Le Lézard
Classé dans : L'environnement
Sujets : Sans buts lucratifs, Enjeux environnementaux

Le Programme Hydro-Québec verse près de 500 000 $ pour des projets de mise en valeur des milieux naturels


QUÉBEC, le 22 juin 2020 /CNW Telbec/ - En collaboration avec son partenaire financier Hydro-Québec, la Fondation de la faune du Québec a approuvé la mise en oeuvre de dix nouveaux projets dans le cadre du Programme Hydro-Québec pour la mise en valeur des milieux naturels, ce qui représente une contribution totale de 487 857 $. Les projets à portée régionale sont répartis dans huit régions administratives.

Ces projets permettront, entre autres, de mettre en valeur des écosystèmes riverains et forestiers, d'aménager des infrastructures afin de permettre l'accès et la sensibilisation du public à des milieux naturels de grande valeur écologique ainsi que de protéger des habitats fauniques et floristiques d'espèces vulnérables et menacées.

Voici quels sont les projets qui font l'objet d'un partenariat en 2020 :

Nous vous invitons à consulter le site Web de la Fondation pour en savoir plus sur ces projets.

Pour Raphaël Dubé, gestionnaire du programme à la Fondation, « ces projets sont essentiels à la conservation des milieux naturels d'intérêt et, par conséquent, à la protection de la faune. Ils permettent à des organismes et à des collectivités de prendre en charge la gestion de milieux naturels, tout en s'assurant d'en préserver les fonctions écologiques et d'en favoriser l'accès au public ».

« Hydro-Québec est heureuse de constater que ce nouveau programme a suscité beaucoup d'intérêt de la part des organismes demandeurs. Elle est fière de pouvoir continuer à contribuer à la réalisation de ces initiatives portées par le milieu », mentionne Carlo Gagliardi, directeur général de la Fondation Hydro-Québec pour l'environnement.

Rappelons que le Programme Hydro-Québec pour la mise en valeur des milieux naturels vise à soutenir des initiatives d'aménagement d'infrastructures en vue de faciliter l'accessibilité publique aux milieux naturels tout en assurant la protection de la biodiversité. Ce programme est le fruit d'un partenariat entre Hydro-Québec et la Fondation de la faune, lequel s'est concrétisé en juin 2019 et s'échelonnera sur une période de huit ans. Une enveloppe annuelle de 500 000 $ est mise à la disposition des organismes partenaires pour la réalisation de projets qui répondent aux objectifs du Programme.

La Fondation de la faune du Québec a pour mission de promouvoir la conservation et la mise en valeur de la faune et de ses habitats. C'est grâce à la contribution de plus d'un million de chasseurs, de pêcheurs et de trappeurs du Québec, de milliers de donateurs et de nombreuses entreprises privées que la Fondation soutient depuis 1987 plus de 2 000 organismes partout au Québec, ce qui crée un véritable mouvement faunique.

SOURCE Hydro-Québec


Ces communiqués peuvent vous intéresser aussi

à 12:50
La propreté d'un cours d'eau est essentielle à la santé des poissons qui y vivent. La santé des poissons est menacée lorsque les métaux, présents en concentration élevée, ne s'éliminent pas et demeurent dans l'environnement, menaçant ainsi le réseau...

à 11:57
Lors de sa séance publique du 30 juin, le conseil de Saint-Laurent a dévoilé les grandes lignes du bilan 2019 du Plan de gestion des matières résiduelles de l'arrondissement....

à 10:35
L'Union des municipalités du Québec (UMQ) juge ambitieux, mais réalisable, l'objectif de 100 % de collecte des matières organiques à la grandeur du territoire d'ici 2025, tel qu'annoncé par le gouvernement du Québec dans sa nouvelle Stratégie de...

à 10:30
Poursuivant les nombreux gestes posés au cours de la dernière année afin d'améliorer la performance du Québec en matière de récupération et de recyclage des matières résiduelles, le ministre de l'Environnement et de la Lutte contre les changements...

à 10:06
SunPower Corp. a obtenu le prestigieux Smarter E-Award dans la catégorie « Outstanding Projects » (excellents projets) pour saluer Powerhouse Brattørkaia, un immeuble à usage de bureaux à énergie positive et à l'épreuve du temps de 18 580 m2 situé à...

à 08:00
Le ministre de l'Environnement et de la Lutte contre les changements climatiques, M. Benoit Charette, accompagné de Mme Valérie Plante, mairesse de Montréal, de Mme Suzanne Roy, présidente de l'Union des municipalités du Québec et mairesse de...



Communiqué envoyé le 22 juin 2020 à 13:58 et diffusé par :