Le Lézard
Classé dans : L'environnement, Transport
Sujets : Enjeux environnementaux, Bien-être animal, CFG

Déclaration du ministre des Pêches et des Océans et de la Garde côtière canadienne à l'occasion de la Journée mondiale de l'environnement


OTTAWA, le 5 juin 2019 /CNW/ - Le ministre des Pêches, des Océans et de la Garde côtière canadienne, l'honorable Jonathan Wilkinson, a fait la déclaration suivante dans le cadre de la Journée mondiale de l'environnement de 2019.

Aujourd'hui, à l'occasion de la Journée mondiale de l'environnement et tout au long de la Semaine de l'environnement, j'encourage tous les Canadiens à réfléchir aux raisons pour lesquelles la nature compte pour vous et à la façon dont vous pouvez contribuer à sa préservation et à sa protection à l'avenir.

Les changements climatiques et la perte de biodiversité sont les deux grands défis environnementaux de notre époque. Les deux sont intrinsèquement liés et doivent faire l'objet d'une action urgente, coordonnée et mondiale. Les Canadiens constatent déjà les effets des changements climatiques et de la perte de biodiversité sur nos terres, dans nos océans et dans nos lacs et rivières. Qu'il s'agisse de l'augmentation des feux de forêts ou d'événements météorologiques extrêmes, le réchauffement de la planète nous touche tous.

Reconnaissant l'urgence d'agir, notre gouvernement a pris des mesures sans précédent pour préserver et protéger la nature, tant sur terre que sur mer. Cela comprend l'engagement de conserver 10 % de nos zones marines et côtières d'ici 2020; d'apporter d'importants changements à nos lois pour renforcer la protection des espèces marines et de leurs habitats; et de réaliser des investissements historiques pour protéger notre environnement grâce au Fonds pour la nature d'un montant de 1 milliard de dollars et au Plan de protection des océans s'élevant à 1,5 milliard.

Le maintien de la propreté et de la santé de l'air, de la terre et de l'eau est une priorité absolue pour le  gouvernement du Canada, mais nous ne pouvons y arriver seuls. En avril, la ministre Catherine McKenna et moi-même avons été les hôtes du Sommet des champions de la nature à Montréal, où nous avons lancé un appel à l'action à tous les ordres de gouvernement ici au pays, aux autres nations, aux peuples autochtones, aux entreprises et aux organisations environnementales - un appel à faire plus et mieux pour protéger notre nature.

Nous ne pouvons plus nous permettre de travailler en vase clos et de concentrer la protection sur des causes uniques. Nous devons adopter une approche globale et coordonnée. Tout comme tous les éléments de la nature travaillent ensemble pour soutenir la vie sur terre, nous devons faire de même.

Liens connexes

Restez branchés

 

SOURCE Pêches et Océans Canada


Ces communiqués peuvent vous intéresser aussi

22 fév 2020
Le Gouvernement du Québec rend public le rapport produit par le Groupe de travail sur la forêt et les changements climatiques (GTFCC). Fruit de deux ans de travail, le rapport représente une avancée à la fois importante et positive, d'autant plus...

21 fév 2020
Soucieux de respecter les principes d'une gestion transparente, le gouvernement du Québec procède aujourd'hui à la publication proactive des dépenses engagées dans le cadre de la mission du premier ministre en Californie qui s'est déroulée du 8 au 11...

21 fév 2020
Le gouvernement du Canada est déterminé à protéger et à conserver la nature et les espèces sauvages. C'est un héritage important que nous lèguerons à nos enfants et petits-enfants. Le caribou des montagnes du Sud du Canada est une espèce...

21 fév 2020
Le gouvernement du Canada est déterminé à faire croître l'économie, à créer des emplois pour la classe moyenne et à maintenir la compétitivité du Canada. C'est pourquoi il a réuni de petites, moyennes et grandes entreprises, des établissements...

21 fév 2020
Les changements climatiques sont le défi environnemental déterminant de notre époque, et les jeunes mènent la charge pour un avenir plus propre. Aujourd'hui, à l'occasion du Festival des sciences de Thunder Bay, la ministre de la Santé, Patty Hajdu,...

21 fév 2020
Depuis plus d'un an, Montréal travaille à développer une structure de gouvernance et de divulgation des informations financières liée au risque climatique, en collaboration avec les Villes de Toronto, de Vancouver et de l'Institut canadien des...



Communiqué envoyé le 5 juin 2019 à 12:18 et diffusé par :