Le Lézard
Classé dans : Santé
Sujet : Essais cliniques / Découvertes médicales

Cryodénervation à l'argon - Une nouvelle option de traitement en médecine du dos développée au Québec


QUÉBEC, le 29 oct. 2020 /CNW Telbec/ - Un nouveau traitement par le froid, unique en Amérique du Nord, permet pour la première fois de soulager de façon permanente un patient qui souffre d'un syndrome facettaire lombaire ou cervical. Le traitement de cryodénervation à l'argon, inventé et développé par le Dr Jean-François Roy, est maintenant offert chez L5-S1, la seule clinique de médecine privée du dos au Québec.

Ce traitement a recours au froid extrême pour geler et détruire les nerfs qui transmettent la douleur à partir des facettes altérées. Avec ce froid intense, la dénervation irréversible de la facette est obtenue, soulageant du même coup de façon permanente le patient condamné initialement à la souffrance à vie. Ce traitement est sans effet secondaire et minimalement invasif. Mentionnons que le syndrome facettaire comprend 20 % des causes de lombalgie et de cervicalgie.

La cryodénervation à l'argon vient surpasser les traitements classiques comme la dénervation par radiofréquence, appelée aussi rhizotomie, pour laquelle il y a plusieurs mois d'attente et dont les résultats ne sont que temporaires.

« Ce qui me dérange avec les solutions proposées actuellement, c'est le fait que les patients attendent une éternité pour des traitements qui ne sont que temporaires », mentionne le Dr Jean-François Roy, directeur médical chez L5-S1, au sujet des autres options de traitement disponibles sur le marché. « Nous sommes très fiers de pouvoir offrir à la population ce traitement innovateur pour les soulager de manière permanente. De plus, il n'y a pratiquement pas d'attente pour obtenir le traitement de cryodénervation à l'argon. Ce traitement est à l'origine de la création de la clinique L5-S1 », résume le Dr Roy.

Dr Jean-François Roy, médecin spécialiste du dos
Dr Jean-François Roy est un orthopédiste spécialiste de la colonne reconnu. Il cumule maintes expériences depuis 30 ans dans plusieurs traitements du dos et pratique les techniques innovantes de chirurgie de la colonne. Il possède une expérience unique au Canada.

L5-S1, la seule clinique de médecine privée du dos au Québec
L5-S1 est la seule clinique de médecine privée du dos au Québec. Elle est née de la volonté de rendre accessibles les meilleurs traitements possible en médecine du dos. Elle offre notamment à la population en général un accès rapide à une consultation avec l'un des meilleurs chirurgiens de la colonne en Amérique du Nord. Aucune ordonnance médicale n'est requise pour prendre rendez-vous.

Site web de la clinique : l5-s1.ca

SOURCE L5-S1 Médecine Privée du Dos


Ces communiqués peuvent vous intéresser aussi

à 11:14
Les pénuries de drogues (au sens de la Loi sur les aliments et drogues) constituent toujours un problème mondial, et la pandémie de COVID-19 a fait augmenter la demande de certaines drogues, ce qui complexifie davantage le maintien de...

à 11:00
Les plus récentes données sur l'évolution de la COVID-19, au Québec, font état de 1 480 nouveaux cas, pour un nombre total de personnes infectées de 139 643. Elles font également état de 37 nouveaux décès, pour un total de 7 021. De ces 37 décès, 10...

27 nov 2020
L'avis de rappel d'aliments diffusé le 26 novembre 2020 a été mis à jour et comprend des renseignements supplémentaires sur la distribution. Ces renseignements supplémentaires ont été obtenus au cours de l'enquête sur la salubrité des aliments...

27 nov 2020
En vertu de la Loi sur la sécurité civile, le comité exécutif a renouvelé le 27 novembre l'état d'urgence pour une durée de 5 jours, à l'égard du territoire de l'agglomération de Montréal. Décrété le 27 mars dernier, l'état d'urgence local accorde...

27 nov 2020
Santé Canada avise la population canadienne que les désinfectants pour les mains ci-dessous pourraient présenter des risques pour la santé. Pour en savoir plus, notamment sur les mesures à suivre, consultez l'avis de sécurité en ligne. Santé Canada...

27 nov 2020
À la suite du dévoilement du rapport sur la qualité de l'air dans les écoles, la Centrale des syndicats du Québec (CSQ) salue l'émission de consignes aux écoles, mais émet de sérieux doutes sur le niveau d'applicabilité des directives pour assurer la...



Communiqué envoyé le 29 octobre 2020 à 08:30 et diffusé par :