Le Lézard
Classé dans : Les affaires, Le Covid-19
Sujets : Économie, Services aux petites entreprises, CFG

À l'occasion du premier anniversaire du Réseau de santé CAN, la ministre Ng souligne de quelle façon il aide les entreprises à croître


MISSISSAUGA, ON, le 23 juill. 2020 /CNW/ - Le monde est engagé dans une lutte à la COVID-19. Il est important que le Canada demeure à la fine pointe technologique dans le domaine des soins de santé afin de fournir les meilleurs soins possible aux Canadiens, d'appuyer les petites entreprises et de créer de bons emplois dans le secteur.

Aujourd'hui, la ministre de la Petite Entreprise, de la Promotion des exportations et du Commerce international, l'honorable Mary Ng, s'est rendue chez Partenaires santé Trillium (anglais) - Hôpital de Mississauga pour souligner le premier anniversaire du lancement du Réseau de santé CAN par le gouvernement du Canada.

La ministre Ng s'est jointe au Dr Dante Morra, président du Réseau de santé CAN et chef du personnel de Partenaires santé Trillium, au Dr Dan Perri, agent d'information médicale au Centre de soins de santé St-Joseph de Hamilton (anglais), et à Bill Charnetski, vice-président directeur de PointClickCare (anglais), dans le cadre d'une discussion sur les résultats obtenus par le Réseau au cours de la dernière année.

Il y a un an, des embûches se dressaient devant les entreprises canadiennes, et particulièrement les petites et moyennes entreprises (PME), qui souhaitaient vendre leurs solutions innovatrices à des organisations de soins de santé. Notamment, la coordination entre diverses compétences laissait à désirer. Les entreprises avaient de la difficulté à comprendre les besoins des organisations de soins de santé et à se tailler une place sur le marché canadien.

Le gouvernement a lancé le Réseau de santé CAN (anglais) dans le but de faciliter le processus d'approvisionnement au profit des entreprises innovatrices et créer un marché réceptif. Ce marché intégré assure un rapprochement entre les besoins des organisations de soins de santé et les technologies mises de l'avant par les entrepreneurs canadiens. Les entreprises sont ainsi en mesure de mettre au point le fruit de leurs idées au pays, puis d'exporter les solutions canadiennes aux quatre coins du monde.

Au cours des 12 derniers mois, le marché intégré a connu une croissance et regroupe désormais 15 organisations de soins de santé, de petites cliniques à de grands hôpitaux. Dix projets de commercialisation sont en cours. Il s'agit d'entreprises qui travaillent au sein du Réseau pour vendre leurs technologies au Canada et à l'étranger.

Le Réseau de santé CAN favorise les partenariats et la croissance. Il apporte des résultats concrets partout au pays, en particulier dans la lutte à la COVID-19.

En tirant pleinement parti de cette initiative économique visant les PME et les entreprises en démarrage de pointe, le gouvernement du Canada appuie le secteur des technologies de la santé. Ces entreprises prendront ensuite de l'expansion à l'échelle mondiale et seront créatrices de milliers d'emplois pour la classe moyenne au Canada.

Citations

« Notre gouvernement a toujours adopté des solutions innovatrices en matière de collaboration avec l'industrie. Le marché intégré du Réseau de santé CAN est un exemple parfait de cet esprit de collaboration, puisque des entreprises canadiennes innovatrices en technologies de la santé travaillent directement avec des organisations de soins de santé, commercialisent leurs technologies et assurent leur croissance au pays. Ensemble, nous marquerons de nouvelles réussites ici même au Canada. »
- La ministre de la Petite Entreprise, de la Promotion des exportations et du Commerce international, l'honorable Mary Ng

« En moins d'un an, le Réseau de santé CAN a facilité des partenariats entre des entreprises canadiennes et des organisations de soins de santé exceptionnelles et favorisé la mise au point de nouvelles technologies. Notre but est de favoriser le développement de solutions canadiennes et de soutenir l'expansion des entreprises à l'échelle du marché canadien, tout en renforçant notre système de soins de santé. Le travail collectif des entreprises et des organisations de soins de santé sera une source de prospérité économique et mènera à la création de bons emplois dans le secteur canadien des technologies de santé en aidant les entreprises à surmonter des obstacles.
- Le Dr Dante Morra, Réseau de santé CAN

Les faits en bref

Liens connexes

Restez branchés

Suivez Innovation, Sciences et Développement économique Canada sur Twitter : @ISDE_CA

SOURCE Innovation, Sciences et Développement économique Canada


Ces communiqués peuvent vous intéresser aussi

14 aoû 2020
Groupe SNC-Lavalin inc. a annoncé aujourd'hui avoir fixé le prix d'un placement d'un capital global de 300 millions de dollars de débentures de série 6 non garanties à 3,80 % échéant en 2024 (les « débentures de série 6 »). Les débentures de série 6...

14 aoû 2020
La documentation atteste que les quatre organisations respectent ou surpassent les mesures internationales en matière de santé et de sécurité Les voyageurs sont assurés de profiter des protocoles les plus rigoureux en matière de biosécurité lors de...

14 aoû 2020
Le ministre du Travail, de l'Emploi et de la Solidarité sociale et ministre responsable de la région de la Mauricie, M. Jean Boulet, invite les représentants des médias à une conférence de presse au cours de laquelle il procédera à l'annonce de...

14 aoû 2020
La pandémie du COVID-19 a rappelé aux Canadiens et aux Canadiennes l'importance de se connecter à notre environnement naturel. Passer du temps dans la nature a prouvé ses bienfaits sur la santé et le bien-être humains. C'est pourquoi le gouvernement...

14 aoû 2020
La vice-première ministre Chrystia Freeland a annoncé aujourd'hui que le Canada et les États-Unis ont convenu de prolonger la restriction temporaire de tous les déplacements non essentiels à la frontière entre le Canada et les États-Unis jusqu'au 21...

14 aoû 2020
Il n'existe aucune preuve attestant que les oignons cultivés au Canada sont liés à cette éclosion. On examine plutôt les oignons importés des États-Unis. Évitez de manger, d'utiliser, de vendre ou de servir des oignons rouges, blancs, jaunes ou...



Communiqué envoyé le 23 juillet 2020 à 18:34 et diffusé par :