Le Lézard
Classé dans : Santé
Sujets : Enfance, Femme, Personnes handicapées ou invalides, CFG

Le gouvernement du Canada annonce l'octroi de fonds pour sensibiliser davantage la population au trouble du spectre de l'alcoolisation foetale


Le projet réduira la stigmatisation associée au TSAF au Québec

OTTAWA, le 29 août 2019 /CNW/ - Le trouble du spectre de l'alcoolisation foetale (TSAF) est la principale cause connue de troubles du développement évitables chez les Canadiens. Il touche le cerveau et le corps des personnes qui ont été exposées à l'alcool avant leur naissance. Les personnes atteintes du TSAF peuvent éprouver des troubles mentaux, physiques, comportementaux et d'apprentissage tout au long de leur vie. Elles peuvent également se heurter à certaines difficultés liées aux habiletés motrices, à la santé physique, à l'apprentissage, à la mémoire, à l'attention, à la régulation émotionnelle et aux aptitudes sociales. Le gouvernement du Canada reconnaît que le TSAF est un grave problème de santé publique et est résolu à aider les Canadiens à lutter contre ce trouble et à le prévenir.

L'honorable Ginette Petitpas Taylor, ministre de la Santé, a annoncé aujourd'hui qu'une somme de près de 1 million de dollars sur quatre ans sera versée à l'Association pour la santé publique du Québec (ASPQ) pour son projet intitulé TSAF : en parler pour mieux agir

Dans le but de lutter contre la stigmatisation associée au TSAF partout au Québec, l'ASPQ élaborera et mettra en oeuvre une campagne bilingue de sensibilisation pour diffuser des messages sur la prévention du TSAF et les risques que comporte la consommation d'alcool pendant la grossesse. Afin d'orienter la campagne, l'ASPQ aura recours à des analyses documentaires et à des sondages auprès de la population qui permettront de déterminer à quel point les Québécois connaissent et comprennent le TSAF et les préjugés connexes, ainsi que les pressions sociales qui y sont associées, la consommation d'alcool chez les femmes et les stratégies de marketing ciblant les femmes employées par l'industrie de l'alcool.

Ce projet est financé par le Fonds national d'aide aux projets stratégiques sur le TSAF du gouvernement du Canada, qui alloue 1,5 million de dollars par année à des organismes qui se consacrent à l'approfondissement des connaissances au sujet du TSAF, ainsi qu'à la mise au point de données probantes, d'outils et de ressources qui traitent de ce trouble au Canada.

Citation

« Il est important de sensibiliser la population au TSAF pour aider à prévenir et à réduire la stigmatisation qui y est associée. Le projet de l'Association pour la santé publique du Québec constitue un élément clé pour lutter contre le TSAF et accroître la sensibilisation des Québécois aux risques associés à la consommation d'alcool pendant la grossesse. C'est en appuyant des projets comme celui-ci que nous ferons mieux connaître ce trouble, ce qui contribuera à réduire sa prévalence au Canada. »

L'honorable Ginette Petitpas Taylor
Ministre de la Santé

Faits en bref

Liens connexes
Trouble du spectre de l'alcoolisation foetale

SOURCE Agence de la santé publique du Canada


Ces communiqués peuvent vous intéresser aussi

à 21:14
L'avis de rappel d'aliments diffusé le 21 octobre 2019 a été mis à jour et comprend des renseignements supplémentaires sur les produits. Ces renseignements supplémentaires ont été obtenus au cours de l'enquête sur la salubrité des aliments effectuée...

à 18:44
Les représentantes et représentants des médias sont invités à assister à un point de presse au cours duquel le ministre délégué à la Santé et aux Services sociaux, M. Lionel Carmant, accompagné du ministre de l'Environnement et de la Lutte contre les...

à 18:00
Ce matin, l'Association pulmonaire du Québec était aux côtés de Monsieur Sylvain Gaudreault, député du Parti Québécois, accompagnée par Anthony Kavanagh, porte-parole de l'Association et par le docteur Sériès de l'Institut universitaire de...

à 16:25
AMD Medicom Inc. (« Medicom »), un chef de file mondial dans la fabrication et la distribution de solutions de prévention et de contrôle des infections pour l'industrie des soins de santé, a annoncé aujourd'hui l'acquisition de l'entreprise de Hedy...

à 15:53
Au lendemain de l'élection générale fédérale, le Réseau FADOQ rappelle qu'il y a urgence d'agir sur plusieurs fronts afin d'assurer la qualité de vie des aînés. « Les chantiers sont nombreux : revenus à la retraite, soutien aux plus démunis, santé et...

à 15:35
STALICLA est ravie d'annoncer la nomination de Stéphane Baudouin au poste de responsable scientifique à compter du 10 octobre 2019. M. Baudouin succède ainsi à Luigi Boccuto, ce dernier étant rattaché au Greenwood Genetic Center (Caroline du Sud,...



Communiqué envoyé le 29 août 2019 à 09:34 et diffusé par :