Le Lézard
Classé dans : Santé
Sujet : MERGERS AND ACQUISITIONS (M&A)

Theratechnologies acquiert l'entreprise en oncologie ciblée Katana Biopharma Inc.


MONTRÉAL, 25 févr. 2019 (GLOBE NEWSWIRE) -- Theratechnologies Inc. (Theratechnologies) (TSX: TH) est heureuse d'annoncer l'acquisition de Katana Biopharma Inc. (Katana) et de sa plateforme technologique ciblée en oncologie.

Fondée en 2016 par un groupe de scientifiques renommés menés par le Dr Richard Béliveau, Katana a développé une plateforme technologique innovante faisant appel aux peptides pour spécifiquement diriger des agents cytotoxiques existants vers les récepteurs de la sortiline, lesquels sont surexprimés sur les cellules cancéreuses.

« L'engagement dans la recherche et le développement et la constitution d'un pipeline sont essentiels pour toute entreprise pharmaceutique spécialisée. L'acquisition de Katana faire partie de notre stratégie de croissance à long terme », a déclaré Luc Tanguay, président et chef de la direction, Theratechnologies inc.

« Le fait que nous puissions développer et mettre en marché cette plate-forme nous-même représente, par ailleurs, une caractéristique clé de cette transaction. L'annonce de ce matin respecte tout à fait la vision quant à direction que nous souhaitons donner à Theratechnologies », a souligné M. Tanguay.

La plateforme technologique ciblée en oncologie de Katana

Dans plusieurs types de cancers, le mécanisme cellulaire de l'endocytose est davantage prévalent que dans les cellules saines. Lorsque survient l'endocytose, la membrane de la cellule se replie sur elle-même, internalisant du même coup les récepteurs de la sortiline présents sur la membrane. Alors que se produit l'endocytose, le nouveau peptide, auquel est joint un agent cytotoxique, est internalisé, tout comme les récepteurs de la sortiline, permettant ainsi potentiellement de réduire les effets indésirables associés à la chimiothérapie.

Les résultats obtenus jusqu'à présent par Katana lors des études précliniques sont prometteurs dans le traitement ciblé de plusieurs types de cancers. En raison des effets indésirables très sévères associés aux traitements présentement disponibles, il existe toujours un très grand besoin pour des traitements de plusieurs types de cancers où les récepteurs de la sortiline sont surexprimés, notamment le cancer des ovaires et le cancer du sein triple-négatif. Ces effets indésirables empêchent l'administration optimale des traitements chez les patients. Notre but est de soutenir l'avancement des programmes pour ces deux indications le plus vite possible afin de débuter les essais cliniques chez l'humain vers la fin de 2020 et d'obtenir les résultats de la preuve de concept 12 mois plus tard.

« Les études in vitro et in vivo, complétées jusqu'à présent, ont démontré que cette technologie pourrait significativement améliorer l'innocuité et l'efficacité des chimiothérapies actuelles », a soutenu le Dr Christian Marsolais, vice-président sénior et chef de la direction médicale.

Détails de la transaction

Theratechnologies fera l'acquisition de toutes les actions en circulation de Katana pour la somme de 5 300 000 $US ou 6 900 000 $CA. Environ 2 000 000 $US ou 2 600 000 $CA ont été versés en comptant à la clôture. Les actionnaires de Katana auront aussi le droit de recevoir deux paiements d'étape. Le paiement aura lieu lorsque le premier patient de l'étude de preuve de concept sera enrôlé. À ce moment, environ 1 000 000 $CA seront payés par le biais d'une émission en actions ordinaires de Theratechnologies.

Le deuxième paiement d'étape surviendra lorsque la preuve de concept sera démontrée chez l'humain, ce qui devrait être à la fin de 2021. Ce paiement s'élèvera à 1 800 000 $US en actions ordinaires de Theratechnologies.

Katana est en pourparlers avancés au sujet d'une subvention de recherche. Si cette subvention est accordée, le coût d'acquisition sera ajusté pour refléter le montant obtenu. Après ajustement, le cas échéant, le coût total de la transaction pourrait atteindre 6 200 000 $US ou 8 100 000 $CA.

En 2019, nous planifions investir environ 1 800 000 $US en dépenses de R&D pour les deux premiers produits présentement développés en lien avec la plateforme. D'ici 2021, environ 5 000 000 $US seront nécessaires pour compléter la preuve de concept chez l'humain de chacun des deux produits.

« D'abord et avant tout, cette transaction nous donne un pipeline offrant un grand potentiel à un coût raisonnable. De plus, des investissements minimaux seront requis pour compléter la preuve de concept des deux produits issus de cette technologie », a conclu M. Philippe Dubuc, vice-président principal et chef de la direction financière. 

Détails sur la conférence téléphonique

Une conférence téléphonique aura lieu aujourd'hui à compter de 8 h 30 (HE) pour discuter des résultats. Les analystes financiers seront invités à poser des questions lors de la conférence téléphonique. Les membres des médias et autres personnes intéressées sont invités à la conférence à titre d'auditeurs uniquement.

Pour accéder à la conférence téléphonique, veuillez composer le 1-877-223-4471 (Amérique du Nord) ou le 1-647-788-4922 (international). L'appel sera également accessible par webdiffusion au http://www.gowebcasting.com/9890. L'enregistrement audio de cette conférence sera disponible à compter de deux heures après la fin de la conférence, et ce, jusqu'au 8 mars 2019, au 1-800-585-8367 (Amérique du Nord) ou au 1-416-621-4642 (international) en saisissant le code d'accès 8187655.

