Le Lézard
Classé dans : L'environnement, Transport
Sujets : Bien-être animal, CFG

L'examen par les pairs conclut que le risque de transfert de l'orthoréovirus pisciaire des élevages de saumon de l'Atlantique au saumon rouge sauvage du fleuve Fraser est minime


VANCOUVER, le 7 févr. 2019 /CNW/ - Du 28 au 30 janvier 2019, le Secrétariat canadien de consultation scientifique (SCCS) de Pêches et Océans Canada a tenu une réunion afin d'examiner les preuves scientifiques, et pour fournir un avis sur le risque de transfert au saumon rouge du fleuve Fraser de l'orthoréovirus pisciaire à partir d'élevages de saumon de l'Atlantique situés dans la région des îles Discovery, en Colombie-Britannique. Ce processus d'examen par les pairs est une recommandation formulée dans le cadre de la Commission Cohen.

Les experts scientifiques qui ont examiné les données et l'évaluation des risques par des pairs se sont entendus pour dire que le risque pour le saumon rouge du fleuve Fraser attribuable à l'orthoréovirus pisciaire est minime, ce qui est conforme à la conclusion d'un rapport du SCCS de 2015.

L'évaluation a été effectuée à partir des données canadiennes et internationales les plus récentes, y compris les résultats issus de l'Initiative stratégique sur la santé du saumon.

Comme il y a encore des lacunes dans nos connaissances sur ce virus, Pêches et Océans Canada continuera d'être vigilant et d'appuyer la poursuite de la recherche scientifique sur l'orthoréovirus pisciaire. Il s'appuiera également sur des experts nationaux et internationaux dans ce domaine et sur le processus d'examen par les pairs pour obtenir les meilleures données scientifiques disponibles, pour éclairer les décisions fondées sur des données probantes concernant la gestion et la réglementation du secteur canadien de l'aquaculture. 

L'évaluation des risques liés à l'orthoréovirus pisciaire est la sixième d'une série de dix évaluations des risques de transfert d'agents pathogènes du saumon de l'Atlantique d'élevage au saumon rouge du fleuve Fraser. Elle suit le processus standard du SCCS, qui est une procédure d'examen par les pairs solide et transparente, qui garantit que les conclusions des réunions et les avis scientifiques définitifs sont obtenus par consensus d'experts.

Un rapport complet sur les conclusions de l'examen par les pairs sera publié sur le site Web du SCCS à la fin du printemps 2019, une fois que les participants à l'examen par les pairs auront effectué l'examen définitif.

Faits en bref

Produits connexes

Liens Connexes

Restez branchés

 

SOURCE Pêches et Océans Canada


Ces communiqués peuvent vous intéresser aussi

23 aoû 2019
Le ministre de l'Environnement et de la Lutte contre les changements climatiques et député de Deux-Montagnes, M. Benoit Charette, informe les représentants des médias qu'il présidera un atelier de travail avec des gens d'affaires, des représentants...

23 aoû 2019
Le député du Yukon, l'honorable Larry Bagnell, au nom du ministre des Ressources naturelles du Canada, l'honorable Amarjeet Sohi, fera une annonce concernant l'énergie propre dans la Première Nation de Kluane. Un point de presse suivra.   Date :...

23 aoû 2019
Près de 15 ans après sa création, la Commission d'aménagement du bassin versant de la rivière Peel a récemment terminé la rédaction du Plan régional d'aménagement du bassin hydrographique de la rivière Peel (le Plan). Des dirigeants du gouvernement...

23 aoû 2019
Le ministre des Pêches, des Océans et de la Garde côtière canadienne, l'honorable Jonathan Wilkinson, et un représentant du gouvernement de la Colombie-Britannique, feront une annonce concernant le Fonds de restauration et d'innovation pour le saumon...

23 aoû 2019
Les investissements dans les infrastructures culturelles et historiques jouent un rôle important dans le développement de collectivités dynamiques, la promotion du tourisme et la préservation du patrimoine canadien. Aujourd'hui, l'honorable Kent...

23 aoû 2019
L'Agence canadienne d'inspection des aliments (ACIA) a confirmé la présence de l'agrile du frêne à Moncton au Nouveau-Brunswick. Cette découverte est à l'extérieur des zones actuellement réglementées pour l'agrile du frêne au Canada, et est la...



Communiqué envoyé le 7 février 2019 à 15:41 et diffusé par :