Le Lézard
Classé dans : Les affaires
Sujets : Économie, Femme, Première Nation, CFG

Le gouvernement du Canada annonce un investissement dans les organisations de femmes des Territoires du Nord-Ouest


Quatre projets des Territoires du Nord-Ouest reçoivent du financement pour que les organisations de femmes puissent continuer d'offrir un soutien essentiel aux femmes et à leur famille

OTTAWA, le 15 avril 2019 /CNW/ - Les organisations de femmes apportent un soutien vital à nos collectivités, en aidant les femmes et les filles à atteindre une sécurité financière, à ne pas subir de violence et à participer pleinement à l'économie et la société. Malgré cela et depuis beaucoup trop longtemps, ces organisations sont sous-financées, sous-estimées et affaiblies. Le gouvernement du Canada reconnait que ces organisations de femmes sont la clé de voute du mouvement des femmes et que le maintien et le renforcement de leurs capacités pour accomplir cet important travail constituent les moyens les plus efficaces de faire progresser l'égalité des genres.

C'est pourquoi, Michael McLeod, député fédéral des Territoires du Nord-Ouest, a annoncé aujourd'hui, au nom de l'honorable Maryam Monsef, ministre du Développement international et ministre des Femmes et de l'Égalité des genres, que le gouvernement investira plus de 1,6 million de dollars dans des organisations de femmes et des organisations autochtones au service des femmes dans les Territoires du Nord-Ouest dans le cadre du Fonds de renforcement des capacités. Ce fonds résulte de l'annonce, dans le Budget de 2018, d'un investissement de 100 millions de dollars sur cinq ans pour soutenir un mouvement des femmes viable et durable dans tout le Canada.

Quatre organisations basées à Yellowknife recevront du financement.

Citations

«?Grâce à cet investissement historique, nous rendons hommage aux femmes et aux organisations de femmes qui ont surmonté les obstacles qui se dressaient devant elles et nous exprimons notre gratitude envers celles qui font ce travail depuis des décennies avec des budgets dérisoires. Le mouvement des femmes de tout le Canada demandait une source de financement fiable, prévisible et accessible afin d'assurer la pérennité de leur travail. Notre gouvernement a écouté. Grâce à un financement stable et souple, nous allons aider Dechinta Initiatives, FOXY, la Yellowknife Women's Society et la YWCA NWT à prendre de l'expansion afin qu'elles puissent croitre et perdurer, car nous savons maintenant qu'investir dans les organisations de femmes est le moyen le plus efficace de promouvoir l'égalité des genres. En appuyant un mouvement qui a obtenu des résultats étonnants, nous faisons croitre la classe moyenne, renforçons les familles et les collectivités et créons des changements durables qui profitent à tous.?»

L'honorable Maryam Monsef, c.p., députée
Ministre du Développement international et ministre des Femmes et de l'Égalité des genres

«?Ces quatre organisations font un travail incroyable pour l'avancement des femmes et l'égalité des genres dans les Territoires du Nord-Ouest. Grâce aux investissements fédéraux annoncés aujourd'hui, elles sont mieux préparées pour continuer à faire des progrès dans notre territoire, maintenant et à long terme.?»

Michael McLeod
Député des Territoires du Nord-Ouest

«?Notre objectif est de réduire et, en définitive, d'éliminer les obstacles auxquels se heurtent les femmes autochtones des collectivités nordiques qui veulent faire des études postsecondaires. Notre organisation continue de répondre aux besoins changeants des collectivités. Ce soutien important du gouvernement fédéral assurera la stabilité financière et un soutien ciblé permettant de réviser et d'évaluer notre capacité et notre gouvernance actuelles afin de continuer à aider les femmes autochtones à réussir leurs études postsecondaires.?»

Glen Coulthard, président, conseil d'administration
Dechinta Initiatives

«?Nous sommes heureux que le nouveau modèle de financement du gouvernement pour les organisations de femmes reconnaisse la nécessité d'engagements plus stables à long terme. Avec cet investissement, nous allons pouvoir renforcer notre capacité de servir notre communauté et, avec le temps, réduire notre dépendance à l'égard du financement gouvernemental. Cette transition nous permettra de devenir plus efficaces et efficients tout en continuant de mettre l'accent sur la promotion de l'égalité des femmes autochtones dans le Nord canadien.?»