À propos de Theratechnologies
Theratechnologies (TSX : TH) est une société pharmaceutique spécialisée répondant à des besoins médicaux en offrant des thérapies spécialisées pour des personnes atteintes de conditions médicales orphelines, y compris les personnes infectées par le VIH. D'autres renseignements sur Theratechnologies sont disponibles sur le site Web de la Société au www.theratech.com et sur SEDAR au www.sedar.com.

Information prospective

Le présent communiqué de presse renferme des énoncés prospectifs et de l'information prospective (collectivement, les « énoncés prospectifs ») au sens de la législation applicable en valeurs mobilières. Ces énoncés prospectifs reposent sur les opinions et les hypothèses de la direction ou sur l'information disponible à la date où ils sont formulés et se reconnaissent à l'emploi de mots tels que « peut », « va », « pourrait », « voudrait », « devrait », « perspectives », « croit », « planifie », « envisage », « prévoit », « s'attend » et « estime » ou la forme négative de ces termes ou des variations de ceux-ci. Les énoncés prospectifs contenus dans le présent communiqué de presse comprennent, sans toutefois s'y limiter, des énoncés sur la croissance de Theratechnologies, le développement de la technologie ayant été acquise et son éventuelle commercialisation, l'efficacité de cette technologie et les investissements prévus pour le développement d'une telle technologie.

Les énoncés prospectifs sont fondés sur un certain nombre d'hypothèses, notamment celles voulant que les résultats obtenus durant les études précliniques se répéteront durant les études cliniques, que l'efficacité et l'innocuité de la technologie seront démontrées durant les études cliniques et que nous obtiendrons l'approbation des autorités réglementaires pour la commercialisation de cette technologie.

Les énoncés prospectifs sont assujettis à plusieurs risques et incertitudes, dont bon nombre sont indépendants de notre volonté et sont susceptibles d'entraîner un écart considérable entre les résultats réels et ceux qui sont exprimés, expressément ou implicitement, dans les énoncés prospectifs figurant dans le présent communiqué de presse. Ces risques comprennent notamment que les résultats obtenus lors de la recherche et du développement à venir ne justifient pas la poursuite de la recherche et du développement, causant ainsi l'arrêt des travaux reliés à cette technologie, que les dépenses estimées pour compléter la preuve de concept chez l'humain soient plus élevés que celles mentionnées aux présentes et que les échéanciers annoncés, afin de compléter, d'ici 2021, la preuve de concept chez l'humain des deux composés, ne soient pas respectés.

Les investisseurs éventuels sont priés de se reporter à la rubrique « Facteurs de risque » de notre notice annuelle datée du 20 février 2019 pour connaître les autres risques et incertitudes liés à nos activités. Le lecteur est prié d'examiner ces risques et incertitudes attentivement et de ne pas se fier indûment aux énoncés prospectifs. Les énoncés prospectifs reflètent les attentes actuelles concernant des événements futurs. Ils ne sont valables qu'à la date du présent communiqué de presse et traduisent nos attentes à cette date.

Nous ne nous engageons aucunement à mettre à jour ou à réviser l'information contenue dans ce communiqué de presse, que ce soit à la suite de l'obtention de nouveaux renseignements, à la suite de nouveaux événements ou circonstances ou pour toute autre raison que ce soit, sauf si les lois en vigueur l'exigent.

Personne-ressource :
Denis Boucher
Vice-président, Communications et Affaires corporatives
514-336-7800


Ces communiqués peuvent vous intéresser aussi

à 12:22
Produit :  Kalihim (Briochon Philippine) Problème : Aliments - Allergène - OEufs Distribution : Colombie-Britannique Voir les produits concernés et les photos des produits pour ce rappel SOURCE Agence canadienne d'inspection des aliments (ACIA)

18 mai 2024
Produit : Kalihim (Briochon Philippine) Problème : Aliments - Allergène - OEufs Distribution : Colombie-Britannique Voir les produits concernés et les photos des produits pour ce rappel SOURCE Agence canadienne d'inspection des aliments (ACIA)

18 mai 2024
M. Pascal Paradis, député de Jean-Talon, est heureux d'annoncer que le Centre Bonne Entente, un organisme communautaire de Sillery pour personnes aînées et proches aidants, va poursuivre ses activités. En janvier dernier, le Centre avait annoncé sa...

17 mai 2024
L'Association des enseignantes et des enseignants en soins infirmiers des collèges du Québec (AEESICQ) tient à féliciter les 1702 nouvelles infirmières et nouveaux infirmiers du Québec. Le taux de réussite de 92% est encourageant et il nous permet de...

17 mai 2024
L'honorable Seamus O'Regan Jr., ministre du Travail et des Aînés, au nom de l'honorable Mark Holland, ministre de la Santé du Canada, et l'honorable Tom Osborne, ministre de la Santé et des Services communautaires de Terre-Neuve-et-Labrador, feront...

17 mai 2024
La crise des surdoses est l'une des menaces pour la santé publique les plus graves et les plus inédites de l'histoire récente du Canada. La situation est alimentée par l'offre de drogues illégales, qui est imprévisible, évolue rapidement et devient...



Communiqué envoyé le et diffusé par :