Le Lézard
Classé dans : Les affaires, Le Covid-19
Sujets : Ententes financières, Femme, CFG

Le gouvernement du Canada annonce un investissement pour améliorer la sécurité économique des femmes dans la région de la Mauricie


Le projet favorise l'emploi pour les femmes en réduisant les obstacles systémiques tels que ceux liés au transport, à l'accès aux services de garde d'enfants ou aux mesures pour l'équilibre famille-travail-études.

TROIS-RIVIÈRES, QC, le 13 juill. 2020  /CNW/ - La pandémie de la COVID-19 n'est pas une crise comme les autres. Ce sont les femmes qui ont été le plus durement touchées en termes d'emplois perdus, et ce sont aussi elles qui font davantage de travail non rémunéré, comme s'occuper des enfants ainsi que des aînés. De plus, la majorité des travailleurs de première ligne dans la lutte contre la COVID-19 sont des femmes. Cela inclut le personnel infirmier, bien sûr, mais aussi les préposés aux bénéficiaires et les autres travailleurs de la santé, des garderies, du secteur alimentaire et des services sociaux.

Le gouvernement du Canada est résolu à faire progresser l'égalité des genres et reconnaît que la création d'un nombre plus important de possibilités pour les femmes peut jouer un rôle important dans le renforcement de leur pouvoir dans tous les secteurs de la vie au Canada.En investissant dans des projets qui améliorent la sécurité économique des femmes, nous aidons à faire en sorte que les femmes, les familles et les collectivités puissent prospérer, ce qui signifie une économie plus forte pour toute la population canadienne.

C'est pourquoi l'honorable Pablo Rodriguez, Lieutenant du Québec et Leader du gouvernement à la Chambre des communes, au nom de l'honorable Maryam Monsef, ministre des Femmes et de l'Égalité des genres et du Développement économique rural, a annoncé aujourd'hui un investissement de 249?066 dollars dans un projet qui accroît la sécurité et la prospérité économiques des femmes dans la région de la Mauricie.

La Table de concertation du mouvement des femmes de la Mauricie va pouvoir utiliser ce financement afin de soutenir une initiative qui réduit les obstacles systémiques à l'emploi, tels que ceux liés au transport, à l'accès aux services de garde d'enfants ou aux mesures pour l'équilibre famille-travail-études. Les partenaires du projet issus de secteurs clés de l'emploi reçoivent de l'aide pour adapter leurs pratiques.L'initiative applique également une analyse comparative entre les sexes plus (ACS+) aux plateformes de revendication d'au moins une coalition régionale afin qu'elle puisse mieux défendre les droits des femmes en situation de vulnérabilité, y compris les nouvelles arrivantes et les femmes autochtones. Afin de promouvoir ces changements, un plan d'action intersectoriel régional est en élaboration et sera mis en oeuvre.

Il s'agit là de l'un des 45 projets approuvés dans le cadre du Programme de promotion de la femme dans deux appels de propositions intitulés Promouvoir la sécurité économique des femmes et Améliorer la sécurité et la prospérité économiques des femmes autochtones. Ces projets s'appuieront sur les efforts déployés actuellement afin d'accroître l'autonomisation économique des femmes et de faire progresser l'égalité des genres pour l'ensemble des Canadiennes et des Canadiens.

Citations

| « Ce projet est si important car il crée de meilleures conditions pour que les femmes puissent s'épanouir dans leur carrière et dans leur vie. En finançant des organismes comme la Table de concertation du mouvement des femmes de la Mauricie, qui oeuvrent pour éliminer les obstacles qui empêchent les femmes de progresser, nous veillons à ce que toutes les Canadiennes et tous les Canadiens aient une chance réelle et équitable de réussir, peu importe leur genre. Notre gouvernement sait que lorsque nous investissons dans les femmes, nous accélérons la croissance économique pour tout le monde. »

