Le Lézard
Classé dans : Les affaires, Le Covid-19
Sujet : Restructuration / Refonte de capital

Reitmans (Canada) Limitée obtient une ordonnance du tribunal aux termes de la Loi sur les arrangements avec les créanciers des compagnies


MONTRÉAL, le 19 mai 2020 /CNW Telbec/ - Reitmans (Canada) Limitée (« Reitmans » ou la « Société ») annonce aujourd'hui que, comme suite au communiqué qu'elle a publié ce matin et à l'issue de la procédure introduite devant la Cour supérieure du Québec, la Société a obtenu une ordonnance initiale (l'« ordonnance ») en vertu de la Loi sur les arrangements avec les créanciers des compagnies (la « LACC »).

Conformément aux modalités de l'ordonnance, le cabinet Ernst & Young Inc. a été nommé contrôleur dans le cadre de la procédure aux termes de la LACC et prêtera assistance à Reitmans à l'égard de l'élaboration de son plan de restructuration.

Extraits du communiqué publié ce matin

La procédure aux termes de la LACC permettra à la Société de mettre en oeuvre un plan de restructuration qui tient compte des incidences de la COVID?19 et vise à rebâtir une entreprise plus résiliente et positionnée en vue de sa réussite à long terme. Tout au long de ce processus, la Société poursuivra ses activités par l'intermédiaire des sites Web de commerce électronique de ses marques; elle rouvrira tous ses magasins en conformité avec les directives des gouvernements provinciaux et régionaux. Au cours de la restructuration, la Société cherchera à optimiser son réseau de magasins au Canada, afin d'en ressortir plus solide. Le secteur de la vente au détail est en constante évolution depuis plusieurs années, ce qui a entraîné des changements dans les comportements de consommation et les habitudes d'achat. Entre autres initiatives axées sur l'omnicanal, Reitmans a réussi à mettre en oeuvre une stratégie priorisant le numérique afin de favoriser une croissance durable dans cet environnement de détail en évolution. Toutefois, la pandémie de COVID?19 a forcé la fermeture de tous les magasins de détail et poussé le secteur de la vente au détail dans une ère nouvelle et inconnue.

Stephen Reitman, président et chef de la direction de Reitmans, et petit?fils des fondateurs de la Société, a affirmé : « La demande de protection en vertu de la LACC est assurément la décision la plus difficile que nous ayons eu à prendre dans l'histoire quasi?centenaire de notre organisation, mais la pandémie actuelle ne nous laisse aucun choix - nous sommes convaincus qu'il s'agit de la seule solution pour nous assurer de continuer à prospérer dans l'avenir. »

M. Reitman a ajouté : « Nos forces sont multiples : nous sommes le chef de file dans le commerce de détail spécialisé au Canada, nous pouvons compter sur une équipe de direction solide et des employés talentueux, nos marques sont reconnues à l'échelle nationale, notre stratégie de vente au détail omnicanale génère des ventes en ligne robustes et, surtout, nos clients sont fidèles et magasinent sur nos sites Web à un rythme inégalé depuis le début de la pandémie. Nous consacrerons nos efforts à la restructuration de notre entreprise, après quoi nous continuerons de faire ce que nous faisons de mieux : offrir une mode abordable et un service hors pair à notre clientèle et aux collectivités pendant de nombreuses années encore. »

Au sujet de Reitmans (Canada) Limitée

La Société est un chef de file du commerce de détail de mode féminine qui compte un réseau de magasins dans l'ensemble du Canada. La Société compte environ 6 800 employés et exploite 576 magasins, dont 259 Reitmans, 106 Penningtons, 80 RW & CO., 77 Addition Elle et 54 Thyme Maternité. Reitmans est une société ouverte dont les titres sont négociés à la Bourse de Toronto (TSX : RET, RET-A). Pour obtenir plus de renseignements, visitez le www.reitmanscanadalimited.com.