Candice Lys, directrice générale
FOXY

« Notre nouveau projet renforcera notre organisation à long terme et donnera un nouvel élan aux services que nous offrons dans l'ensemble de la ville de Yellowknife. Nous sommes très reconnaissants envers le soutien accordé par le gouvernement fédéral qui servira à améliorer le bienêtre des femmes et de leur famille dans notre communauté. »

Bryany Denning, directrice des opérations
Yellowknife Women's Society

« Avec ce nouveau projet et le renforcement des capacités de notre organisation, nous avons maintenant une réelle possibilité de réaliser des changements positifs dans la vie de nos clientes. Grâce au gouvernement du Canada, nous allons pouvoir faire avancer l'égalité entre les sexes dans Yellowknife et l'ensemble des Territoires du Nord-Ouest. »

Cherish Winsor, présidente, conseil d'administration
YWCA NWT

Faits en bref

Document connexe

Document d'information

Ministère des Femmes et de l'Égalité des genres -- Programme de promotion de la femme

L'un des moyens que le ministère des Femmes et de l'Égalité des genres utilise pour faire progresser l'égalité des sexes au Canada est de financer des organisations admissibles par l'entremise du Programme de promotion de la femme. Les projets sont sélectionnés à la suite d'appels de propositions portant sur des thématiques ciblées. Le programme tient aussi compte de l'arrivage continu de demandes ce qui lui permet d'aborder les nouvelles situations lorsqu'elles se présentent.

Le Programme de promotion de la femme finance des projets visant à éliminer les obstacles systémiques à l'égalité des sexes dans trois domaines prioritaires : l'élimination de la violence faite aux femmes et aux filles?; l'amélioration de leur sécurité et prospérité économiques?; et leur accès à des postes de responsabilité et de décision.

Appel de propositions pour le renforcement des capacités

En octobre 2018, la ministre Monsef a annoncé le lancement d'un appel de propositions dans le cadre du Fonds de renforcement des capacités du Programme de promotion de la femme. Des projets à l'échelle locale, provinciale et nationale étaient admissibles à différents montants de financement selon les besoins et la portée spécifiques de chaque projet.

Le 8 mars 2019, Journée internationale de la femme, la ministre Monsef a annoncé que plus de 250 organisations de femmes de tout le pays recevraient un financement du Fonds de renforcement des capacités.

Il s'agit de financer des projets susceptibles d'accroitre la capacité des groupes de femmes et des organisations autochtones admissibles oeuvrant pour l'égalité entre les sexes au Canada dans le but de créer un mouvement des femmes viable au Canada.

Ce financement permettra d'accroitre les capacités de ces organisations pour qu'elles puissent mieux répondre aux demandes croissantes de prestation de services qu'elles reçoivent et pour qu'elles continuent de travailler ensemble pour trouver des solutions aux enjeux touchant les femmes. La création du Fonds fait suite à l'affectation de 100 millions de dollars sur cinq ans annoncée dans le Budget 2018 pour assurer la viabilité et la pérennité du mouvement des femmes au Canada.

Projets dans les Territoires du Nord-Ouest

L'annonce d'aujourd'hui vise à présenter quatre projets basés à Yellowknife qui ont été sélectionnés pour recevoir du financement fédéral :

Dechinta Initiatives

Nom du projet : Dechinta - Indigenous women and education
Montant du financement : 363?966 $

Ce projet analysera la gouvernance de Dechinta afin d'élaborer des politiques plus efficaces pour mieux servir les femmes des premières nations. L'organisation élaborera également un plan de communication complet préconisant une approche holistique de l'éducation qui réduira les obstacles auxquels se heurtent les femmes autochtones qui tentent d'accéder aux études postsecondaires et les compléter.

Le Centre de recherche et d'apprentissage Dechinta est reconnu à l'échelle internationale pour ses programmes novateurs de recherche et d'enseignement universitaire et pour ses pratiques exemplaires en matière d'éducation postsecondaire et de recherche autochtone.

L'environnement d'enseignement et de recherche en collaboration démontre un engagement ferme envers la valorisation du savoir autochtone. Le corps professoral de Dechinta comprend des chefs de file du Nord dans le domaine des études autochtones, des sciences politiques, des études environnementales, du droit, et des professeurs invités provenant de domaines interdisciplinaires, dont la science et la surveillance environnementales, la géographie et les Beaux-Arts.

FOXY

Nom du projet : Capacity Building for Advancing the Equality of Northern Indigenous Women
Montant du financement : 371?526 $

L'objectif de ce projet est de renforcer la capacité organisationnelle de FOXY afin d'en faire une organisation contribuant à plus efficacement à  l'égalité des femmes autochtones dans le Nord canadien. De manière à renforcer la capacité au niveau territorial, les principales activités du projet comprendront une planification stratégique s'étendant sur les cinq à dix prochaines années et un plan de durabilité fondé sur des options pour produire des sources de revenus alternatives pour réduire la dépendance de FOXY sur le financement public. FOXY développera également ses connaissances et son utilisation de l'analyse comparative entre les sexes plus pour appuyer les systèmes de gestion des ressources humaines et de la gestion axée sur les résultats, et améliorer ainsi la gouvernance globale du conseil.

