Le Lézard
Classé dans : Les affaires, Santé
Sujets : Nouvelles - Monde du travail, Sécurité publique, CPG

Services préhospitaliers d'urgence : la CSN exige l'augmentation des effectifs sur la route


MONTRÉAL, le 11 juin 2019 /CNW Telbec/ - Près de deux ans après avoir conclu leur négociation, les syndicats du secteur préhospitalier affiliés à la CSN déplorent que le ministère de la Santé et des Services sociaux (MSSS) tarde à respecter ses engagements visant à augmenter les effectifs d'urgence sur les routes du Québec.

«?Les paramédics de la CSN dénoncent depuis trop longtemps les délais d'attente entraînés par le manque de ressources pour desservir la population, fait remarquer le président de la CSN, Jacques Létourneau. Il est aberrant que nous arrivions toujours au même constat, année après année. Nous avons convenu de mesures visant à rehausser les effectifs lorsque les seuils déterminés avec le MSSS étaient atteints. Il est temps que le ministère donne suite aux modalités que nous avons négociées afin d'assurer un accès de qualité aux soins d'urgence.?»

«?Nous avons conclu cette négociation principalement parce que nous étions parvenus à convaincre le ministère d'ajouter des ressources pour améliorer l'accès aux soins d'urgence?», affirme Jean Gagnon, représentant des paramédics de la CSN. Nous nous sentons floués par le ministère, qui refuse non seulement de nous divulguer l'information relative à l'état des seuils, mais qui, de plus, bloque l'octroi des budgets nécessaires à l'ajout des effectifs supplémentaires pour lesquels nous nous sommes entendus.?»

«?La région métropolitaine de Montréal comporte son lot de particularités, d'ajouter Dominique Daigneault, présidente du Conseil central du Montréal métropolitain-CSN. À Montréal, seulement 6 postes à temps complet et 8 postes à temps partiel ont été ajoutés sur les 70 postes à temps complet nécessaires au déploiement des heures de service promises en 2017.?»

Pour Jeff Begley, président de la Fédération de la santé et des services sociaux (FSSS-CSN), «?les mesures annoncées par le précédent gouvernement permettaient de ramener le délai de réponse à un niveau acceptable?; il est plus que temps que la ministre McCann passe à l'action.?»

La CSN tient à rappeler que le MSSS s'était engagé à réduire la charge de travail des paramédics, notamment en augmentant le nombre d'horaires à l'heure et en transformant les horaires de faction (horaires qui consistent à demeurer disponibles 24 heures sur 24 durant sept jours). Plus de deux ans plus tard, alors que les seuils et les déclencheurs qu'il a lui-même établis pour l'ajout de véhicules à l'heure et la transformation d'horaires de faction en horaires à l'heure sont atteints, la CSN demande au gouvernement de respecter ses engagements.

Présente tant dans les secteurs public que privé, la CSN regroupe 300?000 travailleuses et travailleurs, et ce, dans l'ensemble des régions du Québec.

 

SOURCE CSN


Ces communiqués peuvent vous intéresser aussi

à 06:45
Depuis 34 ans, le Camp Vol d'été Leucan-CSN, le seul camp d'été familial au Québec destiné spécifiquement aux enfants atteints de cancer et à leur famille, offre des vacances loin de la maladie à 100 familles d'enfants atteints de cancer à chaque...

à 06:30
HEXO Corp (« HEXO » ou la « Société ») annonce que Adam Miron, cofondateur de HEXO, a pris la décision de démissionner de son poste de directeur de la promotion de l'image de marque. Ces changements entrent en vigueur aujourd'hui. Il y a six ans,...

à 06:30
Neptune Solutions Bien-Être Inc. (« Neptune » ou la « Société ») , un chef de file nord-américain de l'extraction, de la formulation et des solutions...

à 00:05
La Fondation canadienne pour l'amélioration des services de santé (FCASS), en partenariat avec Inforoute Santé du Canada, le Collège des médecins de famille du Canada et le Collège royal des médecins et chirurgiens du Canada, annonce le déploiement...

17 jui 2019
Le Canada a progressé à pas de géant pour réduire les taux d'infection au VIH et d'hépatite virale et améliorer la vie des Canadiens qui en sont atteints. Nous sommes toutefois témoins de la résurgence des infections sexuellement transmissibles au...

17 jui 2019
L'honorable Ginette Petitpas Taylor, ministre fédérale de la Santé, participera à une formation donnée par l'Ambulance Saint-Jean (Colombie-Britannique et Yukon) et annoncera du financement fédéral pour s'attaquer à la crise des surdoses d'opioïdes....



Communiqué envoyé le 11 juin 2019 à 11:15 et diffusé par :