Déclarations prospectives

À l'exception des déclarations de faits, lesquelles sont vérifiables indépendamment à la date des présentes, toutes les déclarations contenues dans le présent communiqué sont prospectives. Ces déclarations, formulées d'après les attentes actuelles de la direction, comportent de nombreux risques et incertitudes inhérents, connus ou non, dont un nombre important est indépendant de la volonté de la Société. Parmi ces risques, citons, notamment : l'incidence de la pandémie de COVID-19 actuelle sur les activités commerciales et les affaires internes de la Société, y compris sa capacité d'exploiter des magasins en conformité avec les directives des gouvernements provinciaux et régionaux et le moment de la reprise de l'exploitation des magasins, les risques et les incertitudes liés à la procédure aux termes de la LACC, notamment la capacité de la Société d'obtenir du financement pendant et après la procédure aux termes de la LACC, la conjoncture économique en général, les conditions générales de l'industrie de la vente au détail, la saisonnalité, les conditions météorologiques et les autres risques figurant dans les documents publics de la Société, y compris ceux décrits aux rubriques « Gestion des risques d'exploitation » et « Gestion des risques financiers » du plus récent rapport de gestion de la Société pour l'exercice clos le 1er février 2020. En conséquence, les résultats réels futurs peuvent s'avérer considérablement différents des résultats prévus contenus dans les déclarations prospectives, qui reflètent les attentes de la Société uniquement en date du présent communiqué. Les déclarations prospectives sont fondées sur les estimations, les opinions et les hypothèses actuelles de la Société, qui reposent sur l'évaluation que fait la direction des publications gouvernementales concernant la pandémie de COVID?19, y compris concernant le moment de la réouverture des magasins et les directives de la santé publique concernant cette réouverture, l'évaluation qu'elle fait du comportement actuel et futur des consommateurs et de l'incidence de la COVID?19 sur ce comportement, son hypothèse selon laquelle, dans le cadre de la procédure aux termes de la LACC, elle obtiendra l'ensemble des ordonnances des tribunaux nécessaires pour prolonger la suspension des instances et des procédures intentées contre elle afin de lui permettre de proposer un plan de restructuration aux créanciers concernés, la perception de la direction à l'égard des tendances historiques, des conditions actuelles et de l'évolution actuellement prévue, ainsi que d'autres facteurs qu'elle juge appropriés dans les circonstances. Certaines déclarations prospectives qui figurent dans le présent communiqué peuvent porter notamment sur la capacité d'obtenir du financement. Le lecteur est avisé de ne pas accorder une confiance indue aux déclarations prospectives incluses dans les présentes. Ces déclarations traitent uniquement de la situation à la date à laquelle elles sont exprimées. La Société n'a aucune obligation de mettre à jour ou de revoir de telles déclarations à la suite d'un quelconque événement ou d'une quelconque circonstance et elle nie toute intention de ce faire, à moins que les lois sur les valeurs mobilières qui s'appliquent ne l'y obligent.

www.reitmanscanadalimited.com

SOURCE Reitmans (Canada) Limitée


Ces communiqués peuvent vous intéresser aussi

à 14:16
Conférence de presse :11 h 30, Salle des médias, Édifice de l'Assemblée législative Détails :La vérificatrice générale Bonnie Lysyk prononcera une allocution et répondra aux questions sur à propos de son Rapport annuel 2021. Tous les médias...

à 14:02
Le premier ministre Justin Trudeau a annoncé aujourd'hui le renouvellement du mandat de l'honorable Irwin Cotler au poste d'envoyé spécial du Canada pour la préservation de la mémoire de l'Holocauste et la lutte contre l'antisémitisme. Ce mandat...

à 14:00
Le sondage de 2021 d'EY mené auprès des investisseurs institutionnels révèle qu'un nombre...

à 14:00
Au nom de la ministre des Affaires municipales et de l'Habitation, Mme Andrée Laforest, le député de Nicolet-Bécancour, M. Donald Martel, est fier d'annoncer qu'une somme de 838 060 $ a été accordée au Village de Saint-Célestin pour deux projets...

à 13:58
Alpine 4 Holdings, Inc. , l'un des principaux exploitants et propriétaires de petites entreprises du marché, a annoncé aujourd'hui qu'il a fait l'acquisition d'ElecJet / Real Graphene (ElecJet), un pionnier de l'industrie de la fabrication et de la...

à 13:54
Lactalis Canada Inc. (« Lactalis Canada »), chef de file canadien des produits laitiers derrière des marques emblématiques comme Cracker Barrel, Black Diamond, Balderson, Astro et Lactantia et filiale du Groupe Lactalis en France, a le plaisir...



Communiqué envoyé le 19 mai 2020 à 13:49 et diffusé par :