Le Lézard
Classé dans : L'environnement, Sports et loisir
Sujets : Photo/Multimedia, Product/Service

L'Arabie saoudite lance un grand projet de travaux publics pour la ville de Riyad


Le roi Salmane ben Abdelaziz d'Arabie saoudite lance aujourd'hui une vaste initiative de travaux publics articulée autour de quatre projets de développement de la capitale, soulignant le statut de leader du Royaume en matière d'urbanisme et de gestion de l'environnement au Moyen-Orient.

Ce programme repose sur quatre projets environnementaux, sportifs et artistiques, et a pour but de faire de Riyad l'une des villes les plus agréables à vivre au monde. Ces quatre projets ? King Salman Park, Sports Boulevard, Green Riyadh et Riyadh Art ? créés dans le cadre de l'initiative Saudi Vision 2030, s'inscrivent dans la lignée du programme « Quality of Life », et sont par ailleurs, en droite ligne avec les Objectifs de développement durable des Nations Unies. Ils permettront de créer des villes et collectivités plus viables, tout en servant de moteur pour la prise de mesures face à l'urgence que représente le dérèglement climatique.

Un appel d'offres lié aux projets résidentiels, commerciaux, de loisirs et de bien-être, d'une valeur totale d'au moins 23 milliards de dollars US en matière de dépenses publiques, sera lancé au second semestre 2019. Les marchés devraient être attribués avant la fin de l'année, et les travaux devraient, quant à eux, débuter au premier trimestre 2020. Selon les estimations initiales, plus de 50 000 emplois devraient être créés pour la phase de construction ? et plus de 70 000 nouveaux emplois permanents devraient être recensés une fois les projets achevés.

Le programme s'articule autour de quatre grands projets :

King Salman Park, un oasis de 13,4 km² de verdure en milieu urbain, qui deviendra le parc urbain le plus vaste au monde. Outre des résidences et des hôtels, il offrira également un complexe artistique (le Royal Arts Complex), des théâtres, des musées, des cinémas, des infrastructures sportives, des pièces d'eau, des restaurants, ainsi qu'un parcours de golf de 18 trous (le Royal Golf Course). Le parc proposera également plusieurs monuments et aménagements majeurs, dont les Fontaines de Riyad et un Jardin vertical.

Green Riyadh, un des plus grands projets de verdissement urbain au monde, contribuera à la diversité des espaces verts de la capitale saoudienne avec plus de 7,5 millions d'arbres plantés. L'initiative permettra d'accroître le taux de couverture végétale de la ville de 1,5 % à 9,1 %, l'équivalent d'environ 541 km², d'ici 2030. Le ratio d'espace vert atteindra ainsi le chiffre remarquable de 28 m² par habitant (contre 1,7 m²/habitant actuellement), un taux bien supérieur à la recommandation de l'Organisation mondiale de la santé, fixée à 9 m² par habitant. Des projets similaires menés au Royaume-Uni, par exemple, ont montré leur capacité à réduire la température ambiante moyenne. Le Green Riyadh devrait pour sa part limiter la température ambiante de 2 degrés Celsius. Enfin, toute l'eau utilisée dans le cadre de ce projet (y compris le million de mètres cubes d'eau servant à l'irrigation quotidienne) sera recyclée.

Sports Boulevard deviendra une destination de référence en matière de structures de santé et de bien-être ultra-modernes en centre de la ville. Au coeur du projet : une piste cyclable de 135 km de long réservée aux professionnels, qui sera déployée dans la ville et les vallées environnantes, une première dans la région. Des infrastructures sportives (halls de sports, écuries, pistes d'athlétisme... soit des courts et terrains pour tous les sports imaginables) seront également construites à différents points de ce parcours. Le projet permettra d'ajouter au total 3,5 millions de mètres carrés d'espaces verts supplémentaires à la ville. Le Sports Boulevard de Riyad proposera des installations sportives pour l'ensemble des groupes et communautés de la capitale.

Riyadh Art est à ce jour le plus grand investissement de la part d'un État dans l'art public, et transformera Riyad en une « galerie sans mur » grâce à un programme interactif international. Avec son millier d'oeuvres, sa dizaine de programmes distincts et son festival annuel, ce grand projet permettra d'exposer d'immenses réalisations qui fascineront et stimuleront les artistes et les amateurs d'art du monde entier. L'un de ses éléments phares sera la création par des personnalités figurant parmi les plus innovantes et ambitieuses du milieu d'une installation artistique à la fois symbolique et historique, ancrée dans le 21e siècle.

*Source: AETOSWire


Ces communiqués peuvent vous intéresser aussi

à 03:05
Lors de la conférence Sustainable Brands de ce jour, Virginie Helias, responsable du développement durable chez P&G, a annoncé qu'Ariel, Lenor et d'autres marques P&G Fabric Care en Europe ont pour ambition de réduire de 30 %...

23 avr 2019
Conservation de la nature Canada (CNC) et ses partenaires applaudissent l'annonce d'un nouveau programme financé par le Gouvernement du Canada à hauteur de 100 millions de dollars pour la sauvegarde d'habitats naturels essentiels aux espèces en...

23 avr 2019
Les représentants des médias sont priés de noter que la ministre des Relations Couronne-Autochtones et députée de Toronto-St. Paul's, Carolyn Bennett, au nom de la ministre de l'Environnement et du Changement climatique, Catherine McKenna, annoncera...

23 avr 2019
Figurent au programme du XIIe Forum économique d'Astana (AEF) : une discussion sur les problèmes majeurs, l'évolution des nouvelles industries et technologies, et les défis mondiaux que doivent...

23 avr 2019
Les collectivités côtières autochtones se partagent des liens aux océans du Canada qui s'étendent sur plusieurs générations. Elles les apprécient comme source de subsistance, de sécurité alimentaire et de voies de transport. Le Plan de protection des...

23 avr 2019
C'est dans notre nature de conserver nos terres et nos eaux, de protéger notre faune et de sauver les endroits que nous aimons. Toutefois, la nature mondiale est en déclin, les milieux sauvages disparaissent à un rythme élevé, et les populations...



Communiqué envoyé le 19 mars 2019 à 10:10 et diffusé par :