Le Lézard
Classé dans : Les affaires, Santé
Sujet : Droit / Problèmes légaux

Projet de loi 37 - Une occasion de réinventer les approvisionnements en santé


MONTRÉAL, le 18 sept. 2019 /CNW Telbec/ - Les membres réunis au sein du Conseil des entreprises privées en santé et mieux-être (CEPSEM), désirent contribuer à améliorer les processus d'approvisionnement en santé au Québec. Le dépôt du projet de loi visant principalement à instituer le Centre d'acquisitions gouvernementales et Infrastructures technologiques Québec s'avère une occasion idéale d'agir.

Logo : Conseil des entreprises privées en santé et mieux-être (CEPSEM) (Groupe CNW/Conseil des entreprises privées en santé et mieux-être (CEPSEM))

Pourquoi ne pas remplacer les appels d'offres par un appel de solution??
Des pistes d'amélioration permettant de préserver un processus d'acquisition rigide et exemplaire, tout en visant une meilleure utilisation des deniers publics et une plus grande efficacité ont déjà été identifiés. «?Nos recommandations sont inspirées de l'expérience de nos membres et de certaines initiatives mises en place dans le monde. Ailleurs, le critère de qualité est davantage considéré, ou encore, le gouvernement expose un problème ou un défi et les entreprises proposent des solutions, ce qui est communément appelé un appel de solutions?», suggère Luc Lepage, président du CEPSEM.

Un mode d'approvisionnement plus adapté au secteur de la santé
Certains fournisseurs de service s'inquiètent que la nouvelle entité chargée des acquisitions soit encore plus insensible à la nécessité d'un processus d'acquisitions adapté au secteur de la santé. La simple règle d'acquisition du plus bas prix ne peut s'appliquer aux places en CHSLD ou en ressources intermédiaires d'hébergement (RI), aux services de physiothérapeutes, de psychoéducateurs, d'ergothérapeutes, aux soins offerts par les centres chirurgicaux privés conventionnés, etc.

Valoriser la contribution du privé comme créateur de richesses
En terminant, c'est l'occasion de prendre conscience que les entreprises et les organismes agissent sur une base quotidienne dans le système de soins de santé au Québec. Les entreprises privées peuvent offrir des services assurés par l'État et recevoir une rétribution de ce dernier en fonction des services rendus. Ainsi, le principe d'universalité est maintenu même si le patient dispose de la liberté de choisir son prestataire de soins, qu'il soit public ou privé.

À propos du CEPSEM
Le CEPSEM est un regroupement de chefs d'entreprise et d'OBNL oeuvrant dans le secteur privé de la santé et du mieux-être. Ces organisations collaborent sur une base quotidienne avec le réseau public du système de santé du Québec dont ils sont partie intégrante.

SOURCE Conseil des entreprises privées en santé et mieux-être (CEPSEM)


Ces communiqués peuvent vous intéresser aussi

7 déc 2019
Takeda Pharmaceutical Company Limited (TSE:4502/NYSE:TAK) a annoncé aujourd'hui que les résultats de l'essai TOURMALINE-AL1 seront présentés au cours d'une séance orale lors de la 61e réunion annuelle de l' American Society of Hematology (ASH) samedi...

7 déc 2019
  Les données sur le traitement combiné de l'imbruvica®?(ibrutinib) issues de deux études et d'une analyse intégrée à long terme présentées au congrès de l'ASH 2019 démontrent son efficacité et son innocuité pour le traitement de première ligne de...

7 déc 2019
Les organisations syndicales du secteur de la santé et des services sociaux tiendront une importante conférence de presse ce dimanche 8 décembre 2019, au Musée de la Pointe-à-Callière, à Montréal, afin de faire le point sur la situation préoccupante...

6 déc 2019
Tosuta International Sales Ltd. procède au rappel de biscuits sablés aux noix de macadamia sans gluten de marque Lander's Australian parce que ce produit contient du lait qui n'a pas été déclaré sur l'étiquette. Les personnes allergiques au lait ne...

6 déc 2019
La Commission de la santé mentale du Canada (CSMC) et le Centre canadien sur les dépendances et l'usage de substances (CCDUS) félicitent le gouvernement fédéral d'avoir clairement inscrit la santé mentale et les dépendances parmi les points abordés...

6 déc 2019
Les représentantes et représentants des médias sont invités à assister à une conférence de presse au cours de laquelle la ministre responsable des régions de la Chaudière-Appalaches, du Bas-Saint-Laurent et de la Gaspésie - Îles-de-la-Madeleine,...



Communiqué envoyé le 18 septembre 2019 à 15:21 et diffusé par :