Le Lézard
Classé dans : Les affaires, Science et technologie, Santé
Sujets : Femme, Plaidoyer (politique)

Ubisoft et la Chambre de commerce du Montréal métropolitain présentent les trois ambassadrices de Femmes en tech Ubisoft


MONTRÉAL, le 13 févr. 2019 /CNW Telbec/ - Les trois ambassadrices de l'initiative Femmes en tech Ubisoft sont maintenant connues : Amira Boutouchent, Julie Tousignant et Catherine Proulx seront les modèles inspirants de l'initiative, qui a pour objectif d'encourager les jeunes femmes à considérer les nombreuses carrières du secteur des technologies. Au cours des prochains mois, elles auront l'occasion d'effectuer un parcours unique qui leur permettra de rencontrer l'entrepreneure Randi Zuckerberg dans le cadre de la série Leaders internationaux Bell et qui les conduira jusqu'à la Silicon Valley pour une mission commerciale. Tout au long de cette campagne, les ambassadrices partageront leur expérience avec le public, et plus particulièrement les jeunes femmes, au moyen d'une série d'événements, de capsules vidéo et de communications numériques.

« Les entreprises de tous les secteurs font face à d'importants défis de recrutement. L'une des solutions à cet enjeu est d'encourager une plus grande diversité et d'augmenter la présence des femmes au sein des entreprises. Amira Boutouchent, Julie Tousignant et Catherine Proulx incarnent des modèles féminins inspirants et leurs parcours diversifiés illustrent de manière concrète les multiples possibilités de carrière dans les technologies. Nous sommes heureux qu'elles aient accepté de s'associer à l'initiative Femmes en tech Ubisoft et ainsi de contribuer activement à mieux faire connaître ce secteur d'avenir auprès de la prochaine génération de leaders », a déclaré Michel Leblanc, président et chef de la direction de la Chambre de commerce du Montréal métropolitain.

« Montréal est une ville reconnue pour sa diversité et son important bassin de talents. Or, les femmes demeurent sous-représentées dans les entreprises en technologie. Nous avons une prise de conscience collective à faire pour que celles-ci soient plus présentes dans le milieu et motiver plus de jeunes filles à étudier dans ces domaines. La participation de nos trois ambassadrices Femmes en tech Ubisoft permettra de faire découvrir à la relève toute la richesse des carrières en technologie », a poursuivi Cédric Orvoine, vice-président, Ressources humaines et communications d'Ubisoft Montréal.

Des ambassadrices qui illustrent la diversité des profils en technologie

Les ambassadrices sélectionnées dans le cadre de l'initiative Femmes en tech présentent des profils qui illustrent la diversité et le potentiel des emplois en technologie, de la recherche à l'entrepreneuriat, en passant par la programmation.

Amira Boutouchent
Cofondatrice et présidente-directrice générale, BRIDGR

Originaire de l'Algérie, Amira Boutouchent est arrivée à Montréal avec un diplôme en ingénierie informatique en poche. Après avoir terminé une maîtrise en management à HEC Montréal, elle a choisi la voie de l'entrepreneuriat. En 2016, elle a cofondé la compagnie BRIDGR, une plateforme propulsée par l'intelligence artificielle qui permet aux entreprises industrielles d'avoir accès aux meilleurs experts et technologies pour réussir leur transformation numérique.

« Grâce à mon entreprise, j'ai la chance d'oeuvrer quotidiennement dans le monde des technologies tout en conservant une grande liberté de choix de projets et de créativité. J'ai accepté de me joindre à la campagne Femmes en tech Ubisoft pour démontrer aux jeunes femmes que les possibilités de carrière dans le domaine des technologies sont infinies », a indiqué Amira Boutouchent.

Catherine Proulx
Chercheuse en santé numérique, Conseil national de recherches du Canada

Catherine Proulx a terminé des études en génie informatique. Elle a oeuvré dans le développement de dispositifs médicaux pendant près de 10 ans avant de faire le saut dans le secteur du jeu vidéo. Elle est revenue à ses premières amours -  la santé - il y a deux ans et occupe maintenant son quotidien à étudier de quelle manière la réalité virtuelle peut être utilisée pour mieux comprendre les défis médicaux que représente la santé du cerveau humain et y répondre. Son poste au Conseil national de recherches du Canada lui permet ainsi de combiner sa passion et son expertise : la santé et la technologie.

« J'ai longtemps travaillé dans l'univers des jeux vidéo, mais j'ai toujours eu un grand intérêt pour le domaine médical. J'avais à coeur d'avoir un impact positif sur la vie des gens. D'ailleurs, j'ai fait les premières années de ma carrière dans le domaine des dispositifs chirurgicaux et j'espérais trouver un emploi qui me permettrait de combiner mes deux passions. La technologie a une portée beaucoup plus large que ce que la plupart des gens s'imaginent. C'est ce que je souhaite démontrer à titre d'ambassadrice Femmes en tech Ubisoft », a déclaré Catherine Proulx.