FOXY (Fostering Open eXpression among Youth) est une nouvelle façon de travailler avec les jeunes femmes et les jeunes de diverses identités de genre en vue de promouvoir la santé mentale et sexuelle. Depuis 2012, FOXY a approché plus de 3?000 jeunes dans plus de 35 collectivités du Nord et a organisé des ateliers et des retraites afin de mettre en contact plus de deux-cents leaders du Nord et de nations autochtones.

Yellowknife Women's Society

Nom du projet : Yellowknife Women's Society Capacity and Sustainability Revitalization
Montant du financement : 268?800 $

Les principaux objectifs de ce projet sont l'amélioration des capacités de l'organisation en matière de ressources humaines, stabilité financière et de militantisme. La réalisation de ces objectifs va permettre à l'organisation d'augmenter le soutien qu'elle offre aux femmes de la communauté pour améliorer leur bienêtre.

La Yellowknife Women's Society s'est incorporée en organisation à but non lucratif en janvier 1990. Les fondatrices de la société ont décidé qu'elles opèreraient par consensus basé sur un modèle décisionnel qui accorderait l'égalité à toutes les femmes participant au groupe. Le but de la société est de soutenir et aider les femmes en augmentant leur autonomie afin qu'elles puissent réaliser leurs objectifs, atteindre le bienêtre, bénéficier de l'égalité?; et que leur contribution à la communauté soit reconnue.

YWCA NWT

Nom du projet : Building northern capacity to advance gender equality in the NWT
Montant du financement : 603?415 $

Le but de ce projet est de créer au sein de l'organisation un poste de coordonnateur de la revendication des droits. Cette mesure aidera l'organisation à renforcer ses capacités ce qui aidera à faire avancer l'égalité des sexes dans tout le territoire. Les mesures qui seront mises en oeuvre comprennent davantage de formation pour le personnel et la mise en place d'un plan stratégique de revendication des droits qui améliorera les résultats obtenus dans l'ensemble du territoire.

Le nom original de cette organisation était la YWCA Yellowknife. Elle fut fondée en 1966 pour offrir des logements aux travailleuses monoparentales. Depuis ce temps, la YWCA offre plusieurs types de services aux femmes, jeunes filles et familles dans Yellowknife et tout le territoire. Le logement demeure une composante clé du mandat de la YMCA tout comme les abris pour les femmes en situation de violence familiale, servie de garderies et l'autonomisation des femmes. En 2017, la YWCA Yellowknife a été renommé la YWCA NWT afin de refléter l'augmentation des services qu'elle offrait ainsi que sa portée géographique sur l'ensemble du territoire.

Liens connexes

Suivez le ministère des Femmes et de l'Égalité des genres :

 

SOURCE Ministère des Femmes et de l'Égalité des genres


Ces communiqués peuvent vous intéresser aussi

à 07:00
La Fédération des travailleurs et travailleuses du Québec (FTQ), en collaboration avec le Conseil régional FTQ Montréal métropolitain, le Fonds de solidarité FTQ et l'Institut de recherche en économie contemporaine (IRÉC), poursuit sa tournée des...

25 mai 2019
Une vague de solidarité déferle aujourd'hui sur Trois?Rivières, alors que quelques milliers de personnes marchent dans les rues de la ville pour demander la fin du lockout chez ABI et une entente négociée. Lockoutés, familles, syndiqués de  toutes...

25 mai 2019
Des familles de la région, des militants syndicaux de partout au Québec et même du Canada et des États-Unis convergeront samedi le 25 mai prochain vers Trois?Rivières pour participer à la Grande marche familiale avec les lockoutés d'ABI. À la rue...

25 mai 2019
La présidente de la Centrale des syndicats du Québec (CSQ), Sonia Ethier, accompagnée d'une délégation de membres manifesteront leur solidarité envers les lock-outés de l'Aluminerie de Bécancour (ABI) dans le cadre de la Grande marche familiale qui...

25 mai 2019
La Fédération des travailleurs et travailleuses du Québec (FTQ) réitère son invitation à ses militants et militantes à participer à la grande marche de solidarité à l'endroit des travailleurs et travailleuses d'ABI ce samedi 25 mai à Trois-Rivières....

24 mai 2019
L'honorable Navdeep Bains, ministre de l'Innovation, des Sciences et du Développement économique, a annoncé un investissement pouvant atteindre 49 millions de dollars consenti dans le cadre du volet 4 du Fonds stratégique pour l'innovation - concours...



Communiqué envoyé le 15 avril 2019 à 17:00 et diffusé par :