Le Lézard
Classé dans : Santé, Vacance et tourisme, Le Covid-19

Sans aide, Montréal va perdre sa réputation enviable de destination nord-américaine de premier choix


Tourisme Montréal craint pour l'avenir touristique de la métropole

MONTRÉAL, le 22 oct. 2020 /CNW Telbec/ - Depuis déjà plus de 7 mois, le virus COVID-19 circule en terre montréalaise. Depuis déjà plus de 7 mois, le virus COVID-19 entache la réputation et la perception de Montréal à titre de destination de séjour ou de vacances. Depuis déjà plus de 7 mois, les restaurants, hôtels et attraits tentent d'éviter in extremis la fermeture définitive de leur établissement. Depuis quelque temps, des restaurants et hôtels ferment leurs portes pour ne plus jamais les ouvrir.

La situation inquiète Tourisme Montréal qui implore les gouvernements à regarder de plus près les impacts du manque d'aide financière aux secteurs du tourisme à Montréal. « Le vrai danger est la déstructuration de l'offre touristique, d'autant plus qu'après de nombreux investissements dans la modernisation massive de ses hôtels, Montréal court le risque de perdre sa place durement gagnée comme destination de premier choix en Amérique du Nord », souligne d'entrée de jeu Yves Lalumière, président-directeur général de Tourisme Montréal.

Véritable poumon de l'économie touristique d'agrément et d'affaires à Montréal, le secteur hôtelier est confronté à une situation sans issue causée par les impacts de la pandémie qui perdurent depuis plusieurs mois. Si certains ont déjà cessé leurs activités, les autres tentent d'éviter le pire, malgré des taux d'occupation minimes, des revenus insuffisants, des dettes croissantes et l'absence d'aide directe des gouvernements. Tourisme Montréal se préoccupe de l'avenir immédiat du secteur hôtelier et des conséquences à long terme d'une fermeture massive et permanente de plusieurs établissements.

« L'inventaire varié et appréciable de chambres du parc hôtelier de Montréal joue un rôle central dans la qualification de la métropole pour attirer et accueillir des événements et congrès nationaux et internationaux d'envergure », a mentionné Yves Lalumière, président-directeur général de Tourisme Montréal.

Preuve à l'appui, pour une troisième année d'affilée, Montréal s'est classée en première position des villes d'Amérique pour l'accueil d'événements internationaux en 2019.1

« Au cours des dernières décennies, avec ses partenaires de tous les secteurs de l'industrie touristique, Tourisme Montréal a bâti une destination hautement compétitive et attrayante qui contribuait à l'échelle de milliards de dollars à l'économie municipale, provinciale et nationale. Nous étions sur une lancée extraordinaire, mais nous avons frappé en mars dernier le mur de la pandémie », d'ajouter Yves Lalumière. « Il serait déplorable et lourd de conséquences que Montréal perde en quelques mois la position enviable de destination d'agrément et d'affaires qu'elle s'est forgée en plusieurs années. »

Tourisme Montréal soutient également l'industrie hôtelière du Québec dans ses efforts pour maintenir le droit de demander une révision de leur évaluation foncière. Représentant l'Association des hôtels du Grand Montréal et de l'Association Hôtelière de la région de Québec, l'Association Hôtellerie Québec a récemment fait valoir sa position à la commission de l'aménagement du territoire de l'Assemblée nationale du Québec, demandant l'abolition de l'article 135 du projet de loi 67 qui vise à retirer le droit de contester l'évaluation foncière aux citoyens corporatifs.

« Il est essentiel que les gouvernements agissent rapidement en offrant une aide financière qui se révélera à la hauteur des dommages causés et des conséquences à venir, sans quoi Montréal reculera de 10 ou 20 ans », conclut Yves Lalumière.

À propos de Tourisme Montréal 
Tourisme Montréal est un organisme privé sans but lucratif qui oeuvre depuis 100 ans à faire la promotion de la métropole parmi les destinations de calibre international auprès des différents marchés du tourisme d'agrément et d'affaires. À ce titre, l'organisme pilote le déploiement de stratégies d'accueil innovantes tournées vers un double objectif : assurer une expérience de qualité aux visiteurs et maximiser les retombées économiques du tourisme de façon harmonieuse et soucieuse des impacts à long terme pour la métropole. Fédérant près de 1000 entreprises oeuvrant directement ou indirectement dans l'industrie du tourisme, Tourisme Montréal joue un rôle prépondérant dans la gestion et le développement de l'offre touristique montréalaise, ce qui l'amène à se prononcer sur les enjeux du développement économique, urbain et culturel de la métropole. Pour plus d'information, visitez le site www.mtl.org

 

[1] International Meetings Statistics Report, Union des Associations Internationales (UAI)

SOURCE Tourisme Montréal


Ces communiqués peuvent vous intéresser aussi

27 nov 2020
Aujourd'hui, les ministres fédérale, provinciaux et territoriaux (FPT) de l'Agriculture ont conclu leur conférence virtuelle de deux jours en discutant de l'avenir des programmes de gestion des risques de l'entreprise, de l'équilibre dans la relation...

27 nov 2020
Le Conseil des arts et des lettres du Québec est heureux de remettre un montant de 10 000 $ à Rébecca Déraspe, lauréate du Prix Michel-Tremblay, pour son texte dramatique Ceux qui se sont évaporés. Cette récompense lui a été remise par Anne-Marie...

27 nov 2020
En vertu de la Loi sur la sécurité civile, le comité exécutif a renouvelé le 27 novembre l'état d'urgence pour une durée de 5 jours, à l'égard du territoire de l'agglomération de Montréal. Décrété le 27 mars dernier, l'état d'urgence local accorde...

27 nov 2020
À la suite du dévoilement du rapport sur la qualité de l'air dans les écoles, la Centrale des syndicats du Québec (CSQ) salue l'émission de consignes aux écoles, mais émet de sérieux doutes sur le niveau d'applicabilité des directives pour assurer la...

27 nov 2020
Aujourd'hui, le gouvernement du Canada et le gouvernement du Yukon ont annoncé un programme de recherche axé sur la collecte des renseignements particuliers qui sont nécessaires pour appuyer la reprise des activités stratégiques du Yukon et aider le...

27 nov 2020
Les membres de la Tribune de la presse parlementaire sont invités à faire une visite guidée sous embargo* du site de construction de l'édifice du Centre le mercredi 2 décembre. Des porte-paroles de Services publics et Approvisionnement Canada...



Communiqué envoyé le 22 octobre 2020 à 09:03 et diffusé par :