Julie Tousignant
Programmeuse généraliste, Ubisoft

Julie Tousignant s'est intéressée très jeune au secteur des technologies. Ses parents l'ont d'ailleurs encouragée très tôt à explorer sa passion et à aller au bout de ses capacités en l'invitant à s'inscrire au programme de baccalauréat en imagerie et médias numériques de l'Université de Sherbrooke. Ce fut pour elle le début d'une aventure marquée de succès dans le domaine de la programmation de jeux vidéo qui l'a amenée à travailler pendant deux ans à San Francisco avant de la ramener à Montréal en 2017.

« Tout au long de mon parcours professionnel, j'ai pu constater directement les impacts de la sous-représentation des femmes dans le secteur des technologies, car j'ai souvent été la seule programmeuse au sein de mon équipe de travail. J'ai actuellement la chance de faire partie d'une organisation qui a cet enjeu à coeur et qui me permet de m'épanouir. Je suis heureuse de pouvoir partager mon expérience et d'offrir à la prochaine génération de femmes en technologie une image positive de la réalité de notre milieu », a souligné Julie Tousignant.

Apprenez-en plus sur l'initiative Femmes en tech Ubisoft : http://ccmm.ca/femmesentechubisoft 

À propos de l'initiative Femmes en tech Ubisoft 
Femmes en tech Ubisoft est une initiative qui vise à inspirer et à encourager les jeunes femmes à explorer les possibilités de carrière dans le secteur des technologies. Mise en place grâce à la collaboration d'Ubisoft Montréal et de la Chambre de commerce du Montréal métropolitain, elle est également rendue possible grâce à la participation du ministère de l'Économie et de l'Innovation et du ministère du Travail, de l'Emploi et de la Solidarité sociale.

À propos de la Chambre de commerce du Montréal métropolitain (CCMM)
Forte d'un réseau de plus de 7 000 membres, la CCMM agit sur deux fronts : porter la voix du milieu des affaires montréalais et offrir des services spécialisés aux entreprises et à leurs représentants. Toujours au fait de l'actualité, elle intervient dans des dossiers déterminants pour la prospérité des entreprises et de la métropole. Avec l'appui de ses experts Acclr, la CCMM vise à accélérer la création et la croissance des entreprises de toutes tailles, ici et à l'international.

À propos d'Ubisoft
Ubisoft figure parmi les leaders mondiaux de la création, de l'édition et de la distribution de jeux vidéo et de services interactifs. Le groupe possède un riche portefeuille de marques de renommée internationale telles qu'Assassin's Creed, For Honor, Far Cry, Watch Dogs ou encore Rainbow Six. Les équipes d'Ubisoft, à travers son réseau mondial de studios et de filiales de distribution, s'engagent à offrir aux joueurs des expériences de jeu originales et inoubliables sur l'ensemble des plateformes populaires, dont les consoles, mobiles, tablettes, PC et autres.

 

SOURCE Chambre de commerce du Montréal métropolitain


Ces communiqués peuvent vous intéresser aussi

26 fév 2020
Article de China.org.cn sur LG U+, qui a remporté le prix GLOMO de l'innovation en matière de réalité virtuelle (RV) 5G. Lors des Global Mobile Awards (GLOMO) 2020, l'opérateur mobile sud-coréen LG U+ a remporté le prix de la meilleure innovation...

26 fév 2020
Microland, la principale entreprise indienne de transformation numérique informatique, a inauguré aujourd'hui son centre numérique de pointe à Birmingham, au Royaume-Uni, pour apporter ses services à ses clients européens. Le site de Bourneville...

26 fév 2020
Cyberwrite, en collaboration avec Mastercard, a publié les résultats d'une récente analyse sur l'impact financier des cyberrisques, et cette enquête révèle qu'en Israël, les cyberattaques contre les municipalités locales et les conseils régionaux...

26 fév 2020
Mavenir a annoncé l'intégration de ses fonctions cloud de réseau de télécommunications (cloud-native telecom network functions, CNF) 5G avec le Telco Cloud prêt pour les conteneurs de VMware fonctionnant sur les déploiements 5G des solutions...

26 fév 2020
Chaque jour, les chercheurs canadiens proposent de nouvelles idées susceptibles de nous permettre de relever certains des plus grands défis auxquels nous sommes confrontés aujourd'hui. En partageant ces innovations et en y participant librement, nous...

26 fév 2020
Velodyne Lidar, Inc. a annoncé aujourd'hui avoir conclu un accord de vente avec Idriverplus pour la fourniture de capteurs Pucktm sur trois ans. Idriverplus utilisera les capteurs lidar de Velodyne dans la production en série de toute une gamme de...



Communiqué envoyé le 13 février 2019 à 15:45 et diffusé par :