar 2021
Doré Copper Mining Corp. (la « Société » ou « Doré Copper ») est heureuse d'annoncer ses plans de préparation pour le dénoyage des anciennes mines Joe Mann et Cedar Bay, fermées respectivement en 2007 et 1990. La Société a récemment effectué des...

4 mar 2021
Avec des droits miniers versés au gouvernement du Québec qui ont frôlé les 400 millions de dollars en 2019, l'industrie minière québécoise démontre une fois de plus son apport considérable à la prospérité socio-économique de la province. Pour...



Communiqué envoyé le 15 décembre 2020 à 18:20 et diffusé par :