Le Lézard
Classé dans : Les affaires, L'environnement, Transport
Sujets : Contrats, Enjeux environnementaux, Bien-être animal, CFG

Le contrat de nettoyage du lit de Reay Creek est attribué à l'entreprise Tervita


SIDNEY, BC, le 12 août 2019 /CNW/ - La propreté du lit d'un cours d'eau est essentielle à la santé des poissons puisque le lit constitue une aire d'alimentation importante. La santé des poissons est menacée lorsque les métaux, présents en concentration élevée, ne s'éliminent pas et demeurent dans l'environnement, menaçant ainsi le réseau alimentaire du cours d'eau.

Aujourd'hui, le gouvernement du Canada a attribué un contrat en vue d'assainir le lit de Reay Creek en retirant les concentrations élevées de métaux qui se trouvent dans les sédiments des terrains de l'aéroport de Victoria. Ces terrains appartiennent à Transports Canada.

Les travaux de nettoyage commenceront ce mois-ci et devraient se terminer en octobre. Les travaux comprendront la déviation du ruisseau, l'excavation des sédiments contaminés et le transport des sédiments vers une installation approuvée aux fins de traitement ou d'élimination. Le lit du cours d'eau se trouvant sur les terrains de l'aéroport sera rempli de nouveau avec de la matière propre.  

Les travaux dans le cadre du contrat de plus de 504 000 $ attribué à l'entreprise Tervita feront l'objet d'une surveillance étroite de la part de Transports Canada afin de veiller à la sécurité des travailleurs et de la collectivité. Un suivi environnemental sera effectué tout au long du projet pour assurer le respect des objectifs de nettoyage et éviter toute répercussion négative sur l'environnement avoisinant au moment des travaux d'excavation.

Citation

« L'assainissement du lit de Reay Creek témoigne de l'engagement de notre gouvernement à nettoyer les terrains contaminés et à protéger l'environnement. Ces travaux profitent à la santé des poissons qui y vivent et s'y nourrissent. »

L'honorable Marc Garneau, ministre des Transports

« La protection des poissons et de leur habitat est une priorité pour notre gouvernement. Ce nouveau projet retirera environ 900 tonnes de sédiments contaminés des sections de Reay Creek situées sur les terrains de l'aéroport, soit l'équivalent du poids de quelque 550 voitures. Cela fera beaucoup pour rétablir la santé de Reay Creek et pour protéger les truites et les saumons sauvages du Pacifique qui utilisent ce cours d'eau dans leur parcours migratoire. »

L'honorable Jonathan Wilkinson, ministre des Pêches, des Océans et de la Garde côtière canadienne

Les faits en bref

Liens connexes

Suivez Transports Canada sur Twitter : @Transports_gc ?et Instagram : @transportscanada

SOURCE Transports Canada


Ces communiqués peuvent vous intéresser aussi

à 13:24
Le gouvernement du Canada prend très au sérieux la santé et la sécurité des Canadiens de même que la protection de l'environnement. Le gouvernement s'emploie à promouvoir les moyens de transport propres et à faire en sorte que la population...

à 13:16
Des scientifiques du monde entier ont évalué les 78 systèmes hydrographiques des glaciers de montagne du globe et, pour la première fois, les ont classés par ordre d'importance pour les collectivités vivant en altitude, mais aussi leur vulnérabilité...

à 10:48
Les représentantes et représentants des médias sont priés de noter que la responsable solidaire en matière de transition économique et écologique, Ruba Ghazal, prend part à la 25e Conférence des Nations Unies sur les changements climatiques à Madrid,...

à 10:27
La porte-parole libérale en matière d'agriculture et d'environnement, Mme Marie Montpetit, espère que la participation du ministre Benoît Charrette à la COP 25 en Espagne provoquera chez lui un éveil quant à l'urgence d'agir et lui permettra de...

à 10:09
Des mécanismes de financement climatique innovants peuvent accélérer la transition des pays en développement vers un avenir sobre en carbone et résilient aux changements climatiques, tout en bénéficiant à l'ensemble de la communauté internationale....

à 10:00
Une aide financière de 328 640 $ est accordée à la Ville d'Asbestos, dans le cadre du programme ClimatSol-Plus - volet 2, pour réhabiliter un terrain stratégique contaminé par les hydrocarbures pétroliers, situé au 175, rue du Roi. C'est ce qu'a...



Communiqué envoyé le 12 août 2019 à 12:33 et diffusé par :