Le Lézard
Classé dans : Les affaires
Sujet : CFG

Offrir aux Canadiens de la classe moyenne le soutien dont ils ont besoin


Le gouvernement du Canada annonce de nouvelles réformes au Tribunal de la sécurité sociale

OTTAWA, le 15 août 2019 /CNW/ - L'assurance-emploi, le Régime de pensions du Canada (RPC) et la Sécurité de la vieillesse (SV) fournissent chaque année un important soutien à des millions de Canadiens de la classe moyenne. Il arrive que les gens ne soient pas d'accord avec les décisions prises au sujet de leurs demandes ou de leurs prestations. Lorsque cela se produit, les Canadiens méritent un processus d'appel qui rend les décisions appropriées en temps opportun.

Aujourd'hui, le ministre de la Famille, des Enfants et du Développement social, l'honorable Jean-Yves Duclos, a annoncé que les importantes réformes énumérées ci-dessous seront apportées au Tribunal de la sécurité sociale. Ces réformes placeront les gens au coeur du processus d'appel et rendront ce dernier plus rapide, plus simple et mieux adapté aux besoins des Canadiens.

  1. Création d'intervenants-pivots spécialement formés
    Des intervenants-pivots spécialement formés seront embauchés pour aider les gens à comprendre le processus d'appel et à s'y retrouver. Les intervenants-pivots guideront les appelants tout au long du processus d'appel en communiquant de manière proactive avec eux à diverses étapes pour leur fournir des renseignements sur le processus, y compris la documentation requise, les audiences et les prochaines étapes. Les intervenants-pivots auront pour rôle d'appuyer les appelants tout au long du processus; ils ne joueront pas un rôle de défenseur ni ne fourniront de conseils juridiques, d'aucun type.
  2. Présentation des nouvelles commissions d'appel de l'assurance-emploi
    La Commission de l'assurance-emploi du Canada assumera la responsabilité du premier palier d'appel en matière d'assurance-emploi par la création d'un nouveau tribunal décisionnel tripartite appelé les commissions d'appel de l'assurance-emploi. En tant qu'organisation tripartite, les nouvelles commissions d'appels représenteront les intérêts du gouvernement, des travailleurs et des employeurs, contribuant à remettre entre les mains des cotisants de l'assurance-emploi les décisions d'appel de première instance. Les appels de deuxième instance continueront d'être entendus par la Division d'appel du Tribunal de la sécurité sociale.
  3. Audiences « de novo » de seconde instance
    Dans le cas des appels de deuxième palier relatifs à la Sécurité du revenu (SV, RPC et Régime de pensions du Canada - Invalidité), les appelants pourront présenter de nouveaux éléments de preuve n'ayant pas été fournis lors de leur appel de premier palier, ce qui donnera lieu à une décision nouvelle et définitive sur l'admissibilité aux prestations. Cette approche, communément appelée « de novo », correspond mieux à la nature des demandes de prestations d'invalidité en reconnaissant que de nouveaux éléments de preuve médicale peuvent faire surface avec le temps.
  4. Prolongation d'un an pour les appelants de la Sécurité du revenu
    Les appelants de la Sécurité du revenu (SV, RPC et Régime de pensions du Canada - Invalidité) auront deux fois plus de temps (jusqu'à deux ans au lieu d'un seul) pour recueillir des preuves aux fins du premier palier d'appel, ce qui leur permettra de présenter un dossier plus étoffé.

Ces changements devraient entrer en vigueur en avril 2021, ce qui donnera le temps nécessaire pour assurer une transition en douceur et une gestion adéquate de la charge de travail. D'ici la mise en oeuvre des changements, le Tribunal de la sécurité sociale continuera de traiter efficacement les appels de première instance.

