Le Lézard
Classé dans : L'environnement
Sujets : Annonce - Ressources humaines, Enjeux environnementaux, CPG, NAT

Québec crée un comité d'experts indépendants en vue de mieux gérer les risques d'inondation de la rivière Chaudière


QUÉBEC, le 14 févr. 2020 /CNW Telbec/ - À la suite des inondations majeures survenues ce printemps, le gouvernement du Québec est passé à l'action afin de favoriser une gestion rigoureuse des zones inondables. Considérant la situation particulière de la rivière Chaudière, il a mis sur pied un comité d'experts indépendants afin d'évaluer les solutions durables pour diminuer les risques d'inondation de la rivière. C'est ce qu'a indiqué hier le ministre de l'Environnement et de la Lutte contre les changements climatiques, M. Benoit Charette.

Ce comité a pour objectif de faire l'inventaire des solutions porteuses à l'échelle du bassin versant de la rivière et de recommander celles qui seront jugées les meilleures et les plus adaptables pour réduire les risques d'inondation de la rivière. Déjà à l'oeuvre, il devra remettre son rapport final au ministre au plus tard le 3 avril 2020. Ce rapport sera rendu public par la suite.

Le comité est formé des scientifiques suivants :

Citations :

« Connue pour ses inondations, la rivière Chaudière requiert une attention particulière, surtout en ces temps de changements climatiques. Le gouvernement du Québec s'est engagé à accompagner les municipalités beauceronnes dans leur recherche de solutions durables pour atténuer le risque d'inondation. La mise sur pied de ce comité d'experts est l'un des moyens les plus prometteurs pour guider notre réflexion. Les actions qui découleront de ses travaux seront mises en oeuvre avec diligence, dans le but d'améliorer le plus rapidement possible la résilience du milieu à ce risque récurrent lourd de conséquences à la fois sur les personnes et sur les biens. »

Benoit Charette, ministre de l'Environnement et de la Lutte contre les changements climatiques

« La Ville de Sainte-Marie et la MRC de La Nouvelle-Beauce accueillent favorablement cette initiative du MELCC. Maintenant que les citoyens sinistrés ont l'accompagnement nécessaire afin de se relocaliser dans des secteurs non inondables, nous devons à présent convenir de solutions qui permettront de réduire les risques de récidive pour le futur et nous serons heureux de travailler de concert avec ce comité d'experts. »

Gaétan Vachon, maire de la Ville de Sainte-Marie et préfet de la MRC de La Nouvelle-Beauce

« Après de nombreuses années, nous avons enfin un gouvernement qui met des actions en place pour la rivière Chaudière en collaboration avec les municipalités. Il faut absolument bâtir un plan à long terme pour atténuer les impacts d'inondations et donc l'impact sur notre population. Ses experts ont obtenu un mandat important et clair dans un délai précis. Il s'agit d'une première qui fera toute la différence. »

Samuel Poulin, député de Beauce-Sud et adjoint parlementaire au premier ministre du Québec, volet jeunesse

 « Je salue l'écoute du ministre et les efforts du personnel de son ministère pour la recherche de solutions qui permettront d'atténuer les risques d'inondation de la rivière Chaudière. Il est primordial que le comité scientifique mette à profit les connaissances des municipalités qui sont touchées annuellement par les crues printanières, notamment pour les alimenter sur les facteurs responsables de la formation des embâcles. »

Luc Provençal, député de Beauce-Nord

Faits saillants :

https://twitter.com/MELCC_Qc
https://www.facebook.com/MELCCQuebec/

 

Source :

Information :



Louis-Julien Dufresne

Relations avec les médias

Attaché de presse

Ministère de l'Environnement

Cabinet du ministre

et de la Lutte contre les changements climatiques

de l'Environnement et de la Lutte
contre les changements climatiques

Tél. : 418 521-3991

Tél. : 418 521?3911


 

SOURCE Cabinet du ministre de l'Environnement et de la Lutte contre les changements climatiques


Ces communiqués peuvent vous intéresser aussi

7 aoû 2020
17 h - Le ministère des Transports du Québec avise les usagers de la route des principales entraves sur le réseau supérieur de la région métropolitaine pour ce soir et la fin de semaine. Exceptionnellement, ces travaux peuvent être annulés ou...

7 aoû 2020
Le gouvernement du Canada prend des mesures importantes, immédiates et efficaces pour atténuer les répercussions de la COVID-19 sur notre économie et pour protéger les Canadiens. Le secteur forestier canadien n'a pas cessé de s'adapter et d'adopter...

7 aoû 2020
Le président du Conseil du Trésor et député de Québec, l'honorable Jean-Yves Duclos, annoncera, au nom du ministre des Ressources naturelles du Canada, l'honorable Seamus O'Regan, l'octroi de fonds pour un projet de technologie propre dans le secteur...

7 aoû 2020
Les parcs nationaux constituent un havre de paix pour une abondance de poissons, d'oiseaux et d'animaux sauvages. Ils offrent également aux Canadiens un espace sécuritaire pour profiter de la nature tout en maintenant la distance sociale pendant la...

7 aoû 2020
Boralex inc. (« Boralex » ou la « Société ») est heureuse d'annoncer la clôture d'un refinancement d'environ 805 M$ d'une durée de 16 ans pour son parc éolien de 230 MW Niagara Region Wind Farm (NRWF) situé dans la péninsule de Niagara en Ontario au...

7 aoû 2020
La priorité absolue du gouvernement du Canada est la santé et la sécurité de tous les Canadiens tout au long de la pandémie de la COVID-19. Dans le cadre de nos efforts pour assurer la santé et le bien-être économique, nous devons prendre des mesures...



Communiqué envoyé le 14 février 2020 à 08:00 et diffusé par :