L'honorable Maryam Monsef, C.P., députée

Ministre des Femmes et de l'Égalité des genres et du Développement économique rural

| « Le financement de ce projet fait une réelle différence dans la vie des gens de toute la province. En aidant les femmes en situation de vulnérabilité à s'assurer une place sur le marché du travail et en aidant les secteurs clés à adapter leurs pratiques pour faire tomber les barrières systémiques, nous faisons progresser l'égalité des genres, ce qui profite à tous. »

L'honorable Pablo Rodriguez, C.P., député

Lieutenant du Québec

Leader du gouvernement à la Chambre des communes

| « Nous savons qu'il y a plusieurs obstacles à l'accès à l'emploi des femmes. C'est pourquoi nous sommes reconnaissantes au gouvernement fédéral pour son soutien financier. Ce projet nous permet de mettre en place des mesures concrètes, comme des conditions d'emploi plus inclusives et égalitaires, pour faire une meilleure place aux femmes sur le marché du travail dans la région de la Mauricie. »

Joanne Blais, directrice

Table de concertation du mouvement des femmes de la Mauricie

Faits en bref

 

[i]

Statistique Canada. Tableau 14-10-0340-02.Ratio du salaire moyen et ratio du salaire médian entre les femmes et les hommes, données annuelles.

[ii]

Statistique Canada. Tableau 14-10-0327-03.Proportion des travailleurs occupant un emploi à temps plein et à temps partiel selon le sexe, données annuelles.

[iii]

Statistique Canada. Tableau 14-10-0029-01.Emploi à temps partiel selon la raison, données annuelles.

Produit connexe

Document d'information

Femmes et Égalité des genres Canada - Programme de promotion de la femme

Femmes et Égalité des genres Canada fait progresser de plusieurs façons l'égalité des genres au Canada, notamment au moyen de son Programme de promotion de la femme, qui finance les projets d'organismes admissibles. Les projets sont sélectionnés au moyen d'appels de propositions portant sur des thèmes précis ou parmi l'arrivage continu de propositions, ce qui donne au Programme la souplesse voulue pour répondre à mesure aux enjeux nouveaux.

Le Programme de promotion de la femme finance des projets qui ciblent les obstacles systémiques à l'égalité dans trois domaines prioritaires, à savoir : l'élimination de la violence faite aux femmes et aux filles, l'amélioration de la sécurité et de la prospérité économiques des femmes et des filles, et l'accès des femmes et des filles aux postes de responsabilité et de décision. Appels de propositions - Promouvoir la sécurité économique des femmes et Améliorer la sécurité et la prospérité économiques des femmes autochtones

Le 2 octobre 2017, la ministre a lancé deux appels de propositions. Le premier, intitulé Promouvoir la sécurité économique des femmes, invitait des organismes à présenter une demande de financement pour des projets destinés à améliorer la sécurité économique des femmes et à faire progresser l'égalité des genres au Canada. Dans le cadre de cet appel de propositions, plus de 30 projets bénéficieront d'un financement total s'élevant à 10 millions de dollars.

Ce premier appel à propositions est divisé en deux thèmes. Le premier, Aplanir les obstacles systémiques grâce au partenariat, fournit un financement pour s'attaquer aux principaux obstacles qui limitent la sécurité économique des femmes. Ce thème comprend, sans s'y limiter, l'accessibilité des services de garde d'enfants et les disparités et écarts salariaux. Le second thème, Mobiliser le secteur privé et augmenter ses investissements dans la cause des femmes, encourage des organismes à s'associer au secteur privé pour trouver des solutions novatrices qui contribueront à faire progresser la sécurité économique des femmes.

Le second appel de propositions, intitulé Améliorer la sécurité et la prospérité économiques des femmes autochtones, invite des organismes à favoriser la collaboration entre les femmes autochtones, les organisations autochtones, leurs collectivités et le secteur privé à l'appui de la sécurité et de la prospérité économiques des femmes autochtones de tout le Canada. À l'échelle du pays, 15 projets recevront près de 5 millions de dollars dans le cadre de cet appel de propositions.