Les changements s'inscrivent dans la foulée de l'engagement pris par le gouvernement du Canada dans le budget de 2019 de rendre le processus d'appel et de recours relatif à l'assurance-emploi, au RPC et à la SV plus facile à suivre et plus souple. Ces changements s'appuient sur les recommandations d'un examen indépendant du Tribunal de la sécurité sociale du Canada effectué en 2017 et sur les opinions exprimées par les Canadiens lors de consultations ultérieures. Ces changements feront en sorte que le processus d'appel soit mieux adapté aux besoins des Canadiens.

Ces améliorations reflètent le point de vue des intervenants, y compris les syndicats et les employeurs, qui préconisaient le retour à l'ancien système d'appel de premier palier de l'assurance-emploi, parce qu'ils le trouvaient plus simple, plus rapide et axé sur les clients.

Citation

« L'annonce d'aujourd'hui vise à placer les gens au coeur du processus d'appel, qui sera plus rapide, plus simple et mieux adapté à leurs besoins. »
- L'honorable Jean-Yves Duclos, ministre de la Famille, des Enfants et du Développement social

« Je suis convaincu que le gouvernement a entendu les préoccupations des travailleurs en ce qui a trait au processus d'appel de l'assurance-emploi. En procédant à un examen externe et en collaborant avec les intervenants, les travailleurs et les employeurs pour trouver une solution de rechange viable qui servira mieux les appelants, le ministre Duclos a agi de façon responsable dans ce dossier. C'est ainsi que le gouvernement devrait fonctionner. »
- Pierre Laliberté, commissaire des travailleurs et travailleuses

« Les employeurs veulent que les travailleurs mis à pied et les autres prestataires admissibles d'assurance?emploi obtiennent les bonnes décisions en temps opportun, et ils souhaitent pouvoir contribuer aux nouvelles commissions d'appel. Cela revigorera l'esprit de tripartisme qui est au coeur de la fondation du programme d'assurance-emploi depuis près de 80 ans. »
- Judith Andrew, commissaire pour les employeurs

Les faits en bref

Liens connexes

Tribunal de la sécurité sociale du Canada 
Déclaration par le ministre de la Famille, des Enfants et du Développement social sur l'Examen du Tribunal de la sécurité sociale
Lettre de mandat du Tribunal de la sécurité sociale 

Suivez-nous sur Twitter

SOURCE Emploi et Développement social Canada


Ces communiqués peuvent vous intéresser aussi

à 10:30
La Fédération des travailleurs et travailleuses du Québec invite les représentants des médias à assister au dépôt du mémoire qu'elle présentera devant les membres de la Commission de la culture et de l'éducation sur l'avenir des médias ce lundi à...

à 09:00
Près d'une quarantaine d'ex-travailleuses et travailleurs de l'usine MABE sont attendus ce matin pour souligner le 5e anniversaire de la fermeture et de la faillite de cette entreprise survenue en août 2014. « Si les dirigeants de MABE pensent qu'on...

à 07:00
Veuillez noter que toutes les heures indiquées sont locales.   Biarritz (France) 9 h 30 Le premier ministre participera à la séance de travail I du G7. Centre des Congrès Bellevue Place Bellevue Note à l'intention des médias : Prise d'images pool et...

24 aoû 2019
Veuillez noter que toutes les heures indiquées sont locales.   Biarritz (France) 9 h 30 Le premier ministre participera à la séance de travail I du G7. Centre des Congrès Bellevue Place Bellevue Note à l'intention des médias : Prise d'images pool et...

24 aoû 2019
Les meilleures solutions pour combattre les changements climatiques dans les collectivités autochtones en régions rurales et éloignées viennent des gens qui y habitent. C'est pourquoi le Canada aide les collectivités à utiliser moins de diesel et...

24 aoû 2019
Le gouvernement du Canada reconnaît que la culture et les valeurs autochtones sont essentielles pour le bien-être des enfants et des jeunes Autochtones. Aujourd'hui, l'honorable Seamus O'Regan, ministre des Services aux Autochtones, la Première...



Communiqué envoyé le 15 août 2019 à 12:09 et diffusé par :