Projet de la région de la Mauricie

L'annonce d'aujourd'hui porte sur un projet dans la région de la Mauricie, qui recevra une aide financière du gouvernement fédéral dans le cadre de l'appel de propositions intitulé Promouvoir la sécurité économique des femmes :

Table de concertation du mouvement des femmes de la Mauricie

Nom du projet : L'accès des femmes à l'emploi en Mauricie, une priorité!
Financement : 249 066 $

Ce projet de 36 mois vise à améliorer l'accès à l'emploi pour les femmes, y compris les nouvelles arrivantes et les femmes autochtones, en Mauricie. Grâce aux activités du projet, divers obstacles systémiques qui se dressent sur le chemin de l'emploi pour les femmes en situation de vulnérabilité seront atténués.

Le projet favorise l'élaboration d'une consultation sur la question de l'accès à l'emploi des femmes pour mieux informer les parties prenantes, notamment les élus municipaux et les promoteurs de projets, qui contribueront à la mise en oeuvre des priorités de développement de la région de la Mauricie adoptées en 2017.

La Table de concertation du mouvement des femmes de la Mauricie travaille avec des partenaires dans des secteurs clés de l'employabilité, afin de les aider à adapter leurs pratiques et à appliquer une analyse comparative entre les sexes plus (ACS+) aux plateformes de revendication d'au moins une coalition régionale afin qu'elle puisse mieux défendre les droits des femmes en situation de vulnérabilité.

Afin de promouvoir ces changements, un plan d'action intersectoriel régional visant à améliorer l'accès des femmes à l'emploi est en élaboration et sera mis en oeuvre.

Reconnue comme un mouvement féministe régional multisectoriel dans la région de la Mauricie, la Table de concertation du mouvement des femmes de la Mauricie oeuvre à l'amélioration des conditions de vie des femmes depuis 1982. L'organisme est composé de divers groupes, comités et membres individuels d'horizons différents tels que la santé et les services sociaux, le développement local et régional, et les initiatives collectives de revendication.

Liens connexes

Suivez Femmes et Égalité des genres Canada sur :

 

SOURCE Femmes et Égalité des genres Canada


Ces communiqués peuvent vous intéresser aussi

à 17:01
Liminal BioSciences Inc. (« Liminal BioSciences » ou la « Société »), société biopharmaceutique au stade clinique, a annoncé aujourd'hui ses...

à 16:05
Cascades inc. (la « Société »), chef de file des solutions de récupération, d'emballage et d'hygiène écoresponsables, annonce aujourd'hui qu'elle a augmenté la valeur et fixé le prix de son placement privé de billets de premier rang supplémentaires...

à 15:50
Genus Power Infrastructures Ltd (Genus Power), le plus grand fournisseur de solutions de compteur d'électricité, du pays, est devenu la première entreprise d'Asie-Pacifique à franchir le cap de la fourniture des 1,5 million de compteurs intelligents...

à 15:05
Huai'an, une ville préfectorale de la province du Jiangsu, dans l'est de la Chine, envisage d'étendre les objets de service de son mécanisme « 101 pour cent de service » des grandes entreprises et des projets à tous les acteurs du marché, afin de...

à 14:35
La Chambre de commerce du Montréal métropolitain (CCMM), le Conseil du patronat du Québec (CPQ), la Fédération des chambres de commerce du Québec (FCCQ) la Fédération canadienne de l'entreprise indépendante (FCEI) et Manufacturiers et Exportateurs du...

à 14:22
La Fédération des établissements d'enseignement privés accueille favorablement les mesures présentées aujourd'hui par le ministre de l'Éducation, le ministre de la Santé et des Services sociaux et le directeur national de la santé publique pour la...



Communiqué envoyé le 13 juillet 2020 à 10:00 et diffusé par :